Linux et Java

Le texte développé qui suit est aussi valable, au moins pour la distribution RedHat, et probablement aussi pour les autres distributions. Les différences résident dans les noms de fichiers et de répertoires, comme vous pouvez en juger en comparant les extraits de commandes de la RedHat à ceux de Linuxppc. Le texte met en évidence la toute dernière distribution de Java noté 1.3.


 
 

Linuxppc et Java

L'intégration de Java à un environnement Linuxppc se passe en trois phases classiques, le téléchargement, l'implantation locale et la mise à disposition des utilisateurs.

Pour tout ce qui suit, il faut avoir les droits d'un administrateur système, ... par exemple root.

Le téléchargement

Une très ancienne et très active source de l'environnement java intégrable sous Linux (RedHat, Linuxppc, etc.) est constituée par le site blackdown.

Il en existe d'autres, notamment, depuis cette année, Sun, oui c'est bien lui, qui s'active assez fort. Un peu plus tard, il y aura une annexe des sites de téléchargement possibles, notamment grâce à vos suggestions.

La version qui nous intéresse se trouve assez facilement, elle est généralement dans le répertoire /pub/linux/java/JDK-1.3.0/ppc/b2/. L'exemple est tiré du site mirroir anglais ftp://ftp.uk.linux.org/ de Blackdown. Le répertoire contient les fichiers suivants.

README.ppclinux
j2re-1.3.0beta-b02-linux-ppc.tar.bz2
j2sdk-1.3.0beta-b02-linux-ppc-debug.tar.bz2
j2sdk-1.3.0beta-b02-linux-ppc.tar.bz2
motif_jdk_grab.patch
openmotif-2.1.30-3_MLI_jdk.tar.gz

Les modules essentiels sont indiqués en gras et sont le jdk version 1.3 et semble-t-il openmotif.

Note La documentation est à télécharger chez Sun.

L'implantation locale

L'implantation locale peut se faire n'importe où, mieux vaut prendre l'habitude puisque c'est un + de votre installation, la placer dans /usr/local. Supposons que les fichiers téléchargés soient dans /tmp. Cela donne les commandes suivantes (l'option I utilisée dans README.ppclinux de tar n'est pas reconnue par toutes les versions de tar) (NDWM : l'option I de tar indique à tar d'utiliser bzip2 pour compresser et décompresser les archives en lieu et place de gzip).
cd /tmp
bunzip2 *.bz2
cd /usr/local
tar xvf /tmp/j2sdk-1.3.0beta-b02-linux.ppc.tar

Voila pour le jdk, ajoutez-y la même opération pour la déclinaison debug si vous le voulez.

Passons à openmotif. Il suffit de suivre les indications du fichier README.ppclinux reproduites textuellement.

cd /usr/X11R6/
tar -zxf /tmp/openmotif-2.1.30-3_MLI_jdk.tar.gz
/sbin/ldconfig -v

La mise à disposition des utilisateurs

Il suffit de placer d'une part que la variable d'environnement PATH repère aussi l'environnement java et d'autre part, que les bibliothèques dynamiques d'openmotif soient accessibles.

OpenMotif

La commande d'adjonction de bibliothèques dynamiques est ldconfig. Ligne en italique dans l'extrait précédent.

JDK

Il faut suggérer à vos utilisateurs Java de modifier la définition de PATH de la manière suivante.
export PATH=$PATH:/usr/local/j2sdk1.3/bin

Note. Si tous vos utilisateurs utilisent Java, une manière plus efficace est de placer le fichier suivant que nous pouvez nommer java.sh, dans le répertoire /etc/profile.d/ en le déclarant exécutable pour tous.

export PATH=$PATH:/usr/local/j2sdk1.3/bin

Cela ne marchera pas pour les fans du csh ou du tcsh, alors mettez sous les mêmes conditions le fichier java.csh suivant.

setenv PATH $PATH:/usr/local/j2sdk1.3/bin

Un peu plus

Pour les utilisateurs d'emacs (ou de xemacs ?) un paquetage dont j'ai récupéré la version 2.1.5, il y a neuf mois s'intègre assez bien, il s'agit de jde.


 

RedHat et Java.


 

Le téléchargement

La version qui nous intéresse se trouve assez facilement, elle est généralement dans le répertoire pub/linux/java/JDK-1.3.0/i386/rc1/ du site mirroir anglais ftp://ftp.uk.linux.org/ de Blackdown. Le répertoire contient les fichiers suivants.
j2re-1.3.0-RC1-linux-i386.tar.bz2
j2sdk-1.3.0-RC1-linux-i386.tar.bz2
Le module essentiel est indiqué en gras et est le jdk version 1.3.

Note La documentation est à télécharger chez Sun.

L'implantation locale

Supposons, comme pour linuxppc, que les fichiers téléchargés soient dans /tmp.
cd /tmp
bunzip2 *.bz2
cd /usr/local
tar xvf /tmp/j2sdk-1.3.0-RC1-linux-i386.tar

La mise à disposition des utilisateurs et un peu plus sont quasi-identiques (notez l'absence de openmotif).





Toutes remarques, autres que la qualité de présentation, (cette page a été écrite en vitesse) sont les bienvenues et traitées par André Desnoyers (cad chez ufr-info-p6.jussieu.fr).

Toutes remarques relatives au fonctionnement de Java devraient être transmises à blackdown.

 

Dernière mise à jour le 13/10/00.

les fichiers en téléchargement sont à ftp://ftp.linux-france.org/pub/macintosh/

 

Retour à GNU Linux sur Macintosh