[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

[GULLIVER] maintenance du site gulliver


From Gilles Lamiral <gilles dot lamiral at free dot fr>
Subject [GULLIVER] maintenance du site gulliver
Date Mon, 09 Sep 2002 23:12:34 +0200

Bonjour,

Je vous donne mon avis sur la maintenance du site gulliver.  

Je fonde cet avis sur l'expérience de l'administration du site
linux-france depuis janvier 2001. linux-france compte environ 80
rédacteurs, de beaucoup d'horizons différents, avec des disponibilités
allant de "une fois dans ma vie j'ai écrit un document" à "j'ai plus
le temps de maintenir mes dix contributions et je n'ai même pas le
temps de le dire à l'administrateur qui s'entête à me demander des
nouvelles". C'est un assez bon résumé :-)

Je cherche avant tout à faire vivre le site en gaspillant le moins
possible l'énergie des contributeurs, y compris la mienne. Ce n'est
pas facile.

-----------------
1) Site dynamique
-----------------

Un site dynamique dépendant plus ou moins entièrement d'un serveur
de bases de données est TRÈS contraignant.

1.1) Il nécessite un administrateur de bases de données pour la
     gestion des tables, de la sécurité, des utilisateurs, la mise à
     jour du logiciel serveur, le réglage des plantages etc.

1.2) C'est assez difficile à bien reproduire chez soi, à changer de
     place.

1.3) Cela impose des logiciels de telle et telle version chez les
     fournisseurs et chez vous.

1.4) C'est pratiquement impossible à mettre en miroir.

1.5) C'est difficile à recréer en cas de plantage disque.

1.6) C'est impossible à mettre en ftp, samba, nfs, sur une galette,
     sur un système de fichier classique (ext2, iso9660, ntfs, msdos).

1.7) Les url du style http://lesupersite/ladoc?123456
     - ne sont pas parlantes
     - difficiles à mémoriser
     - difficiles à débuger
     - ne tiennent pas le moyen/long terme.
     - ne donnent pas envie de mettre dans un signet.

1.8) Cela enlève toutes les ressources basées sur les commandes Unix
     classiques qui font leur preuves depuis 30 ans, j'ai nommé find,
     grep, sort, sed, awk, perl etc. C'est dur de s'en passer, surtout
     en cas de problème.

1.9) Cela supporte difficilement le travail intermittent à l'échelle
     de plusieurs mois, voir des années (les statuts du site gulliver
     datent de 199x).

--------------
2) Contraintes
--------------

     Pour un site qui tienne la route, je vois les contraintes
     suivantes, certaines se recoupent.

2. ) Le site doit pouvoir être déplacé facilement dans une
     sous-arborescence (un simple "mv").

2. ) Chaque partie du site doit pouvoir être déplacée facilement.

2. ) Le site doit pouvoir être mis en miroir facilement (wget, rsync,
     ftp) sans complication pour ceux qui gèrent le miroir.

2. ) Le site doit pouvoir être déployé à partir d'une archive au format
     tar.gz et permettre une navigation dans un système de fichiers
     normal.

2. ) Le site doit pouvoir être parcouru avec un client FTP, MSwindows,
     Lynx, un terminal de base en 40 lignes 80 colonnes.

2. ) Le site doit pouvoir être mis sur un cdrom.

2. ) Le site doit pouvoir être imprimé au format a4.

2. ) L'arborescence doit être bien structurée. Des répertoires bien 
     nommés. Pas plus de 10 caractères pour nommer les répertoires.
     Pas d'accent ni de caractère spécial pour nommer les
     répertoires. Pas plus de 10 sous-répertoires par répertoire.

2. ) Les documents doivent être au moins disponible en html ou en
     ascii. De beaux formats pdf et postscript sont bienvenus.

2. ) Les documents HTML doivent avoir un bon titre, la date de
     dernière modification, le nom de l'auteur, une adresse courriel
     pertinente pour permettre un retour des lecteurs et une
     correction rapide et efficace.

2. ) Tout ceci n'est pas incompatible avec un système de nouvelles mis à
     jour à la demande plusieurs fois par jour. Il n'y aura pas plus
     d'une nouvelle pas semaine.

2. ) La mise à jour doit pouvoir être faite, pour chaque contributeur,
     par la simple édition du fichier chez lui, suivi d'une seule
     commande de synchronisation à destination du serveur.


-- 
Au revoir,                                  33 (0) 2 99 78 62 49
Gilles Lamiral. France, L'Hermitage (35590) 33 (0) 6 20 79 76 06