Chapter 22. TP 6 : Serveurs webs virtuels et redirection

Table of Contents

Avant de commencer sur les serveurs web virtuels
Serveur web virtuel basé sur les adresses ip
Serveur Web virtuel basé sur le nom
Application sur la redirection
Annexe pour le "web-hosting"

Il est préférable d'avoir réalisé les TP sur les serveurs de noms avant de réaliser celui-ci.

Pour réaliser ce TP, vous devrez avoir un serveur de noms qui fonctionne.

La mise en place de serveurs webs virtuels, permet de faire cohabiter plusieurs serveurs sur un même hôte. Nous verrons qu'il y a plusieurs techniques pour faire cela.

On ajoutera, dans un premier temps le paramétrage des sites virtuels dans le fichier de configuration spécifique situé dans /etc/apache2/sites-available/default mais il est tout à fait possible de créer dans ce même répertoire un fichier pour chaque serveur virtuel.

La redirection est un service un peu particulier, qui diffère de celui des services web virtuels. Il permet de rediriger une partie du site web à un autre endroit du disque physique. La encore on utilisera une des fonctions d'Apache qui permet de définir des alias.

Prenons par exemple un site installé physiquement sur "/var/www" et accessible par l'url "http://FQDN". L'url "http://FQDN/unREP" devrait correspondre normalement à l'emplacement physique "/var/www/unREP". La redirection va permettre de rediriger physiquement vers un autre répertoire.

Cette technique est largement utilisée par des applications ou pour la création d'espaces documentaires.

L'URL "http://FQDN/compta", pourra pointer physiquement dans "/usr/lib/compta" au lieu de "/var/www/compta".

Dans cet atelier, vous allez réaliser les opérations suivantes:

  1. Installer un service de serveurs web virtuels par adresse et par nom,

  2. Mettre en place un service de redirection par alias.

Avant de commencer sur les serveurs web virtuels

Configurez votre serveur de noms si ce n'est pas fait. Vous pouvez vous aider de l'annexe sur le "web-hosting" ci-dessous.

Pour créer des alias dynamiquement à votre interface réseau, utilisez la commande suivante:

ifconfig eth0:0 192.168.0.1
ifconfig eth0:1 192.168.1.1
ifconfig
eth0      Lien encap:Ethernet  HWaddr 00:D0:59:82:2B:86
          inet adr:192.168.90.2  Bcast:192.168.90.255  Masque:255.255.255.0
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          RX packets:95041 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
          TX packets:106227 errors:0 dropped:0 overruns:26 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:100
          RX bytes:57490902 (54.8 MiB)  TX bytes:11496187 (10.9 MiB)
          Interruption:11 Adresse de base:0x3000

eth0:0    Lien encap:Ethernet  HWaddr 00:D0:59:82:2B:86
          inet adr:192.168.0.1  Bcast:192.168.0.255  Masque:255.255.255.0
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          Interruption:11 Adresse de base:0x3000

eth0:1    Lien encap:Ethernet  HWaddr 00:D0:59:82:2B:86
          inet adr:192.168.1.1  Bcast:192.168.1.255  Masque:255.255.255.0
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          Interruption:11 Adresse de base:0x3000

lo        Lien encap:Boucle locale
          inet adr:127.0.0.1  Masque:255.0.0.0
          UP LOOPBACK RUNNING  MTU:16436  Metric:1
          RX packets:70 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
          TX packets:70 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:0
          RX bytes:4564 (4.4 KiB)  TX bytes:4564 (4.4 KiB)


Créez votre serveur de noms pour deux domaines par exemple (domain1.org et domain2.org), adaptez la configuration du fichier "/etc/resolv.conf", vérifiez le bon fonctionnement de la résolution de noms sur les CNAME (www.domain1.org et www.domain2.org).