[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: [gulliver] La GPL spécifie-t-elle la mise à dispo des sources ?


From Florent Monnier <fmonnier at blue-prawn dot org>
Subject Re: [gulliver] La GPL spécifie-t-elle la mise à dispo des sources ?
Date Wed, 5 Nov 2008 16:47:56 +0100

> > Il y est fait mention du fait d'étudier l'oeuvre sans plus de détail
> > quant à l'accès ou pas aux fichiers sources.
>
> Après débat, Gulliver a tranché. Les sources sont celles que
> l'auteur a décidé qu'elles soient. Ce qui peut être un binaire
> sorti des cieux.

si vous donnez un binaire exécutable sorti des cieux sous licence GPL
la FSF y verra une violation de la GPL.
Je souhaiterais que l'on m'accorde les mêmes libertés dans des domaines 
non-logiciels.

> Cependant Gulliver a une nette préférence
> pour les auteurs qui donnent le maximum de billes.

Comment s'exprime cette préférence ?
Je n'y vois aucune mention dans les statuts ?
(car j'ai cru comprendre que ce sont les statuts qui font ici référence)

> > En revanche la GPL parles très clairement des sources.
> > Et les sources sur art.gnome.org ne sont pas présentes.
>
> Tout dépend de l'interprétation de "la forme preferrée de modification".
> Gulliver a choisi : l'auteur décide.

ce qui revient à approuver la mauvaise fois de tels auteurs

Les artistes et créatifs savent faire la différence entre la technique et 
l'oeuvre. L'utilisation de la gouache ou de l'huile sont de la technique, et 
il en va de même pour Gimp ou Blender qui sont des outils de technique.

Un moyen technique ne souffre pas de considération philosophique, au regard du 
fichier générant et du fichier généré.

Je considère que faire la rétention du fichier générant et fournir en 
connaissance de cause sous GPL le fichier généré est de la mauvaise fois 
manifeste.

Dire que l'auteur décide, c'est approuver une telle mauvaise fois.


> Tout dépend de l'interprétation de "la forme preferrée de modification".
> Gulliver a choisi : l'auteur décide.

D'autre part dans l'optique de l'application de la GPL (et non plus de la 
définition de libre) la GPL ne définit la source pas uniquement comme "la 
forme preferrée de modification", mais parle aussi de ce qui a généré.
Donc les éléments générants disponibles doivent être fournit pour être en 
accord avec la GPL !