[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: [GULLIVER] TODO


From Olivier Péningault <peningault at free dot fr>
Subject Re: [GULLIVER] TODO
Date 01 Sep 2002 19:26:01 +0200

le dim 01-09-2002 à 17:37, Christophe GUILLOUX a écrit :
> -1-
> Je propose une idée concernant cette activité :
>  -> il faudrait permettre à n'importe qui de proposer des nouvelles (un peu comme
> sur linuxfr.org), il serait bien d'avoir un/e alias/ml (news at gulliver dot eu dot org)
> avec une modération par des relecteurs/vérificateurs de nouvelles.
En proposant ceci, j'avais une idée différente, mais pas incompatible:
il y a dans l'asso de nombreuses personnes qui lisent des ml relatives
au libre, autre que celle de Gulliver. L'objectif serait donc qu'une
personne centralise cette information, les lecteurs s'inscrivant
volontairement auprès de cette personne. Le role du centralisateur
serait d'aiguiller les personnes qui veulent des infos sur telle ou
telle liste, vers le lecteur déclaré de cette liste. De même, il faudra
vérifier de temps à autres que les lecteurs lisent toujours... :)

>  -> je remets l'eau sur le feu : tout le monde ne souhaite pas recevoir ce type
> de message : réserve-t-on un/e alias/ml pour ce type de message où, c'est l'inverse,
> ceux qui ne veulent pas recevoir ces messages se désabonnent de gulliver ? 
> Cette activité pourrait augmenter le nombre de messages et certains ne supportent
> pas beaucoup de messages dans leur boîte.
L'idée des ateliers (dont fait partie l'atelier "lecteurs officiels")
tend vers cette idée, mais à condition de s'organiser.
C'est de ce genre de chose dont on pourra discuter mercredi (à priori
???) au CA. 
Les ateliers permettraient à l'asso d'évoluer comme ceci:
- la liste gulliver@ actuelle, sur laquelle passeraient les messages
relatifs au fonctionnement de l'asso et les activités externes
(CA-AG-deuz'mercredis-install parties-bouffes-...). Il faudra évidemment
que tout le monde y soit abonné.
- des ressources (ml, espace web à négocier avec notre webmaster, ...)
disponibles pour les responsables des activités techniques internes, et
pour les responsables des projets, de manière à regrouper et fédérer les
gens intéressés par tel atelier, ou tel projet, et à faciliter la
création de nouveaux projets autour du libre.

Mettre ceci en place trop tôt risquerait de disperser l'asso. C'est
pourquoi pour chaque atelier, il faudrait un ou plusieurs responsables,
qui devront mettre en oeuvre ce qu'il faut pour faire vivre leur atelier
au sein de l'asso lorsque la mise en place sera décidée (si elle l'est,
des personnes peuvent avoir des vues totalement différentes de la
mienne).
Pour revenir aux lecteurs officiels, il est dit dans le TODO:
<<
* Lecteurs officiels : D'ailleurs, (attention, j'ai une idée en
    direct) pourquoi ne pas avoir des "lecteurs officiels" qui seraient
    abonnés à une ou plusieurs listes, que ce soit su au sein de
    gulliver (hop ! un atelier de plus.), avec charge d'annoncer tout ce
    qui peut être utile pour l'asso et de la représenter si quelque
    chose d'intéressant se passe (après annonce et discussion sur la
    liste, cela va de soi.).
>>
Il me semble logique qu'un lecteur officiel d'une liste sur BSD sera
aussi abonné à gulliver-bsd@ et postera dans cette liste pour les
annonces aux gens intéressés. Quelqu'un qui lit des listes de l'aful
aura plutot tendance à poster des information concernant Gulliver dans
gulliver@ .
Cependant, comme je l'ai dit, il faudrait éviter que celà disperse
l'asso, l'abonnement à gulliver@ étant la base de la participation aux
activités de gulliver (on ne peut pas l'imposer, mais si plus personne
ne s'intéresse à l'asso, elle disparaitra, et ses activités avec...).


>  -> les nouvelles pourraient apparaître de manière automatique et bien présentées
> (un peu comme sur uzine.net), en profitant de SPIP par exemple. Cela permettrait
> de consulter les nouvelles d'une autre manière que par e-mail.

> -3-
> -> Un problème, il existe beaucoup (trop) d'alternatives : KDE/Gnome, *office,
> les navigateurs. Il faut penser à mon avis "grand publique" et non perso.
> Plus d'utilisateurs auront des softs en commun et plus ils pourront s'entraider.
> On pourra plus facilement leur venir en aide également. Je suis contre l'idée
> de multiplier des install de base (KDE pour certains et Gnome pour d'autres).
> Cela nous empêche pas de tous les compiler et de les mettre à disposition mais
> je pense qu'il faudrait se restreindre à des choix. Si tel est le cas, il
> faudrait procéder à un vote car sinon, je crains les dérives. 
Je suis d'accord là dessus.

olivier