HOWTO : le noyau pour PowerMac G3 B&W

par Robert M. Shaw

Revision: 1.1
Dernière modification: mercredi 25 août 2000 21:53:26 (EDT)


Ce document présente la procédure d'installation des noyaux précompilés ainsi que le paramétrage et la compilation de son propre noyau avec LinuxPPC sur les nouveaux PowerMac G3 (Blue & White G3 ou Yosemite).

Envoyez vos commentaires pour amélioration à rshaw@linuxppc.org. Ce texte est copyright 1999, Robert M. Shaw, distribué sous la license HOWTO.


1. Introduction

1.1 But de ce document.

LinuxPPC est une réalisation librement distribuable d'UNIX pour le PowerPC. Il supporte un grand nombre de logiciels, y compris X Window, Emacs, TCP/IP (avec SLIP), et beaucoup d'applications.

Ce document suppose que vous avez déjà installé LinuxPPC et qu'il fonctionne. Il s'intéresse particulièrement à l'installation de noyaux pré-compilés ainsi qu'au paramétrage et à la compilation de votre propre noyau pour LinuxPPC sur les PowerMac G3 Pro. Ce HOWTO n'est applicable que sur les PowerMac G3 Pro et peut donner des résultats aléatoires et indésirés sur d'autres machines (l'iMac par exemple).

1.2 Nouvelles versions de ce document.

Vous trouverez la dernière version de ce document sur le web à l'adresse suivante : (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/g3_kernel_howto.shtml). (en langue anglaise).

1.3 Retour et corrections.

Si vous avez des questions ou des commentaires à propos de ce document, n'hésitez pas à envoyer un mail en anglais à Robert Shaw rshaw@linuxppc.org. J'attends toutes vos suggestions ou critiques. Si vous trouvez une erreur dans ce document, faites le moi savoir afin que je la corrige dans la prochaine version. Merci.


2. Revision History


3. Avant de commencer.

Si vous souhaitez installer un noyau pré-compilé, vous avez seulement besoin de charger le fichier du noyau pré-compilé et les fichiers de configuration de l'USB.

Si vous prévoyez de compiler votre propre noyau, vous aurez besoin de télécharger le paquetage des sources du noyau que vous voulez compiler (2.2.6 ou 2.2.10) depuis le miroir des sources du noyau le plus proche de chez vous. Vous aurez aussi besoin de différents patches et fichiers supplémentaires afin de réussir à installer et compiler votre noyau sur les nouveaux G3.

Utilisez les liens ci-dessous pour récupérer ce dont vous avez besoin (NDT : les liens ftp sont positionnés vers un mirroir français).

Téléchargements

Noyaux pré-compilés

 

Noyaux

Noyau 2.2.6

  • Pour les possesseurs de G3, révision 1:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.6/vmlinux-2.2.6-rev1.gz (1.1M)
    Linux version 2.2.6 (root@callaway) (gcc version egcs-2.91.66 19990314 (egcs-1.1.2 release)) #1 Sat Oct 30 17:28:51 EDT 1999

  • Pour les possesseurs de G3, révision 2:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.6/vmlinux-2.2.6-rev2.gz (1.1M)
    Linux version 2.2.6 (root@callaway) (gcc version egcs-2.91.66 19990314 (egcs-1.1.2 release)) #1 Sat Oct 30 17:38:28 EDT 1999

  • Pour les possesseurs de G3, révision 1 ou 2:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.6/System.map-2.2.6.gz (122K)
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.6/modules-2.2.6.tar.gz (26K)

Noyau 2.2.10

  • Pour les possesseurs de G3, révision 1:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.10/vmlinux-2.2.10-rev1.gz (964K)
    Linux version 2.2.10 (root@callaway) (gcc version egcs-2.91.66 19990314 (egcs-1.1.2 release)) #1 Sat Oct 30 17:47:04 EDT 1999

  • Pour les possesseurs de G3, révision 2:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.10/vmlinux-2.2.10-rev2.gz (964K)
    Linux version 2.2.10 (root@callaway) (gcc version egcs-2.91.66 19990314 (egcs-1.1.2 release)) #1 Sat Oct 30 17:55:06 EDT 1999

  • Pour les possesseurs de G3, révision 1 ou 2:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.10/System.map-2.2.10.gz (110K)
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.10/modules-2.2.10.tar.gz (26K)

Noyau 2.2.14pre9

  • Pour les possesseurs de G3, révision 1:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.14pre9/vmlinux-2.2.14pre9-rev1.gz (988K)
    Linux version 2.2.14pre9 (root@localhost) (gcc version egcs-2.91.66 19990314 (egcs-1.1.2 release)) #1 Mon Dec 6 21:24:21 EST 1999

  • Pour les possesseurs de G3, révision 2:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.14pre9/vmlinux-2.2.14pre9-rev2.gz (988K)
    Linux version 2.2.14pre9 (root@localhost) (gcc version egcs-2.91.66 19990314 (egcs-1.1.2 release)) #1 Mon Dec 6 21:14:15 EST 1999

  • Pour les possesseurs de G3, révision 1 ou 2:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.14pre9/System.map-2.2.14pre9.gz (110K)
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.14pre9/modules-2.2.14pre9.tar.gz (26K)

Vous avez besoin d'un noyau afin de démarrer correctement LinuxPPC R4 ou 1999 (R5). Le noyau inclus sur le CD LinuxPPC 1999 ("Blue&White G3") fonctionnera aussi sur les G3 révision 1 (ou les G3 Révision 2 utilisant l'option noautotune).

NOTE: Les noyaux 2.2.6 et 2.2.10 disponibles ci-dessus supportent la carte vidéo ATI Rage 128. Le noyau 2.2.6 contient ma modification pour l'USB 1.16, le noyau 2.2.10 contient le correctif d'Otto Moerbeek pour les claviers ISO USB.

ATTENTION: N'utilisez pas le noyau 2.2.10 pour une première installation de Linux. N'utilisez que le noyau 2.2.6 pour l'installation, puis mettez à jour votre système avec le noyau 2.2.10 (en suivant les instructions ci-dessous) une fois que l'installation est terminée et que votre système fonctionne correctement.

LinuxPPC - Sources du noyau

 

 

Kernel Source

Archive des noyaux :  http://www.kernel.org/

Noyau 2.2.6

  • Lien direct vers le miroir U.S.:
    ftp://ftp.us.kernel.org/pub/linux/kernel/v2.2/linux-2.2.6.tar.gz (13M)

  • Copie sur le site de linuxppc : 
    ftp://sunsite.cnlab-switch.ch/mirror/linuxppc/blueg3/kernel-source/v2.2.10/linux-pmac-2.2.10.tar.gz (13M)

Noyau 2.2.10

  • Lien direct vers le miroir US pour le noyau standard:
    ftp://ftp.us.kernel.org/pub/linux/kernel/v2.2/linux-2.2.10.tar.gz (14M)

  • Copie sur le site de linuxppc:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernel-source/v2.2.10/linux-2.2.10.tar.gz (14M)

  • Lien direct vers le miroir australien du noyau de Paul Mackerras:
    ftp://sunsite.anu.edu.au/pub/linux/linux-pmac/kernel-source/v2.2.10/linux-pmac-2.2.10.tar.gz (14M)

  • Copie sur le site de linuxppc:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernel-source/v2.2.10/linux-pmac-2.2.10.tar.gz (14M)

Noyau 2.2.14pre9

  • Lien direct sur l'Australie, utilisation de rsync par cette commande : 
    rsync -avz linuxcare.com.au::linux-pmac-stable /usr/src/linux-pmac-stable

  • Copie sur le site de linuxppc : 
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernel-source/v2.2.14pre9/pmac-2.2.14pre9-991202.tar.gz (15M)

Sites principaux offrant les sources des noyaux 2.2.6, 2.2.10. et 2.2.14pre9. Vous avez besoin de ces fichiers seulement si vous souhaitez compiler le noyau. Si vous souhaitez utiliser le noyau 2.2.10, vous avez besoin soit des sources de Paul Mackerras, soit des sources du noyau standard et des patches de Paul Mackerras (cf ci-dessous).

 

 

Fichiers de configuration du noyau

Noyau 2.2.6

  • Pour les possesseurs de G3, révision 1:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.6/dot.config-2.2.6-rev1.gz (2K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) view

  • Pour les possesseurs de G3, révision 2:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.6/dot.config-2.2.6-rev2.gz (2K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) view

Noyau 2.2.10

  • Pour les possesseurs de G3, révision 1:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.10/dot.config-2.2.10-rev1.gz (2K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) view

  • Pour les possesseurs de G3, révision 2:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.10/dot.config-2.2.10-rev2.gz (2K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/") view

Noyau 2.2.14pre9

  • Pour les possesseurs de G3, révision 1:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.14pre9/dot.config-2.2.14pre9-rev1.gz (2K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/") view

  • Pour les possesseurs de G3, révision 2:
    ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernels/v2.2.14pre9/dot.config-2.2.14pre9-rev2.gz (2K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) view

Fichiers de configuration du noyau utilisés pour compiler les noyaux disponibles sur ce site.

LinuxPPC - Patches pour le noyau 2.2.6

 

 

Paquetage du driver USB

ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernel-source/v2.2.6/uusbd-19990425.tar.gz (414K)

Pilote implantant la pile USB dans le noyau 2.2.6. Vous pouvez aussi obtenir ce paquetage sur la page de l'auteur à l'adresse suivante :

http://peloncho.fis.ucm.es/~inaky/uusbd-www/

 

Patch du driver USB

ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernel-source/v2.2.6/uusbd-19990425.patch.gz (2K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/") view

Ce patch corrige une erreur du paquetage du driver USB (pour le noyau 2.2.6) qui empêche la compilation.

 

Patch du clavier

ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernel-source/v2.2.6/kbd-2.2.6.patch.gz (16K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) view

Patch permettant d'utiliser plusieurs pilotes de claviers dans le noyau 2.2.6 (permettant ainsi d'utiliser le clavier USB).

 

Patch G3 Bleu&Blanc

ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernel-source/v2.2.6/blueg3-2.2.6.patch.gz (4K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) view

Patch permettant de compiler le noyau 2.2.6 afin qu'il fonctionne sur un G3 Bleu & BlancKernel code patches to allow successful compilation of a working 2.2.6 kernel for the Blue&White G3 machine.

 

Patch USB 1.16

ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernel-source/v2.2.6/uusbd-19990425-usbmod.patch.gz (16K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) view

Fichier pour patcher le noyau 2.2.6 afin qu'il démarre correctement lorsque des périphériques USB 1.16 sont connectés. Cela concerne principalement les possesseurs de G3 Révision 2 qui ont les nouveaux claviers USB d'Apple.

 

Patch ATI Rage 128

ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernel-source/v2.2.6/aty128fb-2.2.6-991030.patch.gz (16K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) view

Fichier pour patcher le noyau 2.2.6 afin de lui permettre de supporter la carte vidéo ATI Rage 128 (écrit par Anthony Tong).

LinuxPPC - Patches pour le noyau 2.2.10

 

 

Patch de Paul Mackerras

ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernel-source/v2.2.10/patch-pmac-2.2.10.gz (240K)

Fichier pour patcher les sources du noyau 2.2.10 standard obtenues depuis l'archive des noyaux afin de leur appliquer les mêmes modifications que dans les sources de Paul Mackerras.

 

Patch ATI Rage 128

ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernel-source/v2.2.10/aty128fb-2.2.10-991030.patch.gz (16K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) view

Fichier pour patcher le noyau 2.2.10 afin de lui permettre de supporter la carte vidéo ATI Rage 128 (écrit par Anthony Tong).

 

Patch clavier ISO USB

ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernel-source/v2.2.10/iso-usb-kbd-2.2.10.patch.gz (16K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) view

Fichier pour patcher les sources du noyau 2.2.10 afin de corriger le mappage des touches qui est incorrect sur les claviers ISO USB. Ce patch peut être appliqué sans perturber le mappage du lavier standard ANSI USB. Ce patch est extrait de la page d'Otto Moerbeek ( http://people.a2000.nl/omoerbe/).

 

Patches XKB

ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/R5/xkb-macintosh.patch.gz (4K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) view
ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/R5/XF86Config.patch.gz (2K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) view

Ce sont les patches nécessaires pour que le serveur X utilise "xkb" pour le mappage du clavier. Ces patches ont été construits à partir des modifications manuelles référencées dans les pages d'Otto Moerbeek ( http://people.a2000.nl/omoerbe/).

Vous trouverez une copie des fichiers suivants de mon système afin de visualiser les modifications apportées par ces patches.

  • (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) /usr/lib/X11/xkb/compat/mousekeys (4K)
  • (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) /usr/lib/X11/xkb/geometry/macintosh (4K)
  • (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) /usr/lib/X11/xkb/keycodes/macintosh (3K)
  • (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) /usr/lib/X11/xkb/symbols/macintosh/us (542 bytes)
  • (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) /etc/X11/XF86Config (6K)

LinuxPPC - Patches du noyau 2.2.14pre9

 

 

ATI Rage 128 Patch

ftp://ftp.linuxppc.org/install/BlueG3/kernel-source/v2.2.14pre9/aty128fb-2.2.14pre9-991030.patch.gz (16K) (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/) view

Dernier fichier pour patcher les sources du noyau 2.2.14pre9 kernel avec le nouveau support de la carte ATI Rage 128 par Anthony Tong.

LinuxPPC - Paramétrage de l'USB

 

Config. Souris & Clavier

Noyau2.2.6

  • http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/keyboard-2.2.6 (37 bytes)
  • http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/mouse-2.2.6 (106 bytes)

Noyau 2.2.10 ou 2.2.14pre9

  • http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/keyboard-2.2.10 (29 bytes)
  • >http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/mouse-2.2.10 (101 bytes)

Voici des exemples de fichiers de configuration du clavier et de la souris pour chacun des noyaux. Puisque les noyaux 2.2.6 et 2.2.10 utilisent des drivers USB différents, ils est indispensable d'utiliser les fichiers correspondants à la version du noyau que vous installez (ou compilez) faute de quoi le clavier et la souris ne fonctionneront pas. Ces fichiers se trouvent dans le dossier "/etc/sysconfig"

These are examples of the proper mouse and keyboard configuration files for each of the kernels. Since the 2.2.6 and 2.2.10 kernels use different USB drivers, you must use the proper keyboard and mouse configuration settings for the keyboard mappings to be correct, and for the mouse to work. These files reside in the "/etc/sysconfig" directory on your system.

NOTE: Ces fichiers de configuration supposent que vous utilisez un clavier et une souris USB. Si vous utilisez des périphériques ADB, vous devrez certainement les modifier.

Config. XFree86

Noyau 2.2.6

  • http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/XF86Config-2.2.6 (6K)

Noyau 2.2.10 ou 2.2.14pre9

  • http://linuxppc.org/hardware/blueg3/files/XF86Config-2.2.10 (6K)

Voici des exemples de fichiers XF86Config fonctionnels pour chacun des noyaux. Puisque les noyaux 2.2.6 et 2.2.10 utilisent des drivers USB différents, ils est indispensable d'utiliser le fichier correspondant à la version du noyau que vous installez (ou compilez) faute de quoi la clavier et la souris ne fonctionneront pas. Ce fichier se trouve dans le dossier "/etc/X11"..

NOTE: Ces fichiers de configuration supposent que vous utilisez un clavier et une souris USB. Si vous utilisez des périphériques ADB, vous devrez certainement les modifier.

Pour télécharger et décoder sans problème les fichiers MacBinary ou StuffIt de ce site, utilisez :

Pour télécharger et décompacter sans problème sous MacOS les fichiers GNU zip (.gz) de ce site, utilisez :

Note: Linux peut décompresser toute archive GNU zip avec le programme "gzip" installé par défaut.

Attention: Conseils si vous utilisez l'un des utilitaires suivants :

  • StuffIt Expander: assurez vous que le choix "Convert text files to Macintosh format" dans la rubrique "Cross Platform" est mis à "Never".
  • MindExpander: assurez vous que le choix "Convert DOS line breaks to Macintosh line breaks" n'est pas coché.
  • MacGzip: assurez vous que le choix "ASCII uncompress" est à "Never", ou "Use 'gzip' menu settings" et assurez vous que le menu "gzip" est réglé sur le type de décompression "binary".

Autrement, les fichiers résultant des décompressions seront vérolés.

Pour régler Netscape, lisez (http://linuxppc.org/hardware/blueg3/netscape.shtml) ceci (NDT : non traduit).

 

Une fois que vous aurez téléchargé tous les fichiers nécessaires pour la version du noyau que vous souhaitez, vous pourrez aller plus loin en suivant les instructions de l'une des parties suivantes, selon votre besoin :


4A. Installation d'un noyau pré-compilé

L'installation d'un noyau pré-compilé n'est pas une opération difficile. Il faut toutefois s'assurer que tout est bien configuré avant de redémarrer avec le nouveau noyau, faute de quoi votre système pourrait ne pas fonctionner correctement après le démarrage.

  1. Depuis MacOS, décompressez le fichier du noyau pré-compilé et copiez le dans le dossier "Linux Kernels" dans votre "Dossier Système". Vous pouvez renommer le fichier comme bon vous semble.

  2. Puis copiez les fichiers "System.map-x.x.x.gz", "modules-x.x.x.tar.gz", "mouse-x.x.x", "keyboard-x.x.x", "XF86Config.patch", et "xkb-macintosh.patch" dans votre partition "Echange"pour les transférer sous Linux au redémarrage.

  3. Ouvrez l'application BootX et utilisez votre noyau actuel dans le menu. Saisissez "single" dans le champ "More Kernel Arguments" pour démarrer en mode utilisateur unique. Cliquez sur "Save Prefs" et démarrez sous Linux.

    NOTE: Je vous recommande de démarrer en utilisant votre noyau actuel pour cette étape uniquement pour s'assurer que votre clavier sera correctement mappé afin de pouvoir faire les modifications pour l'installation de votre nouveau clavier. Vous pourrez certainement démarrer avec le nouveau noyau mais le mappage du clavier a de fortes chances d'être incorrect. Cela dépend de la version du noyau que vous mettez à jour. Exemple : si vous mettez à jour de la 2.2.6 à la 2.2.10, le mappage du clavier a changé, et si vous démarrez avec le nouveau noyau, vous devrez galérer afin de retrouver quelle touche presser pour obtenir le caractère souhaité.

  4. Une fois que le système a démarré, vous devriez voir le prompt "sh-2.03#".

  5. Nous devons maintenant copier et installer les fichiers "System.map" et "modules" pour le nouveau noyau. Remplacez "x.x.x" dans les commandes ci dessous avec la version du noyau que vous installez. Les "x.x.x" ne signifient pas que la commande s'appliquera à toutes les version qui existent !

        rm -f /boot/System.map-x.x.x
        gunzip -c /echange/System.map-x.x.x.gz > /boot/System.map-x.x.x
        rm -f /boot/System.map
        ln -s /boot/System.map-x.x.x /boot/System.map
        cd /lib/modules
        rm -rf x.x.x
        tar xvfz /echange/modules-x.x.x.tar.gz
        depmod -a x.x.x
        
  6. Si vous installez un noyau plus récent que la version 2.2.8 (le 2.2.10 par exemple), nous devons mettre à jour les fichiers de configuration du clavier et de la souris AVANT de redémarrer la machine avec le nouveau noyau 2.2.10. Sinon, le mappage du clavier sera incorrect et la souris ne fonctionnera pas du tout ou bien l'émulation des boutons de la souris ne fonctionnera pas.

    1. Nous devons d'abord remplacer (ou mettre à jour) les fichiers de configuration de la souris et du clavier avec par ceux que je vous ai fournis:

              cd /etc/sysconfig
              rm -f keyboard mouse
              cp /echange/keyboard-2.2.10 ./keyboard-2.2.10
              cp /echange/mouse-2.2.10 ./mouse-2.2.10 
              ln -s keyboard-2.2.10 keyboard
              ln -s mouse-2.2.10 mouse
              
    2. Puis nous devons mettre à jour le fichier XF86Config en exécutant "Xautoconfig":

              /usr/X11R6/bin/Xautoconfig
              
    3. Si le fichier de mappage clavier "/etc/sysconfig/console/default.kmap" existe sur votre système (certains l'ont, d'autres non): Vous devrez le déplacer (ou le renommer) afin qu'il ne soit pas chargé au démarrage (ce fichier n'est plus nécessaire avec le noyau 2.2.10 puisque Paul M. a paramétré le noyau pour qu'il assure le mappage des touches.

              cd /etc/sysconfig/console
              mv default.kmap default.kmap-2.2.6
              
    4. Nous devons maintenant patcher le serveur X afin qu'il utilise "xkb" pour gérer le clavier et ainsi nous permettre d'émuler les boutons de la souris et surtout, d'avoir un mappage correct. Si vous voulez avoir plus d'explications sur ce qui est fait ici, allez voir les pages d'Otto Moerbeek's ( http://people.a2000.nl/omoerbe/).

              cd /etc/X11
              patch -p0 < /echange/XF86Config.patch
              cd /usr/lib/X11/xkb
              patch -p0 < /echange/xkb-macintosh.patch
              

      Note: Ces patches attribuent l'émulation du second bouton de la souris à la touche 0 du pavé numérique et l'émulation du troisième bouton de la souris à la touche virgule du pavé numérique, une fois que le clavier est basculé en "mode émulation souris" en pressant "Majuscule-Verrouillage Numérique" (tel que décrit dans la <http://people.a2000.nl/omoerbe/> documentation d'Otto). Regardez la page des astuces pour plus de détails sur les modes du clavier. Vous pouvez modifier l'attribution des touches en modifiant le fichier "/usr/lib/X11/xkb/compat/mousekeys".

  7. Si vous avez installé Linux en utilisant des périphériques ADB et que vous souhaitez maintenant mettre à jour votre système pour utiliser des périphériques USB avec le nouveau noyau 2.2.10, vous devez corriger quelques liens afin que le clavier et la souris USB fonctionnent correctement.

    1. Assurez vous de l'existence du périphérique "/dev/usbmouse". S'il n'existe pas, créez le:

              mknod /dev/usbmouse c 10 32
              
    2. Assurez vous que le périphérique "/dev/mouse" pointe vers le périphérique "/dev/usbmouse". Si ce n'est pas le cas, corrigez le:

              rm -f /dev/mouse
              ln -s /dev/usbmouse /dev/mouse
              
    3. Assurez vous que le programme "/etc/X11/X" pointe vers "/usr/X11R6/bin/XF68_FBDev". Si ce n'est pas le cas, corrigez le:

              rm -f /etc/X11/X
              ln -s /usr/X11R6/bin/XF68_FBDev /etc/X11/X
              
  8. Vous pouvez maintenant redémarrer la machine pour retrouver le dialogue de BootX.

        reboot
        
  9. Dans le dialogue de BootX, choisissez le nouveau noyau dans le menu. Supprimez "single" du champ "More Kernel Arguments". Cliquez sur "Linux" pour démarrer sous Linux.

  10. Le système devrait démarrer en utilisant le nouveau noyau.

Félicitations ! Vous tournez maintenant avec le nouveau noyau.


4B. Compilation et Installation du noyau 2.2.6

L'installation et la compilation du noyau ne sont pas très compliquées. Suivez simplement les étapes suivantes à la lettre pour installer et patcher les sources du noyau afin de les compiler correctement.

NOTE: Vous devez installer (ou avoir installé) les différents paquetages de développement en C inclus dans la distribution R5 (1999). Sans eux, vous serez dans l'impossibilité de compiler le noyau car les bibliothèques contenues dans ces paquetages feront défaut.

  1. Depuis MacOS, copiez tous les fichiers chargés sur votre partition d'échange. Pour la suite des opérations, je suppose que votre partition d'échange est montée sous "/echange" et que vous avez copié tous les fichiers dans un dossier nommé "v2.2.6" à la racine de cette partition. Si vous avez chargé des fichiers compressés, n'oubliez pas de les décompresser.

  2. Redémarrez sous Linux.

  3. Loguez vous comme d'habitude (sous Gnome, KDE ou autre...).

  4. Ouvrez un terminal (xterm ou autre) et passez "root" avec la commande "su -". La suite des opérations suppose que vous êtes "root" et que vous utilisez le shell "bash" (ce qui est le cas par défaut).

  5. Si vous avez installé les sources du noyau et les headers à partir de la distribution R5 (1999), il serait préférable de retirer ces paquetages afin de s'assurer que la liste des RPM est à jour.

        rpm -e kernel-headers
        rpm -e kernel-source
        

    NOTE: Ignorez les alertes concernant des fichiers manquants durant la suppressions de ces paquetages, cela signifie juste que vous n'avez pas installé ces paquetages ou qu'ils ont déjà été supprimés.

  6. Nous allons tout d'abord supprimer d'éventuelles sources restantes, décompresser une version propre des sources du noyau et paramétrer quelques liens pour le système et la compilation:

        cd /usr/src
        rm -rf linux linux-2.2.6
        tar xvfz /echange/v2.2.6/linux-2.2.6.tar.gz
        mv linux linux-2.2.6
        ln -s linux-2.2.6 linux
        
  7. Assurons nous maintenant que les liens dans "/usr/include" sont paramétrés correctement.

        cd /usr/include
        rm -rf linux scsi asm
        ln -s /usr/src/linux/include/linux/ linux
        ln -s /usr/src/linux/include/scsi/ scsi
        ln -s /usr/src/linux/include/asm-ppc/ asm
        

    NOTE: Cette étape est nécessaire seulement une fois. Une fois que ces liens sont créés, vous n'aurez plus à vous en préoccuper.

  8. Maintenant, nous devons patcher les sources et ajouter le support USB au noyau :

        cd /usr/src
        patch -p0 < /echange/v2.2.6/kbd-2.2.6.patch
        patch -p0 < /echange/v2.2.6/blueg3-2.2.6.patch
        patch -p0 < /echange/v2.2.6/aty128-2.2.6-2.patch
        export LINUXDIR=/usr/src/linux
        export UUSBDDIR=$LINUXDIR/drivers/uusbd
        tar xvfz /echange/v2.2.6/uusbd-19990425.tar.gz -C $LINUXDIR/drivers
        cd $UUSBDDIR/patches
        ./install-headers
        ./mkcfgpatch > /tmp/usb-patch
        cd /usr/src
        patch -p0 < /tmp/usb-patch
        patch -p0 < /echange/v2.2.6/uusbd-19990425.patch
        patch -p0 < /echange/v2.2.6/uusbd-19990425-usbmod.patch
        

    NOTE: Patcher le noyau vers une nouvelle version (comme 2.2.10) ne fonctionnera pas. Il y a trop de changement dans ces patches qui entrent alors en conflit. Si vous souhaitez utiliser le noyau 2.2.10, allez a la section 4C ci-dessous.

  9. Ensuite, nous allons préparer le noyau et le configurer. Vous pouvez alors modifier la configuration du noyau comme vous le souhaitez, mais faites attention à ce que vous faites ! Essayez de compiler avec les réglages par défaut que je vous ai fourni pour être sur que cela fonctionne avant de modifier la configuration.

        cd /usr/src/linux
        make mrproper
        make pmac_config
        make menuconfig (ou make xconfig)
        

    NOTE: Vous pouvez utiliser les fichiers de configuration que je vous ai fourni en choisissant "Load Alternate Configuration File" dans le menu et en saisissant le chemin où se trouve le fichier de configuration. Vous pouvez aussi copier le fichier de configuration dans le répertoire "/usr/src/linux" et le renommer ".config" avant de taper la commande "make menuconfig" (ou make xconfig).

    Exemple:

        cp /echange/v2.2.6/dot.config-2.2.6-revX /usr/src/linux/.config
        

    remplacez le "X" ci-dessus par 1 ou 2 selon la révision de votre machine.

  10. Nous pouvons maintenant compiler le noyau.

        make dep
        make clean
        make vmlinux
        
  11. Nous devons maintenant installer le "System.map" pour le nouveau noyau:

        cd /boot
        rm -f System.map System.map-2.2.6
        cp /usr/src/linux/System.map /boot/System.map-2.2.6
        ln -s System.map-2.2.6 System.map
        
  12. Les étapes suivantes concernent la création et l'installation des modules. Vous pouvez vous assurer que votre noyau démarre correctement avant de procéder vu que cela peut modifier les configurations actuelles des modules.

        cd /usr/src/linux
        make modules
        make modules_install
        depmod -a 2.2.6
        
  13. Maintenant, vous pouvez copier le fichier "vmlinux" que vous avez créé sur votre partition d'échange:

        cp /usr/src/linux/vmlinux /echange/vmlinux-2.2.6
        
  14. Enfin, nous devons corriger les fichier de configuration de la souris et du clavier afin qu'ils correspondent à la manière dont nous les paramètrerons pour le noyau 2.2.10 dans la section 4C. Ainsi, vous pourrez facilement basculer d'un noyau à l'autre si vous en éprouvez le besoin.

        cd /etc/sysconfig
        rm -f keyboard mouse
        cp /echange/v2.2.6/keyboard-2.2.6 ./keyboard-2.2.6
        cp /echange/v2.2.6/mouse-2.2.6 ./mouse-2.2.6 
        ln -s keyboard-2.2.6 keyboard
        ln -s mouse-2.2.6 mouse
        
  15. Par sécurité, mettez à jour le fichier de configuration du serveur X avec les nouveaux réglages de la souris (vous pouvez sauter cette étape si la commande Xautoconfig est exécutée dans votre fichier "rc.local"):

        /usr/X11R6/bin/Xautoconfig
        
  16. Redémarrez sous MacOS. Copiez le nouveau noyau de votre partition d'échange vers le dossier "Linux Kernels" dans le "Dossier Système" et renommez le comme vous le souhaitez.

  17. Vous pouvez maintenant redémarrer sous Linux en choisissant votre nouveau noyau.

NOTE: J'ai réussi à appliquer uniquement le patch "blueg3-2.2.6.patch" aux sources du noyau fournies sur le CD LinuxPPC 1999 (2.2.6.-15apmac) et à compiler le noyau avec le fichier de configuration fourni ci-dessus. Toutefois, je ne vous recommande pas de procéder de cette manière puisque je ne connais pas les modifications qui ont été effectuées dans les sources pmac fournies dans le CD et donc ne peux savoir si certaines peuvent affecter les performances sur les nouveaux G3.


4C. Compilation et Installation du noyau 2.2.10

L'installation et la compilation du noyau ne sont pas très compliquées. Suivez simplement les étapes suivantes à la lettre pour installer et patcher les sources du noyau afin de les compiler correctement.

NOTE: Vous devez installer (ou avoir installé) les différents paquetages de développement en C inclus dans la distribution R5 (1999). Sans eux, vous serez dans l'impossibilité de compiler le noyau car les bibliothèques contenues dans ces paquetages seront manquantes.

  1. Depuis MacOS, copiez tous les fichiers chargés sur votre partition d'échange. Pour le suite des opérations, je suppose que votre partition d'échange est montée sous "/echange" et que vous avez copié tous les fichiers dans un dossier nommé "v2.2.10" à la racine de cette partition. Si vous avez chargé des fichiers compressés, n'oubliez pas de les décompresser.

  2. Redémarrez sous Linux.

  3. Logguez vous comme d'habitude (sous Gnome, KDE ou autre...).

  4. Ouvrez un terminal (xterm ou autre) et devenez "root" avec la commande "su -". La suite des opérations suppose que vous êtes "root" et que vous utilisez le shell "bash" (ce qui est le cas par défaut).

  5. Si vous avez installé les sources du noyau et les headers à partir de la distribution R5 (1999), il serait préférable de retirer ces paquetages afin de s'assurer que la liste des RPM est à jour.

        rpm -e kernel-headers
        rpm -e kernel-source
        

    NOTE: Ignorez les alertes concernant des fichiers manquants durant la suppressions de ces paquetages, cela signifie juste que vous n'avez pas installé ces paquetages ou qu'ils ont déjà été supprimés.

  6. Nous allons tout d'abord supprimer d'éventuelles sources restantes, décompresser une version propre des sources du noyau et paramétrer quelques liens pour le système et la compilation. Si vous avez chargé les sources de Paul Mackerras, suivez les commandes du premier paragraphe. Si vous avez chargé les sources standard (depuis kernel.org) et le patch "pmac"suivez celles du second paragraphe:

    Sources de Paul Mackerras:

        cd /usr/src
        rm -rf linux linux-pmac linux-pmac-2.2.10
        tar xvfz /echange/v2.2.10/linux-pmac-2.2.10.tar.gz
        mv linux linux-pmac-2.2.10
        ln -s linux-pmac-2.2.10 linux
        patch -p0 < /echange/v2.2.10/aty128-2.2.10-2.patch
        patch -p0 < /echange/v2.2.10/iso-usb-kbd-2.2.10.patch
        

    Sources Standard:

        cd /usr/src
        rm -rf linux linux-2.2.10
        tar xvfz /exchange/v2.2.10/linux-2.2.10.tar.gz
        mv linux linux-2.2.10
        ln -s linux-2.2.10 linux
        patch -p0 < /echange/v2.2.10/patch-pmac-2.2.10
        patch -p0 < /echange/v2.2.10/aty128-2.2.10-2.patch
        patch -p0 < /echange/v2.2.10/iso-usb-kbd-2.2.10.patch
        
  7. Assurons nous maintenant que les liens de "/usr/include" sont corrects.

        cd /usr/include
        rm -rf linux scsi asm
        ln -s /usr/src/linux/include/linux/ linux
        ln -s /usr/src/linux/include/scsi/ scsi
        ln -s /usr/src/linux/include/asm-ppc/ asm
        

    NOTE: Cette étape est nécessaire seulement une fois. Une fois que ces liens sont créés, vous n'aurez plus à vous en préoccuper.

  8. Ensuite, nous allons préparer le noyau et le configurer. Vous pouvez alors modifier la configuration du noyau comme vous le souhaitez, mais faites attention à ce que vous faites ! Essayez de compiler avec les réglages par défaut que je vous ai fourni pour être sur que cela fonctionne avant de modifier la configuration.

        cd /usr/src/linux
        make mrproper
        make pmac_config
        make menuconfig (ou make xconfig)
        

    NOTE: Vous pouvez utiliser les fichiers de configuration que je vous ai fourni en choisissant "Load Alternate Configuration File" dans le menu et en saisissant le chemin où se trouve le fichier de configuration. Vous pouvez aussi copier le fichier de configuration dans le répertoire "/usr/src/linux" et le renommer ".config" avant de taper la commande "make menuconfig" (ou make xconfig).

    Exemple:

        cp /echange/v2.2.10/dot.config-2.2.10-revX /usr/src/linux/.config
        

    remplacez le "X" ci-dessus par 1 ou 2 selon la révision de votre machine.

  9. Nous pouvons maintenant compiler le noyau.

        make dep
        make clean
        make vmlinux
        
  10. Nous devons maintenant installer le "System.map" pour le nouveau noyau:

        cd /boot
        rm -f System.map System.map-2.2.10
        cp /usr/src/linux/System.map /boot/System.map-2.2.10
        ln -s System.map-2.2.10 System.map
        
  11. Les étapes suivantes concernent la création et l'installation des modules. Vous pouvez vous assurer que votre noyau démarre correctement avant de procéder vu que cela peut modifier les configuration actuelle des modules.

        cd /usr/src/linux
        make modules
        make modules_install
        depmod -a 2.2.10
        
  12. Maintenant, vous pouvez copier le fichier "vmlinux" que vous avez créé sur votre partition d'échange:

        cp /usr/src/linux/vmlinux /echange/vmlinux-2.2.10
        
  13. Enfin, nous devons corriger les fichier de configuration de la souris et du clavier AVANT de redémarrer la machine avec le nouveau noyau 2.2.10 sinon le mappage du clavier sera incorrect et la souris ne fonctionnera pas ou bien l'émulation des boutons de la souris ne fonctionnera pas.

    1. Nous devons d'abord remplacer (ou mettre à jour) les fichiers de configuration de la souris et du clavier avec par ceux que je vous ai fournis:

              cd /etc/sysconfig
              rm -f keyboard mouse
              cp /echange/keyboard-2.2.10 ./keyboard-2.2.10
              cp /echange/mouse-2.2.10 ./mouse-2.2.10 
              ln -s keyboard-2.2.10 keyboard
              ln -s mouse-2.2.10 mouse
              
    2. Puis nous devons mettre à jour le fichier XF86Config en exécutant "Xautoconfig":

              /usr/X11R6/bin/Xautoconfig
              
    3. Si le fichier de mappage clavier "/etc/sysconfig/console/default.kmap" existe sur votre système (certains l'ont, d'autres non): Vous devrez le déplacer (ou le renommer) afin qu'il ne soit pas chargé au démarrage (ce fichier n'est plus nécessaire avec le noyau 2.2.10 puisque Paul M. a paramétré le noyau pour qu'il assure le mappage des touches.

              cd /etc/sysconfig/console
              mv default.kmap default.kmap-2.2.6
              
    4. Nous devons maintenant patcher le serveur X afin qu'il utilise "xkb" pour gérer le clavier et ainsi nous permettre d'émuler les boutons de la souris et surtout, d'avoir un mappage correct. Si vous voulez avoir plus d'explications sur ce qui est fait ici, allez voir les pages d'Otto Moerbeek's ( http://people.a2000.nl/omoerbe/).

              cd /etc/X11
              patch -p0 < /echange/XF86Config.patch
              cd /usr/lib/X11/xkb
              patch -p0 < /echange/xkb-macintosh.patch
              

      Note: Ces patches attribuent l'émulation du second bouton de la souris à la touche 0 du pavé numérique et l'émulation du troisième bouton de la souris à la touche virgule du pavé numérique, une fois que le clavier est basculé en "mode émulation souris" en pressant "Majuscule-Verrouillage Numérique" (tel que décrit dans la <http://people.a2000.nl/omoerbe/> documentation d'Otto). Regardez la page des astuces pour plus de détails sur les modes du clavier. Vous pouvez modifier l'attribution des touches en modifiant le fichier "/usr/lib/X11/xkb/compat/mousekeys".

  14. Redémarrez sous MacOS. Copiez le nouveau noyau de votre partition d'échange vers le dossier "Linux Kernels" dans le "Dossier Système" et renommez le comme vous le souhaitez.

  15. Vous pouvez maintenant redémarrer sous Linux en choisissant votre nouveau noyau.


4D. Compilation et installation du noyau 2.2.14pre9

L'installation et la compilation du noyau ne sont pas très compliquées. Suivez simplement les étapes suivantes à la lettre pour installer et patcher les sources du noyau afin de les compiler correctement.

NOTE: Vous devez installer (ou avoir installé) les différents paquetages de développement en C inclus dans la distribution R5 (1999). Sans eux, vous serez dans l'impossibilité de compiler le noyau car les bibliothèques contenues dans ces paquetages seront manquantes.

  1. Depuis MacOS, copiez tous les fichiers chargés sur votre partition d'échange. Pour le suite des opérations, je suppose que votre partition d'échange est montée sous "/echange" et que vous avez copié tous les fichiers dans un dossier nommé "v2.2.14pre9"à la racine de cette partition. Si vous avez chargé des fichiers compressés, n'oubliez pas de les décompresser.
  2. Redémarrez sous Linux.
  3. Logguez vous sous GNOME comme d'habitudeas usual.
  4. Ouvrez un terminal (xterm ou autre) et devenez "root" avec la commande "su -". La suite des opérations suppose que vous êtes "root" et que vous utilisez le shell "bash" (ce qui est le cas par défaut).
  5. Si vous avez installé les sources du noyau et les headers à partir de la distribution R5 (1999), il serait préférable de retirer ces paquetages afin de s'assurer que la liste des RPM est à jour.
    rpm -e kernel-headers
    rpm -e kernel-source

    NOTE: Ignorez les alertes concernant des fichiers manquants durant la suppressions de ces paquetages, cela signifie juste que vous n'avez pas installé ces paquetages ou qu'ils ont déjà été supprimés.

  6. Tout d'abord, nous allons retirer d'éventuelles sources restantes, décompacter une copie récente du noyau, et réaliser qulques liens pour le systtème et la compilation. Si vous avez téléchargé depuis mon mirroir des sources du noyau, suivez les instruction du premier ensemble de commandes. Si vous avez obtenu les sources du noyau standard vous même (depuis linuxcare.com.au), suivez les instructions du deuxième ensemble de commandes plus bas : 

    Mon mirroir des sources du noyau :

    cd /usr/src
    rm -rf linux linux-pmac linux-pmac-stable linux-pmac-2.2.14pre9
    tar xvfz /exchange/v2.2.14pre9/linux-pmac-2.2.14pre9.tar.gz
    mv linux-pmac-stable linux-pmac-2.2.14pre9
    ln -s linux-pmac-2.2.14pre9 linux
    patch -p0 < /exchange/v2.2.14pre9/aty128fb-2.2.14pre9-991030.patch

    Sources du noyau obtenues par rsync :

    cd /usr/src
    rm -rf linux linux-pmac linux-pmac-stable linux-2.2.14pre9
    mkdir -p linux-pmac-stable
    rsync -avz linuxcare.com.au::linux-pmac-stable /usr/src/linux-pmac-stable
    mv linux-pmac-stable linux-2.2.14pre9
    ln -s linux-2.2.14pre9 linux
    patch -p0 < /exchange/v2.2.14pre9/aty128fb-2.2.14pre9-991030.patch
  7. Assurons nous maintenant que les liens de "/usr/include" sont corrects :
    cd /usr/include
    rm -rf linux scsi asm
    ln -s /usr/src/linux/include/linux/ linux
    ln -s /usr/src/linux/include/scsi/ scsi
    ln -s /usr/src/linux/include/asm-ppc/ asm

    NOTE: Cette étape est nécessaire seulement une fois. Une fois que ces liens sont créés, vous n'aurez plus à vous en préoccuper.

  8. Ensuite, nous avons besoin de nettoyer et configurer le noyau. Vous pouvez alors modifier la configuration du noyau comme vous le souhaitez, mais faites attention à ce que vous faites ! Essayez de compiler avec les réglages par défaut que je vous ai fourni pour être sur que cela fonctionne avant de modifier la configuration.
    cd /usr/src/linux
    make mrproper
    make pmac_config
    make menuconfig

    NOTE: Vous pouvez utiliser les fichiers de configuration que je vous ai fourni en choisissant "Load Alternate Configuration File" dans le menu et en saisissant le chemin où se trouve le fichier de configuration. Vous pouvez aussi copier le fichier de configuration dans le répertoire "/usr/src/linux" et le renommer ".config" avant de taper la commande "make menuconfig".

    Exemple:

    cp /exchange/v2.2.14pre9/dot.config-2.2.14pre9-revX 
    /usr/src/linux/.config

    fill in the "X" above with 1 or 2 depending on your machine.

  9. Nous pouvons maintenant compiler le noyauNow, we can compile the kernel.
    make dep
    make clean
    make vmlinux
  10. Nous devons maintenant installer le "System.map" pour le nouveau noyau :
    cd /boot
    rm -f System.map System.map-2.2.14pre9
    cp /usr/src/linux/System.map /boot/System.map-2.2.14pre9
    ln -s System.map-2.2.14pre9 System.map
  11. Les étapes suivantes concernent la création et l'installation des modules. Vous pouvez vous assurer que votre noyau démarre correctement avant de procéder vu que cela peut modifier les configuration actuelle des modules.
    cd /usr/src/linux
    make modules
    make modules_install
    depmod -a 2.2.14pre9
  12. Maintenant, vous pouvez copier le fichier "vmlinux" que vous avez créé sur votre partition d'échange : 
    cp /usr/src/linux/vmlinux /exchange/vmlinux-2.2.14pre9
  13. Enfin, nous devons corriger les fichier de configuration de la souris et du clavier AVANT de redémarrer la machine avec le nouveau noyau2.2.14pre9, sinon le mappage du clavier sera incorrect et la souris ne fonctionnera pas ou bien l'émulation des boutons de la souris ne fonctionnera pas.
    Note: Ne faites ceci que si vous mettez à jour depuis un noyau plus ancien que le 2.2.10, comme le 2.2.6. Si vous avez déjà mis à jour et configuré pour un noyau 2.2.10 ou plus récent, passez cette section.
    1. Nous devons d'abord remplacer (ou mettre à jour) les fichiers de configuration de la souris et du clavier avec par ceux que je vous ai fournis:
      cd /etc/sysconfig
      rm -f keyboard mouse
      cp /exchange/v2.2.10/keyboard-2.2.10 ./keyboard-2.2.10
      cp /exchange/v2.2.10/mouse-2.2.10 ./mouse-2.2.10 
      ln -s keyboard-2.2.10 keyboard
      ln -s mouse-2.2.10 mouse
    2. Puis nous devons mettre à jour le fichier XF86Config en exécutant "Xautoconfig":
      /usr/X11R6/bin/Xautoconfig
    3. Si le fichier de mappage clavier "/etc/sysconfig/console/default.kmap" existe sur votre système (certains l'ont, d'autres non). Vous devrez le déplacer (ou le renommer) afin qu'il ne soit pas chargé au démarrage (ce fichier n'est plus nécessaire avec le noyau 2.2.10 et suivants puisque Paul M. a paramétré le noyau pour qu'il assure le mappage des touches.
      cd /etc/sysconfig/console
      mv default.kmap default.kmap-2.2.6
    4. Nous devons maintenant patcher le serveur X afin qu'il utilise "xkb" pour gérer le clavier et ainsi nous permettre d'émuler les boutons de la souris et surtout, d'avoir un mappage correct. Si vous voulez avoir plus d'explications sur ce qui est fait ici, allez voir les pages d'Otto Moerbeek ( http://people.a2000.nl/omoerbe/).
      cd /etc/X11
      patch -p0 < /exchange/v2.2.10/XF86Config.patch
      cd /usr/lib/X11/xkb
      patch -p0 < /exchange/v2.2.10/xkb-macintosh.patch

      Note: Ces patches attribuent l'émulation du second bouton de la souris à la touche 0 du pavé numérique et l'émulation du troisième bouton de la souris à la touche virgule du pavé numérique, une fois que le clavier est basculé en "mode émulation souris" en pressant "Majuscule-Verrouillage Numérique" (tel que décrit dans la <http://people.a2000.nl/omoerbe/> documentation d'Otto). Regardez la page des astuces pour plus de détails sur les modes du clavier. Vous pouvez modifier l'attribution des touches en modifiant le fichier "/usr/lib/X11/xkb/compat/mousekeys".

  14. Redémarrez sous MacOS. Copiez le nouveau noyau de votre partition d'échange vers le dossier "Linux Kernels" dans le "Dossier Système" et renommez le comme vous le souhaitez.
  15. Vous pouvez maintenant redémarrer sous Linux en choisissant votre nouveau noyau.

5. Notes.

5.1 Conditions d'utilisation.

Ce document est protégé 1999 par Robert M. Shaw. Vous pouvez l'utiliser, le diffuser et le reproduire librement, à condition que vous:

Ces restrictions sont là pour protéger les lecteurs potentiels de versions dépassées ou modifiées. Si vous pensez avoir une bonne raison pour échapper à cette règle, s'il vous plaît, demandez mon accord.

5.2 Remerciements.

Mille merci à Wesley Joe pour son aide qui a rendu la rédaction de ce document possible.

Chapeau bas à Paul Mackerras pour effectuer les modifications nécessaires aux sources du noyau pour nous tous, utilisateurs de PowerMac ! Sans lui je n'aurai jamais réussi à faire marcher tout çà !

Un énorme merci à Otto Moerbeek pour son aide et ses informations pour arriver à faire fonctionner l'émulation clavier des boutons de la souris avec le noyau 2.2.10!


© Copyright 1999-2000, Robert M. Shaw, All rights reserved.


La version originale de ce document a été écrite par Robert Shaw, et se trouve à http://linuxppc.org/hardware/blueg3/g3_kernel_howto.shtml.
La traduction, aussi fidèle que possible, a été réalisée par Eric Bénard et Etienne Herlent (dernière mise à jour de la traduction le 29/8/00).

Veuillez envoyer toute remarque concernant le contenu de ce document à Robert Shaw (rshaw@linuxppc.org).
Veuillez m'envoyer toute réclamation concernant la traduction.

 

Dernière mise à jour le 30/8/00.

les fichiers en téléchargement sont à ftp://ftp.linux-france.org/pub/macintosh/

 

Retour à GNU Linux sur Macintosh