[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: [GULLIVER] C ? FORTRAN 77 ? 90/95 ?


From Jean-Yves Burlett <jean-yves at burlett dot org>
Subject Re: [GULLIVER] C ? FORTRAN 77 ? 90/95 ?
Date 25 Sep 2002 21:30:50 +0200

>>>>> "DC" == Daniel CORDIER <daniel dot cordier at ensc-rennes dot fr> writes:

    DC> * la rapidité d'exécution est un paramètre important

Aïe.

    DC> * une interface graphique est envisagée (clickodrome pour
    DC>   lancer un calcul et visualisations des outputs durant le
    DC>   calcul).

Sounds like a job for ... Tcl/Tk !

    DC> Pb.: quel langage choisir ?  Dans la communauté en question il
    DC> y a une forte culture FORTRAN 77.

Bon, ça répond à la question.

    DC> Faut-il écrire un nouveau code en FORTRAN 77 ? Passer au C ?
    DC> (quelles sont les qualités du C pour faire du calcul numérique ?)

Hmmm ... aucune ?

    DC> Quels sont les réels avantages de FORTRAN 95 ?

En fait, c'est souvent une histoire de réutilisation de code existant
déjà en Fortran. Surtout que si les gars codent en fortran depuis
longtemps, ils ont leurs petites libs à eux qu'ils aiment et même si
une lib équivalenete existe pour un autre langage (ou même pour le
même) elle souffrira de l'à-priori du « Pas inventé ici » (syndrome
plus répandu que l'on ne voudrait le croire).

    DC> Quelqu'un aurait-il par exemple une expérience de
    DC> programmation mixte (FORTRAN pour le numérique et C ou PERL
    DC> pour l'interface graphique) ?

Fortran + Tcl/Tk pour l'interface graphique ... en fait le programme
fortran permettait une interaction de base en ligne de commande. Un
bel emballage en Tcl/Tk autour et zou ! C'est parti !
L'avantage c'est que le f77 et le tcl/tk8.0 se trouvent assez
facilement.

    DC> J'attends avec intérêt vos réactions, avis, idées ...

Sinon, bien papoter avec eux et exposer les autres langages à
envisager. Ce sont eux les clients après tout.

Mes 2 centimes d'écu.

-- 
        Jean-Yves Burlett