Aide rapide.

Ainsi, vous ne voulez pas entendre plein d'explications techniques, vous voulez seulement imprimer quelque chose sur votre satanée Epson Stylus ?
OK, voici les infos et fichiers nécessaires!

Téléchargement.

Rappelez vous que je n'accepte aucune responsabilité si quelque chose tourne mal ! (NDT : moi non plus)
Ceci est réellement un hack vite fait, qui marche pour moi. Je ne sais pas comment votre système est configuré. (Avertissez moi quand même s'il y a un problème).

Je suppose que votre Epson est connectée au port imprimante de votre Macintosh et que vous utilisez LinuxPPC (et PAS MKLinux, où les ports sont gérés différemment, pour autant que je sache).
Cela signifie que vous accédez à votre imprimante par via /dev/cua1.

Première étape.

En temps que root, tapez la commande suivante:

stty 230400 < /dev/cua1

Vous verrez probablement un message comme: stty: invalid argument `230400'.
Si c'est le cas, vous devez installer hstty dans /bin (vous pouvez aussi le renommer en stty et remplacer l'ancien).

Maintenant, essayez ceci :

hstty 230400 raw -echo < /dev/cua1

Ceci devrait faire passer votre port série à haute vitesse.
Mettez cette ligne de commande dans /etc/rc.d/rc.serial, pour régler votre port au démarrage.

Maintenant, voyons voir si tout marche bien. Tapez :

printf "A" > /dev/cua1

Votre imprimante devrait faire engager une feuille de papier et imprimer la lettre "A". Bien sûr, c'est caché quelquepart dans votre imprimante, tapez printf "\f" > /dev/cua1 qui envoie un form feed et devrait faire en sorte que votre imprimante éjecte la page avec un joli "A" dessus.
Si vous folâtrez et que les les LED de votre imprimante commencent à flasher, vous pouvez toujours la réinitialiser avec printf "\x01b\x040" > /dev/cua1.

Deuxième étape.

Pour être capable d'envoyer plus de deux lettres, vous devez installer epsp quelquepart (par exemple dans /usr/bin).

Maintenant, faites quelque chose d'excitant : imprimez avec votre imprimante!
cat README | epsp
ou epsp README

Tout est OK ? Si ça ne l'est pas - je vous l'ai dit, c'est seulement une rustine :) - faites m'en part... sinon essayez quelquechose comme :

man printf | col -b | epsp

ou vérifiez la commande pr comme ceci, par exemple :

pr +4 -d -h"Ph.D. Thesis, 2nd Draft" -l60 thesis.txt | epsp

Dans cet exemple, pr va prendre le fichier thesis.txt et passer les trois premières pages (+4), positionner la longueur d'une page à soixante lignes (-l60), utiliser le double espacement (-d), et ajouter la phrase "Ph.D. Thesis, 2nd Draft" en haut de chaque page (-h). epsp va envoyer la sortie de pr à l'imprimante.

Troisième étape.

Pour imprimer des fichiers postscript ou autres graphiques, vous avez besoin de ghostscript-4.03 ou supérieur (doit inclure le périphérique stcolor).
Le script epson-ps envoie un fichier ps par ghostscript et utilise epsp pour l'imprimer.

epson_ps colorcir.ps

Cela va durer un loooong moment... (Qui parlait d'imprimantes à haute vitesse ??)

Accéder au port série.

Normallement, seuls les utilisateurs privilégiés peuvent accéder au port série directement. Pour autoriser tous les utilisateurs à imprimer, j'ai fait chgrp users /dev/cua1.
Si votre machine est connectée au réseau, cela peut être source de problèmes..
Sachez, que jusqu'à maintenant, cette rustine ne fonctionne pas avec lpr (pas de spooling -> si deux utilisateurs impriment en même temps, le résultat ne ressemblera à rien!)

Installation simplifiée.

Utilisez le script install_epson pour mettre tout ce qu'il faut au bon endroit et uninstall_epson pour tout retirer, dans le cas où vous achèteriez une autre imprimante.

En espérant que ça marche!



retour à Epson sur LinuxPPC

 

les fichiers en téléchargement sont à ftp://ftp.linux-france.org/pub/macintosh/

 

Retour à GNU Linux sur Macintosh