Une petite soirée en tête-à-tête avec BootX

 

BootX, tout le monde le connaît, bien sûr. C'est même une vieille connaissance.

Vous arrivez tant bien que mal à le configurer Mais pourquoi cocher telle case plutôt que telle autre ?

Parce que vous suivez les FAQs, les instructions à la lettre, mais c'est parce qu'il y a une différence entre recopier et comprendre les options à sélectionner que nous vous détaillons ce fantastique utilitaire de Benjamin Herrenschmidt

Tout d'abord, je vous conseille d'utiliser la dernière bêta, la 1.21, elle corrige quelques bugs et l'interface est plus claire (mais malheureusement, toujours pas de support de MacOS 9)

Mais il est temps de rentrer dans le vif du sujet.

1.Configuration.

Après l'installation somme toute banale du logiciel qui se compose d'un tableau de bord (en fait, c'est une application qu'il est bien pratique de ranger dans le dossier tableaux de bord) et d'une extension, BootX est tout de suite opérationnel sans avoir besoin de rebooter, un simple clic sur son icône fait apparaître la désormais célèbre fenêtre de configuration :

BootX

-Les 2 premiers boutons sont pour choisir un système ou l'autre au démarrage.

-Kernel :
pour choisir entre vos différents kernels qui se trouvent dans votre dossier "Linux kernel" dans "dossier Système"
-Option :
pour les options (logique), voir plus bas
-Root device :
votre partition/disque où est installé linux. (sdXX pour les disques SCSI et hdXX pour les IDE ; X sont la lettre et le chiffre d'ordre de montage (hdb6=la sixième partition du deuxième disque IDE))
-No video drivers :
outrepasser les drivers vidéo de Linux pour utiliser ceux de MacOS (au niveau boot donc sans accélération)
-More Kernel arguments :
alors, là, on s'attaque à un gros morceau. On y reviendra plus tard

2.Options.

Cliquons ensuite sur option pour découvrir ce que cette nouvelle mouture nous apporte :

BootX-options

Là, on y découvre 3 nouvelles options et une bien connue des acheteurs de cartes accélératrices, mais détaillons les :

Set G3 cache
pour travailler de paire avec l'utilitaire fourni avec les cartes accélératrices de Powerlogix pour activer le cache de second niveau des G3 et G4, petite remarque, contrairement à ce qui est indiqué sur le site spécifique G3 B&W de LinuxPPC, cette option est totalement inutile avec des configurations sans mise à jour du processeur, en effet, l'activation du cache se fait au niveau de l'openfirmware sur celle-ci.
Force SCSI ON
Ne met pas en veille ce bus s'il n'est pas utilisé.
Force video setting
utilise les paramètres transmis à la ligne de commande en outrepassant ceux de linux
Use specified RAM Disk
pour utiliser un disque RAM donné (nécessaire seulement lors de l'installation)

Une fois que toutes les options sont choisies, on peut paramétrer la ligne de commande (more kernel arguments).

3. Arguments du noyau.

Vous expliquer ici toutes les options possibles serait trop long, mais on peut en revanche jeter un oeil sur les plus utiles :

hdX=noautotune
paramètre à rajouter dans le cas d'une utilisation sur un G3 B&W rev2 ou d'un G4 (remplacer le " X " par la lettre du lecteur IDE, par exemple "hda" dans le cas du premier lecteur).
hdX=none
si l'on dispose de bus IDE mais on n'utilise que le SCSI. Pour le " X ", c'est pareil qu'au-dessus.
ramdisk_size=8192
pour monter un disque virtuel, à n'utiliser que pour l'installation (si précisé).
redhat
pour booter en mode "redhat installer", n'est valable que pour l'installation (conseillé pour les Power Users)
single
pour la maintenance de linuxPPC ; cela permet de booter en mode mono utilisateur, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de demande de mot de passe au Start Up et l'on boote en mode console.
vmode=17
pour choisir le mode vidéo de linux ; remplacez le nombre par un de ceux qui sont listés ci-dessous ; pour ma part, je vous conseillerai de choisir le mode sous Mac OS, c'est à dire, que si vous cochez " no video driver " et vous êtes en 1024*768 32bits sous MacOS, votre linux sera dans cette définition.
Table des modes vidéo
1 512x384 @ 60Hz 11 800x600 @ 72Hz
2 512x384 @ 60Hz 12 800x600 @ 75Hz
3 640x480 @ 50Hz 13 832x624 @ 75Hz
4 640x480 @ 60Hz 14 1024x768 @ 60Hz
5 640x480 @ 60Hz 15 1024x768 @ 72Hz
6 640x480 @ 67Hz 16 1024x768 @ 75Hz
7 640x870 @ 75Hz 17 1024x768 @ 75Hz
8 768x576 @ 50Hz 18 1152x870 @ 75Hz
9 800x600 @ 56Hz 19 1280x960 @ 75Hz
10 800x600 @ 60Hz 20 1280x1024 @ 75Hz
On peut obtenir les valeurs des modes vidéo par la page de man de vmode.

Remarque: on peut utiliser plusieurs aurguments simultanément, il suffit pour cela de mettre un " ;" entre ceux-ci.

Voilà, la liste n'est pas complète, loin de là, mais on peut déjà résoudre quelques problèmes, notamment avec les G3 B&W.


Si vous avez des questions un peu techniques, vous pouvez m'envoyer du courrier via votre WebMaster favori.

 

Calogero Maria.

 

Dernière mise à jour le 4/11/99.

les fichiers en téléchargement sont à ftp://ftp.linux-france.org/pub/macintosh/

 

Retour à GNU Linux sur Macintosh