[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: Données, OS et partitionnement , une philosophie [Was: [gulliver] Eee PC : partitionnement]


From Eric Valette <Eric dot Valette at Free dot fr>
Subject Re: Données, OS et partitionnement , une philosophie [Was: [gulliver] Eee PC : partitionnement]
Date Mon, 19 Jan 2009 13:25:27 +0100

Vincent Mahe wrote:
> Le "système" : c'est peut-être là où je fait une différence notable
> avec ton approche :-).
> Ne pas le partitioner du tout est une pratique que je partage avec toi
> (voir plus haut), mais là où je fait une séparation très nette et
> conceptuelle, en plus d'être concrète, c'est entre mes données et
> l'éventuel système auquel je m'appuie pour les applications
> nécessaires à créer, éditer, accèder à ces données.
Autant je suis d'accord que partitionner avec des FS non dimentionnable
à chaud, c'est potentiellement un problème de perte de place voire
carrément de redistribution de l'espace libre si on s'est trompé, autant
avoir a minima, une séparation claire entre le système et les données ca
évite de backuper tout le système pour rien puisque il n'y a que tes
données perso que tu ne peux pas recréer.

Le système ca peut se réinstaller même si c'est très chiant in fine
(toute la config dans /home/user/.*, /etc, /var/lib/dpkg).

Ensuite, les partitions ca évite aussi d'avoir des erreurs ponctuelles
hardware qui se propage à l'ensemble de tes fichiers (FS vérolé à cause
d'un bad block ou d'un pb soft). Enfin avec la taille des disque actuels
(ok pas eepc...) dimensionner son système avec suffisamment de marge
pour ne pas être embêté c'est relativement facile. C'est surtout /usr
qui a tendance à l'inflation. Le bon coté c'est que on met de moins en
moins de chose /usr/local...


-- eric