Compléments pratiques

Démarrer ou arrêter le service

Le service (daemon) qui active la résolution de noms s'appelle named prononcer “ naime dé ”, mais le script s'appelle bind, ou sur certaines distributions bind9. Je noterai ici bind.

Si vous voulez l'arrêter ou le redémarrer dynamiquement vous pouvez utiliser les commandes suivantes :

# La commande stop utilise souvent rndc. 
# rndc doit donc être préalablement configuré.
/etc/init.d/bind stop
/etc/init.d/bind start

Relancer le service serveur de cette façon peut parfois poser problème. En effet cette procédure régénère le cache du serveur. Le service prend également un nouveau PID. Si vous voulez éviter cela, ce qui est généralement le cas, préférez la commande kill -HUP PID de Named. Vous trouverez le PID de named dans /var/run.

Finaliser la configuration

Les fichiers de configuration sont créés. Il ne reste plus qu'à tester. Il faut au préalable configurer le serveur pour que tous les processus clients utilisent le service de résolution de nom. Il vous faut modifier le fichier /etc/resolv.conf :

# nameserver AdresseIpDuServeurDeNom
# Exemple
nameserver 192.168.0.1

Vous pouvez également configurer d'autres clients pour qu'ils utilisent votre serveur de nom.

Procédure de configuration des clients

La description de la configuration de tous les clients possibles n'est pas détaillée. Vous trouverez ci-dessous des éléments pour un client windows 9x et pour un client GNU/Linux.

Avec windows

Il s'agit d'un client windows. Chaque client dispose du protocole TCP/IP, d'une adresse IP. Il faut configurer le client pour lui signifier quel est le serveur de noms qu'il doit consulter. Pour cela il faut aller dans : panneau de configuration - réseau - tcp/ip - Onglet “Configuration DNS”. Vous allez pouvoir définir les paramètres suivants :

  • le nom d'hôte de la machine locale dans le réseau

  • le nom de domaine auquel appartient l'hôte (dans cet exemple c'est foo.org)

Ces 2 paramètres sont facultatifs dans l'atelier qui nous intéresse. Par contre le paramètre “Ordre de recherche DNS” est important. Mettez dessous :

  • L'adresse IP du serveur de noms que vous avez configuré,

  • Cliquez sur ajouter

  • Entrez l'adresse IP du serveur de noms

  • Validez puis relancer la machine

Ce paramètre, définit à la machine locale, l'adresse de l'hôte de destination qui est chargé de la résolution des noms d'hôtes dans le réseau. Cela permet de dire qu'un serveur de noms doit avoir une adresse IP statique sur le réseau.

Avec GNU/Linux

Vous pouvez modifier (en tant que root) le fichier de configuration du “resolver” (/etc/resolv.conf). Exemple (ça tient en deux lignes) :

# Fichier /etc/resolv.conf
search foo.org
nameserver 192.168.1.1 # mettre votre DNS