[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: [gulliver] Fwd: [Actux] Sintel, le nouveau film d'animation de la fondation Blender


From Florent Monnier <monnier dot florent at gmail dot com>
Subject Re: [gulliver] Fwd: [Actux] Sintel, le nouveau film d'animation de la fondation Blender
Date Wed, 20 Oct 2010 06:45:39 +0200

Le mercredi 13 octobre 2010 13:08:38, Gilles LAMIRAL a écrit :
> Bonjour,
> 
> > "Une oeuvre libre est d'autant plus estimée et valorisée par Gulliver"
> > [...] et que l'on permette les participations externes.
> 
> Les participations tout court, pas de notion externe/interne

si les participations ne peuvent être qu'internes,
il s'agit tout de même d'un libre assez limité
et qui ne développe pas tout son potentiel.

D'accord, c'est du libre mais du libre limité (et aussi à posteriori,
comme nous en discutions dans le fils de discussion).

Mais rassurez-vous j'avais bien compris que Gulliver promeus tout les types
de Libres (avec une définition de "libre" plus étendue que l'acception 
traditionnelle), libre limité, libre à posteriori, etc...

De plus on pourrait avoir envie de faire de l'embranchement à défaut de 
participer, mais sans avoir de divergence. Là est toute la nuance, et c'est là
que le but pêche, et que la force du libre devient sa faiblesse,
ne le croyez-vous pas ?

à bon entendeur,
Florent

PS: la définition de « libre » de Gulliver est-elle compatible
avec la définition de l' « Open Source » ?
D'ailleurs quel rapport entretient Gulliver avec le monde Open-Source ?
Et le cas échéant quel est la définition de Gulliver de l'Open-Source ?
Y a-t-il un mot en Français anglophobe pour "Open-Source" ?
De plus Gulliver fait-elle une différence entre « Libre » et « ____-______ » ?

PS2:
Je m'excuse par avance si je mets un peu de fouillis dans ce fils de 
discussion, ma fois presque intéressant et peut-être même constructif.
Ou déconstructif, ou espérons-le reconstructif !