Librairies

Il faut distinguer les librairies statiques des librairies dynamiques.

Les librairies statiques possèdent l'extension ".a". Ces librairies sont liées statiquement avec le binaire (programme). C'est à dire que durant la phase de linkage (édition des liens lors de la compilation) le compilateur va prendre le code des fonctions nécessaires de la librairie et les mettres en dur dans le binaire.

Les librairies dynamiques possèdent l'extension ".so". Ces librairies sont liées dynamiquement avec le binaire. Dans ce cas, le code des fonctions utilisées par le programme ne se trouve pas dans le binaire. Mais lorsque ce bout de code est requis par le programme, il va charger ce code dynamiquement (durant l'exécution du programme).

Un programme lié statiquement avec une librairie sera plus gros en taille que pour une libriaire dynamique.

Pour les libriaires dynamiques, voici le fichier à configurer qui donne les chemins où se trouvent les librairies dynamiques /etc/ld.so.conf

La commande ldconfig parcours les chemins spécifiés dans le fichier de configuration et construit un cache. Ce cache est utilisé par le "run-time linker" (chargeur de librairies durant l'éxecution d'un programme).

Consulter les man page de la commande ldconfig pour plus de précision sur les arguments... elle s'utilise en général de manière très simple sans argument (doit être executée en root). Cette commande doit être exécutée après l'installation de nouvelles librairies (généralement cela est effectué automatiquement lors de l'installation des packages).

Consulter également les man page de la commande ldd et ld