Jargon réseau sur le routage

Cette partie décrit les termes et éléments utilisés sur les réseaux mettant en oeuvre des protocoles de routages dynamiques.

Notion de système autonome (SA)

Un Système Autonome (AS) est un ensemble cohérent de réseaux et de routeurs sous la responsabilité d'une autorité administrative. Les AS ont des architectures de routages indépendantes les unes des autres.

Un AS ont des numéros codés sur 16 bits. Ces numéros attribués par le Network Information Center sont uniques.

Figure 65.1. Système Autonomes

Système Autonomes

Le schémas représente 2 AS. Les AS sont reliés par des routeurs que l'on nomme "exteriors gateway".

Les IG n'échangent que des informations entre elles. Certaines IG doivent cependant échanger avec des "exteriors gateway" pour prendre connaissance des réseaux étrangers.

Dans les protocoles de routages ds IGP's, on trouve principalement :

  1. RIP - Protocole de routage à vecteur de distance.

  2. IGRP - Protocole de routage à vecteur de distance de Cisco.

  3. OSPF - Protocole de routage à état de liens. (Open Shortest Path First)

  4. EIGRP - Protocole de routage hybride symétrique.

EGP (Exterior Gateway Protocol), BGP (Border Gateway Protocol) sont des protocoles de routage inter AS.

Choix d'une route et métrique

Pour déterminer une route à utiloiser, un routeur va se baser sur "métrique". Cette valeur est déterminér par un ou plusieurs critères.

Le protocole RIP ne prend en compte que le nombre de sauts (hop) pour déterminer la chemin le plus court. (sa métrique).

D'autres protocoles peuvent prendre en compte d'autres paramètres comme la charge, le nombre de sauts, la bande passante, le délai, la charge...