[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: [gulliver] Projet de la future machine de Gulliver: utilisation, configuration, prix


From Vincent MAHE <vmahe at free dot fr>
Subject Re: [gulliver] Projet de la future machine de Gulliver: utilisation, configuration, prix
Date Fri, 08 Jul 2005 11:59:49 +0200

GISQUET Christophe a écrit :

D'un autre côté, c'est une machine de démo: autant que ça soit joli et que ça ne soit pas encombrant. Je pense que le scénario d'une machine multimédia - voire même d'une alternative à des lecteurs de salon - serait une bonne illustration, et donc qu'un PC qui n'ait pas un look de PC bureautique serait le bienvenu.


Oui. Un peu de joliesse dans l'univers brutal des PC (voir la course aux armements [GHz] à laquelle pousse WIntel, conduisant à des machines monstrueuses) !!

Je crois savoir que plusieurs cartes mères pour barebones incluent la carte vidéo (de milieu de gamme donc suffisante à mon avis), et c'est presque un choix incontournable pour nous vu qu'il n'y a souvent qu'un emplacement de carte additionnelle (AGP/PCI) qu'il faut réserver au WiFi.

Totalement pour le côté "look cool" (à opposer aux "performances de la mort qui tue"!!!). Rem : certains barebone n'ont pas un aspect très sympa, plutôt en fait le style "PC downsizé", comme le Shuttle par exemple. Leur préférer d'autres modèles, notamment ceux en boitier mince
vertical (ASUS je crois en a plusieurs sympas, vus chez Microscope à l'époque où je cherchais ce genre de machine).


Je suis personnellement partisan d'un Athlon plutôt qu'un Pentium, en raison de :
- performances meilleures à fréquence égale
- moins d'argent allant dans la poche d'actionnaires, vu que la marge d'AMD est faible alors qu'Intel a[vait] une marge nette de près de 25% (pas question qu'un quart de mon pognon finisse chez un rentier :-).


Vincent


PS: en fait, c'est au plus 1/4 de ce qui reste à Intel après prélèvement de la marge des intermédiaires qui peu aller dans la poche de l'actionnaire, mais la R&D ponctionne une grande partie de cette "pour la course aux armements". Mais mon principe gagne en clarté exposé de la première façon :-)