GNU Wget 1.5.3, outil de téléchargement non interactif.
Syntaxe : wget [OPTION]... [URL]...

Les arguments obligatoires pour les options longues le sont aussi
pour les courtes.


Comportement :
-V, --version affiche la version de wget, puis rend la main. -h, --help affiche ce texte d'aide. -b, --background fonctionnement assuré en tâche de fond. -e, --execute=COMMAND exécute une commande légale dans le `.wgetrc'.
Connexion (login) et fichier traité :
-o, --output-file=FICHIER FICHIER contiendra le journal d'activité. -a, --append-output=FILE ajoute le journal d'activité à FICHIER. -d, --debug affiche des informations de débogage. -q, --quiet ne produira pas de message. -v, --verbose produira beaucoup de messages (par défaut). -nv, --non-verbose produira aussi peu de messages que possible. -i, --input-file=FICHIER lit les URL contenus dans FICHIER. -F, --force-html traite toute entrée en tant que code HTML.
Téléchargement :
-t, --tries=NOMBRE nombre de tentatives de récupération (0 : pas de limite). -O --output-document=FIC stocke les documents dans FIChier. -nc, --no-clobber ne remplace pas les fichiers existants. -c, --continue reprend un téléchargement avorté. --dot-style=STYLE mode de présentation de l'activité. -N, --timestamping ne pas télécharger les fichiers non modifiés. -S, --server-response affiche la réponse du serveur. --spider ne rien télécharger (parcourir). -T, --timeout=SECONDES délai maximum (timeout). -w, --wait=SECONDES attendre SECONDES entre les documents. -Y, --proxy=on/off mandataire (proxy). -Q, --quota=NUMBER volume maxi des documents lus (quota).
Répertoires :
-nd --no-directories ne pas créer les répertoires. -x, --force-directories créer tous les répertoires. -nH, --no-host-directories ne pas créer le répertoire portant le nom du serveur. -P, --directory-prefix=PRÉFIXE sauvegarder les documents sous PRÉFIXE/... --cut-dirs=NOMBRE ignorer les NOMBRE premiers répertoires distants
HTTP :
--http-user=USER se présenter en tant qu'utilisateur USER. --http-passwd=PASS mot-de-passe PASS. -C, --cache=on/off cache du serveur (pas défaut on). --ignore-length ignorer `Content-Length'. --header=CHAINE insérer CHAINE aux en-têtes. --proxy-user=USER se présenter au mandataire en tant qu'utilisateur USER. --proxy-passwd=PASS fournir au mandataire le mot-de-passe PASS. -s, --save-headers sauvegarder les en-têtes HTTP. -U, --user-agent=AGENT identité AGENT au lieu de "Wget/VERSION".
FTP options:
--retr-symlinks récupérer les liens symboliques. -g, --glob=on/off traitement des noms de fichier (globing). --passive-ftp utiliser le mode de transfert "passive".
Traitement récursif :
-r, --recursive téléchargement Web récursif (attention !). -l, --level=NUMBER niveau de récursion max (0 : illimité). --delete-after détruire les fichiers téléchargés. -k, --convert-links conversion des liens (deviendront relatifs). -m, --mirror télécharge à l'identique sans gâcher de ressources (mode « miroir »). -nr, --dont-remove-listing ne pas détruire les fichiers `.listing'
Récursion :
-A, --accept=LIST liste des extensions acceptées. -R, --reject=LIST liste des extensions rejetées. -D, --domains=LIST liste des domaines acceptés. --exclude-domains=LIST liste des domaines rejetés (séparateur : la virgule). -L, --relative ne suivre que les liens relatifs. --follow-ftp suivre les liens FTP des docs HTML. -H, --span-hosts explorer aussi les autres serveurs. -I, --include-directories=LIST liste des répertoires acceptés. -X, --exclude-directories=LIST liste des répertoires rejetés. -nh, --no-host-lookup ne pas interroger le DNS. -np, --no-parent ne rien télécharger en-déçà.

Retour à la page d'aide
Retour au menu de capture