Page suivante   Table des matières


1 - La configuration matérielle et logicielle originelle

  Le lycée François Truffaut est situé en Picardie, à Beauvais dans l'Oise. Le Conseil Régional de Picardie a défini une politique de dotation en matériel informatique des lycées de la région qui prend la forme de la construction d'un intranet académique ouvert sur l'internet.
  Nous avons été dotés au mois de Novembre 1997 d'un important matériel informatique dans le cadre de la construction de cet intranet nommé Educapôle. Voici la liste du matériel que nous avons reçu :
  • Un serveur Digital fonctionnant sous l'environnement MS-Windows NT 4, avec la sur-couche logicielle Lotus Notes 4.5 Domino, doté d'une unité de sauvegarde au format DAT, 64 Mégas de RAM, deux disques durs de grande capacité et un microprocesseur Intel Pentium Pro 200 Mhz.
  • Huit ordinateurs Zénith munis de microprocesseurs Intel Pentium MMX 166 Mhz, fonctionnant sous l'environnement MS-Windows 95, dotés de 16 Mégas de RAM, 1.6 Gigas de disque dur, un écran 15 pouces, un lecteur de CD Rom, une carte réseau compatible NE 2000, une carte son de type Sound Blaster 16, et un disque dur supplémentaire pour une de ces stations dédiée au multimédia. Cette dernière comprend en plus une carte d'acquisition vidéo MIRO.
  • L'équipement logiciel total de ces stations est le suivant : Trois licences MS-Office 97, trois licences supplémentaires MS-Word, deux licences Macromedia Authorware, une licence Adobe Photoshop light, une licence Omnipage light, Lotus Notes Domino 4.5 installé sur toutes les machines, et Netscape Navigator 3.0 sur la plupart d'entre elles. Les comptes utilisateurs sont crées en passant par l'interface Notes telle que définie par la société responsable de l'installation.
  • Un scanner AGFA format A4.
  • Une imprimante HP Deskjet 1600 C munie d'une carte réseau.
  • Un hub 16 entrées, le câblage du réseau étant de type RJ 45.
  • Un routeur Numéris Cisco.
  • Une liaison par fibre optique entre la salle où ces machines sont installées et le CDI doté de 4 prises RJ 45 en prévision de futures dotations.
  En Mars 1998, nous avons reçu dix machines supplémentaires, de marque Packard Bell, dotées du processeur Intel Pentium 200 MMX, de 32 Mégas de RAM, 3 Gigas de disque, une carte réseau 3 COM 509, une carte son Sound Blaster SB16, une carte accélératrice 3D Matrox Monster 3D et un écran 15 pouces. L'équipement logiciel de ces stations comprend Lotus Notes 4.5 Domino, MS-Word, MS Internet Explorer 3.0, et MS-Money. Netscape Communicator 4 a été installé au printemps 1999 dans sa version professionnelle.


2 - L'idée de mettre en place une solution informatique libre

  Pendant ce temps, j'ai eu l'occasion de découvrir le logiciel libre avec l'aide d'un administrateur réseau, M. Stéphane Marzloff. Ayant installé en sa compagnie une distribution Linux SuSE 5.1 sur mon ordinateur, je pouvais découvrir l'intérêt de ce système d'exploitation et ses fonctionnalités. Je suis entré en contact avec M. Bernard Lang qui m'a rapidement convaincu de l'intérêt du logiciel libre dans l'Education Nationale. Il était alors question d'un partenariat entre l'AFUL et le Ministère de l'Education Nationale. Il me semblait donc pertinent de tenter de mettre en place une solution informatique libre dans mon établissement scolaire, qui ne pouvait qu'enrichir le projet Educapôle et pourquoi pas donner à notre lycée le statut de site expérimental.
  J'ai donc installé sur une machine du lycée la distribution de Linux que j'utilisais chez moi en laissant intact le système installé par le Conseil Régional, qui demeurait pleinement fonctionnel, en plein accord avec M. le Proviseur. Il suffisait de partitionner le disque dur d'un des Packard Bell. L'installation s'est très bien passée, sauf qu'il était impossible d'accéder au réseau. Nous avons essayé avec M. Marzloff de résoudre le probleme avec le système d'exploitation FreeBSD, mais nous avons rencontré des problèmes tout à fait similaires et le manque de temps ne nous a pas permis de les résoudre. Entre temps, j'avais été informé par M. Lang de l'existence du projet de l'Ecole Ouverte de l'internet, initiative de M. Laurent Chemla. J'ai demandé de l'aide sur la liste de diffusion de l'Ecole Ouverte, étant dépassé techniquement. J'ai obtenu rapidement une réponse de MM. Dominique Quatravaux et Sebastien Blondeel, qui se sont déplacés pour résoudre le problème. Le compte rendu de leur intervention peut être lu en suivant ce lien. Ce document peut aussi être consulté sur les pages web de M. Blondeel. Schématiquement, la solution consistait à désactiver dans le BIOS des ordinateurs la fonction "plug and play" pour que la carte réseau fonctionne sous Linux. Des problèmes apparemment insolubles ont bien souvent des solutions très simples...
  Le problème étant résolu, j'ai pu constater qu'il était tout à fait possible de concevoir et d'installer une solution logicielle libre en parallèle avec le système dont nous étions dotés. Nous étions au mois de Juin 1998, les vacances scolaires m'ont permis d'approfondir ma connaissance du système Linux pour le présenter de manière convaincante à mes collègues à la rentrée de septembre.



Page suivante   Table des matières