Winux (Version 2.0.1)

 Licence

Winux est un programme libre; vous pouvez le redistribuer et/ou le modifier selon la "GNU General Public License" publiée par la Free Software Foundation.

 Introduction

Winux est une interface graphique configurable pour utiliser plus simplement LOADLIN, programme fonctionnant sous Ms/Dos et permettant de lancer Linux depuis DOS et Windows 9x sans réamorcer, c'est à dire sans relancer le BIOS.
De plus, Winux vous permet de configurer plusieurs noyaux (comme avec LILO).

 Support multilingue

Si la traduction de Winux n'existe pas dans votre langue ou si vous pouvez apporter des mises à jour ou des améliorations à une traduction de Winux, vous pouvez modifier ou créer des fichiers de traduction en cliquant sur le bouton "Editer" à droite de la liste déroulante des langues disponibles. Il ne vous restera plus alors qu'à envoyer le fichier "winux\translations\*.lge" concerné à l'adresse rvutard@linux-france.org afin que je puisse le publier sur le site de Winux.

NB : Winux calcule automatiquement la position et la taille des différents objets des fenêtres lors du chargement d'une traduction. Il n'est donc pas utile de veiller à respecter la longueur des chaînes de caractères.

 Installation

Téléchargez ensuite Winux (en version compilée, ou les sources pour Delphi), décompressez-le et éventuellement compilez-le dans le répertoire de votre choix (par exemple "C:\Program Files\Winux"). Lancez Winux, Cliquez sur le Bouton de configuration.

  ^
Ce bouton

Choisissez alors la configuration automatique. Vérifiez que Winux s'est correctement configuré et validez en cliquant sur le bouton "Ok".

Choisissez alors dans la fenêtre principale le noyau avec lequel vous désirez démarrer et cliquez sur le manchot ().

La suite de cette aide s'adresse uniquement aux personnes souhaitant configurer Winux "à la main"

Si vous n'avez jamais utilisé LOADLIN

LOADLIN est un programme qui charge l'image du noyau en mémoire, puis qui la lance comme l'aurait fait le BIOS au démarrage. LOADLIN ne fonctionne que sous DOS (pas une fenêtre DOS sous Windows), et nécessite une copie de l'image du noyau Linux sur la partition DOS.
Pour obtenir une copie du noyau Linux sur votre partition DOS, vous devez installer Linux et demander la création d'une disquette d'amorçage (boot). Lancez Linux grâce à cette disquette, ouvrez un terminal, et tapez :

cat /proc/mounts

Cherchez dans la liste qui apparaît une ligne qui ressemble à

/dev/hda1 /mnt/dos auto, rw 0 0

Cette ligne peut différer selon les systèmes. Retenez le mot "hda1" (si votre partition DOS est la première de votre premier disque dur IDE). Si vous trouvez cette ligne, c'est que votre distribution détecte votre partition DOS et la monte automatiquement (comme la Mandrake 7.0). Si vous êtes dans ce cas, alors sautez directement à la section "Copier le noyau".

Si votre partition Windows n'est pas montée, créez lui un point de montage (mount point) en tapant :

mkdir /mnt/win

Tapez ensuite

mount /dev/hda1 -t vfat /mnt/win

pour monter votre partition Windows dans ce répertoire. Cette ligne utilise la commande "mount" pour lire le périphérique (/dev/hda1) en utilisant la FAT 16 ou 32 (-t vfat) et le rendre lisible dans le répertoire (/mnt/win). Vérifiez que ça a marché en tapant

ls /mnt/win

pour lister le contenu de votre nouveau point de montage. Si vous voyez apparaître la liste de fichiers de votre partition C:\, c'est que vous avez réussi.
Souvenez-vous que vous pouvez utiliser les flèches haut et bas pour voir l'historique des commandes si vous devez chercher une erreur.

Copier le noyau
Une fois que vous avez monté votre partition DOS, vous devez copier votre noyau Linux sur votre partition DOS. Le noyau se trouve habituellement dans le répertoire /boot. Tapez donc

ls -l /boot

pour voir ce qui se trouve dedans. L'option "-l" vous donne un peu plus d'informations sur les fichiers listés que la commande ls seule. Parmis les fichiers listés, vous en verrez quelques uns commençant par vmlinuz, probablement suivi d'une série de nombres :

vmlinuz -->
vmlinuz-2.2.2.5

Le fichier avec la série de nombres est votre noyau Linux. L'autre fichier, suivi d'une flèche, n'est qu'un lien vers le noyau.
Tapez

cp /boot/vmlinuz-2.2.2.5 /mnt/win/linux/boot

pour copier votre noyau Linux sur votre partition Windows en modifiant la comande si nécessaire ( le numéro du noyau ne figure ici qu'à titre d'exemple, et votre point de montage peut &ecire;tre la répertoire /mnt/dos).

Une fois que vous avez copié le noyau, quittez Linux en tapant

reboot

ce qui réamorcera bien évidemment votre ordinateur. Assurez-vous que vous avez retiré la disquette d'amorçage du lecteur sans quoi votre ordinateur redémarrera une nouvelle fois sous Linux au lieu de Windows.

Configuration
Maintenant que les préparatifs (qu'il aurait de toutes façons fallu faire si on avait utilisé LOADLIN seul) sont terminés, nous somme prêts à nous attaquer à la configuration de Winux.

Lancez Winux, puis cliquez sur le bouton Options (comme indiqué à droite). Pour le moment, la liste des noyaux est vide. Nous allons y ajouter le noyau que vous venez de copier depuis votre partition Linux. pour pouvoir bénéficier de plusieurs noyaux, il suffit de répéter la procédure. Vous voyez apparaître la fenêtre des options comme ci-dessous.
  ^
Ce bouton
La fenêtre Options

Tous les champs de la fenêtre sont initialement vides.
Lorsque vous cliquez pour la première fois sur le bouton Ajouter, une nouvelle entrée "Nouveau noyau" est ajoutée a la liste des noyaux. Cliquez sur cette entrée pour la sélectionner, puis cliquez sur le bouton parcourir pour indiquer à Winux où vous avez copié votre noyau Linux. (Si vous avez suivi notre exemple, il s'agit du fichier "c:\linux\boot\vmlinux-2.2.2.5").

Les autres options sont détaillés séparément.

  Chemin

Indiquez le chemin vers une image de noyau que vous avez préalablement copiée sur votre partition DOS (par exemple : c:\linux\boot\vmlinux-2.2.2.5)

  Nom

C'est le nom qui est affiché dans la liste des noyaux. Il n'influe en rien sur le fonctionnement de Winux.

  Type de racine et Racine

La plupart des systèmes Linux sont installés sur une partition séparée, au format EXT2. Si c'est votre cas, indiquez "Partition" pour "Type de racine" et sélectionnez votre périphérique racine (chez moi : /dev/hdb1).

Si vous avez installé Linux sur votre DOS partition, choisissez alors l'option "Fichier" et entrez dans "Racine" le chemin "MSDOS" vers le fichier qui vous sert de racine (par exemple c:\Program Files\Winux\initrd)

  Paramètres

Indiquez ici les paramètres que vous voulez passer au noyau en les séparant par un espace. (par exemple : single root=/dev/hdb3 debug)

  Commentaires

Ils seront affichés à droite du nom du noyau. Cette option est entièrement facultative et n'influe en rien sur le comportement de Winux.

  Lecture seule

Façon dont votre partition racine sera montée lors du chargement du noyau. En temps normal, cochez cette option. Ainsi, si votre noyau plante au démarrage, votre partition ne sera pas endommagée. Cependant, si e2fsck plante au démarrage, décochez cette option. e2fsck vous demandera alors si vous êtes sûr de bien vouloir le lancer sur la partition montée en Lecture-Ecriture. Vous pourrez ainsi éviter e2fsck et démarrer Linux. Ce problème peut être rencontré après avoir essayé de lancer Linux avec un noyau ne supportant pas la compression à la volée sur une partition racine compressée (http://www.netspace.net.au/~reiter/e2compr/).

  Loadlin

Indiquez le chemin vers le programme "LOADLIN.EXE".

  Langue

Lisez la section "Support multilingue" pour savoir comment rajouter une traduction.

 Lancer Linux

Il suffit de cliquer sur le manchot ().

Vos questions, remarques, critiques ou commentaires sont les bienvenus.

Auteur : Hervé UTARD
Dernière mise à jour : 03/09/2000
Retour à la page principale Winux
Site de Winux