Page précédente - page suivante - table des matières.

Configurer kdmrc correctement

Kdmrc est véritablement le programme qui manipule le dialogue de connexion. Il peut être configuré pour passer différents arguments vers le script qui démarre les gestionnaires de fenêtres. La chose importante ici est le mot clef SessionTypes. Il liste tous les gestionnaires de fenêtres que vous voulez avoir disponibles.
Voici comment je l'ai affecté :
SessionTypes=default;kde;fvwm;fvwm2;Afterstep;AnotherLevel;Enlightenment;twm;failsafe;

Voici mon fichier kdmrc complet :

# KDE Config File
[KDMDESKTOP]
BackgroundColor=#c652bc
FancyBackGround=false
BackgroundPicture=/opt/kde/share/wallpapers/bluegrnt.jpg
BackgroundPictureTile=1
[Locale]
Language=en_UK
[KDM]
SortUsers=true
NoUsers=sync;halt;reboot;shutdown;mail;postgres;
GreetString=Welcome to HOSTNAME.
UserView=true
ShutdownButton=ConsoleOnly
FailFont=Courier,12,5,unknown,50,0
GreetFont=Helvetica,18,5,unknown,75,0
StdFont=Helvetica,12,5,unknown,50,0
SessionTypes=default;kde;fvwm;fvwm2;Afterstep;AnotherLevel;Enlightenment;twm;failsafe;
GUIStyle=Motif
Juste une note au sujet du mot-clef NoUsers. Il liste les utilisateurs interdits de connexion. L'utilisateur pesky de postgres peut être placé ici, si vous avez installé le serveur postgresql et ne voulez pas que l'on se connecte avec cet utilisateur.
Wendell Duncan (duncan/ chez intermountain.com)


Page précédente - page suivante - table des matières.

 

les fichiers en tÚlÚchargement sont Ó ftp://ftp.linux-france.org/pub/macintosh/

 

Retour à GNU Linux sur Macintosh