Documentation technique

La séquence de log : lorsqu'un utilisateur se logue, tout est géré par le programme login. Ce programme va obéir aux PAM (Pluggable Authentification Module), qui vont lui indiquer une suite d'étapes à valider. Ce point, même si il est très intéressant, ne sera pas étudié ici. Disons simplement que le fichier /etc/passwd sera certainement lu (si on utilise une authentification standard et locale, et pas du NIS, ou du LDAP), et que diverses informations concernant l'utilisateur seront ainsi récupérées : son nom, son répertoire home, son programme de connexion.

Le contenu du fichier /etc/profile sera exécuté (réglages génériques pour tous les utilisateurs). Selon le shell de connexion, d'autres scripts seront utilisés : si il s'agit d'un shell de login, et que le shell est bash, alors ~/.bash_profile ou ~/.bash_login ou ~/.profile seront lus. A la déconnexion, ~/.bash_logout sera exécuté.

Si il s'agit d'une connexion distante, d'un sous-shell, ou d'un xterm, alors /etc/bash.bashrc puis ~/.bashrc seront exécutés.

Exercices

Créez un schéma explicatif des fichiers lus, dans les 2 cas de figures suivants : connexion bash en local, et connexion bash autres (distantes, xterm, etc).

Décodez le contenu de ces fichiers sur votre machine.

Expliquez pourquoi la Debian n'offre pas la visualisation en couleurs des fichiers (ls). Dans votre bash, lancez un nouveau bash. Testez le ls.. Que se passe-t-il ?