Installation et configuration OpenWebmail

Vous allez installer OpenWebmail mais auparavant il est nécessaire de s'assurer du bon fonctionnement de certains services. (smtp, mail, procmail, apache...)

Préparation de la machine

Suivez la procédure ci-dessous pour préparer la machine.

Configuration générale

On considère la configuration suivante, vous adapterez les noms, adresses IP et autres paramètres à votre configuration. Il n'y a pas de DNS.

Nom d'hôte : freeduc-sup ($NAME)
Nom FQDN de la machine : freeduc-sup.foo.org ($FQDN)
Adresse de réseau : 192.168.0.0
Adresse de la machine : 192.168.0.2
Adresse de la passerelle par défaut : 192.168.0.254

Test de la résolution de nom

Vérifier que la résolution de nom fonctionne parfaitement. Les commandes : ping $NAME et ping $FQDN doivent répondre correctement.

# Exemple de fichier /etc/hosts
127.0.0.1       freeduc-sup freeduc-sup.foo.org localhost localhost.localdomain
192.168.0.2    freeduc-sup  freeduc-sup.foo.or

Le service Apache

Activez le service apache. Il ne doit pas y avoir de message d'erreur au lancement, notamment sur la résolution de nom. Vérifiez également le bon fonctionnement avec une requête sur : http://localhost

Le service SMTP (Postfix)

Pour configurer postfix, utilisez la commande dpkg-reconfigure postfix, vous prendrez site internet. Les valeurs par défaut doivent normalement fonctionner.

Ouvrez le fichier /etc/postfix/main.cf, vérifiez qu'il correspond à celui-ci, au besoin modifiez le :

# Fichier de configuration de Postfix
# Adaptez vos noms d'hôtes et vos noms de machines

# see /usr/share/postfix/main.cf.dist for a commented, fuller
# version of this file.

# Do not change these directory settings - they are critical to Postfix
# operation.
command_directory = /usr/sbin
daemon_directory = /usr/lib/postfix
program_directory = /usr/lib/postfix

smtpd_banner = $myhostname ESMTP $mail_name (Debian/GNU)
setgid_group = postdrop
biff = no

myhostname = freeduc-sup.foo.org
mydomain = foo.org
myorigin = $myhostname
inet_interfaces = all
alias_maps = hash:/etc/aliases
alias_database = hash:/etc/aliases
mydestination = $myhostname, localhost.$mydomain
relayhost = 
mailbox_command = procmail -a "$EXTENSION"
mailbox_size_limit = 0
recipient_delimiter = +

Une fois cela réalisé, activez ou relancez le service.

/etc/init.d/postfix start
/etc/init.d/postfix reload

Activation des services imap

Cela s'effectue dans le fichier inet.conf. Il faudra adapter si vous utilisez xinetd. Cela dépend de la distribution de GNU/Linux que vous utilisez. Vous pouvez également utiliser la commande dpkg-reconfigure uw-imapd. Dans ce cas, prenez imap2 (qui correspond à imap4 (? ;-))) et imaps.

Extrait d'un exemple de configuration de inetd.conf :

#:MAIL: Mail, news and uucp services.
imap2   stream  tcp     nowait  root    /usr/sbin/tcpd /usr/sbin/imapd

Adaptez votre fichier de configuration, puis relancer inetd avec la commande :

/etc/init.d/inetd restart

Vérifiez que les ports sont bien ouverts avec la commande netstat. Vous devez avoir les ports 25 (pop3)si vous l'avez activé et 143 (imap) ouverts.

netstat -atup | grep LISTEN
tcp     0      0 *:netbios-ssn       *:*      LISTEN      269/smbd            
tcp     0      0 *:imap2             *:*      LISTEN      263/inetd           
tcp     0      0 *:sunrpc            *:*      LISTEN      151/portmap         
tcp     0      0 *:ssh               *:*      LISTEN      278/sshd            
tcp     0      0 *:ipp               *:*      LISTEN      290/cupsd           
tcp     0      0 *:smtp              *:*      LISTEN      899/master

Nous voyons imap2, ligne 2, pris en charge par inetd.

root@freeduc-sup:/home/mlx# netstat -natup | grep LISTEN
tcp   0      0 0.0.0.0:139   0.0.0.0:*       LISTEN      269/smbd            
tcp   0      0 0.0.0.0:143   0.0.0.0:*       LISTEN      263/inetd           
tcp   0      0 0.0.0.0:111   0.0.0.0:*       LISTEN      151/portmap         
tcp   0      0 0.0.0.0:22    0.0.0.0:*       LISTEN      278/sshd            
tcp   0      0 0.0.0.0:631   0.0.0.0:*       LISTEN      290/cupsd           
tcp   0      0 0.0.0.0:25    0.0.0.0:*       LISTEN      899/master 

Ici l'option -n de netstat nous indique les numéros de ports utilisés.

Remarque : si vous souhaitez utiliser un client pop, vous devrez activer également le protocole pop.

Test des services

A ce stade, il nous est possible de tester complètement le service de messagerie. Vous pouvez indifféremment utiliser un client comme kmail ou Mozilla. Le plus simple est d'utiliser le client mail.

Suivez la procédure ci-dessous :

  1. Créez deux comptes utilisateurs alpha et beta qui serviront pour les tests avec la commande adduser.

  2. Testez avec la commande mail que l'envoie de courrier se déroule correctement. Les commandes :

    mail alpha
    mail alpha@freeeduc-sup
    mail alpha@freeduc-sup.foo.org
    

    doivent fonctionner correctement.

Installation d'OpenWebmail

Si vous utilisez la freeduc-sup, OpenWebmail n'est pas installé. Utilisez la commande :

apt-get install openwebmail

La commande installera également 3 paquets supplémentaires qui correspondent aux dépendances puis lancera la procédure de configuration.

Configuration de l'application OpenWebmail

Vous pouvez à tout moment reconfigurer l'application avec dpkg-reconfigure openwebmail. Prenez comme option :

authentification -> auth_pam.pl
langage -> fr

Test de l'environnement

Pour tester l'environnement vous avez deux liens :

http://localhost/openwebmail

qui vous place sur un espace documentaire

http://localhost/cgi-bin/openwebmail/openwebmail.pl

qui lance l'application proprement dite et vous amène sur la première fenêtre de login

Figure 39.2. Ouverture de session sur un Web-mail

Ouverture de session sur un Web-mail

Il vous sera possible de créer un serveur Web virtuel pour avoir par exemple : “ openwebmail.freeduc-sup.org ”.

Configuration de l'environnement utilisateur

A la première session, la personne reçoit une invite lui permettant de configurer son environnement et ses paramètres particuliers, comme son adresse de réponse, modifier son mot de passe... Ces paramètres sont modifiables à tout moment.

Figure 39.3. Configuration de l'environnement utilisateur

Configuration de l'environnement utilisateur

Test et environnement OpenWebmail

A partir de ce moment, l'environnement complet est disponible. L'utilisateur dispose également d'un calendrier et d'une documentation en ligne.

Figure 39.4. Voir ses messages

Voir ses messages

Figure 39.5. Le calendrier

Le calendrier

Figure 39.6. L'aide en ligne

L'aide en ligne