[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: [gulliver] Eee PC : partitionnement


From Frederic Lehobey <Frederic dot Lehobey at proxience dot com>
Subject Re: [gulliver] Eee PC : partitionnement
Date Mon, 19 Jan 2009 11:44:07 +0100

Salut,

Vincent Mahe <vmahe at free dot fr> (2009-01-19 11:04:18) :
> Frederic Lehobey a écrit :

> >>J'ai repartitionné ainsi :
> >>sda1	primaire	2GB	ext3	/boot

> >  C'est du gâchis. /boot ne contient que ce qui est nécessaire au
> >démarrage du système (un ou plusieurs noyaux avec le temps et
> >Grub). 100 à 200 Mo (donc 10 à 20 fois moins) sont largement
> >suffisants.

> Je dirais même un immense gachis.
> Je préconise 10 ou 20 Mo, soit l'espace des anciennes 2 minuscules 
> partitions d'origine.

  Non. C'est un peu trop petit. Les noyaux Linux sont de plus en plus
gros (reconnaissance de plus en plus de matériel) et s'accumulent lors
des mises à jour de sécurité modifiant l'interface de communication
binaire avec le noyau (celles qui passent de ...-2.6.26-1-... à
...-2.6.26-2-... etc.) sinon, il faut souvent penser à nettoyer ceux
qui ne servent plus.

  50 Mo me paraît un minimum.

> Personnellement, j'ai toujours mis MES DONNÉES dans un espace totalement 
> indépendant de l'OS, ce qui signifie une partition primaire pour /home.

  Ce sont des approches différentes. Une bonne protection de tes
données est d'abord garantie par le choix de ta *sauvegarde* et non
l'organisation de ton SE (système d'exploitation).

> De mon point de vue, l'OS est un outil au service de mes données, et non 
> le centre de l'univers :-P. Et celà, quelque soit la taille de l'espace 
> disponible. Au besoin, je restreint au minimum l'espace dédié à Linux (2 
> Go sur mon EeePC de 4 Go, et seulement parce que Ubuntu refuse de 
> s'installer à moins).

  C'est pour ceux qui aiment s'amuser avec des repartionnements
fréquents sur des systèmes en usage intensif.    :)

  C'est une autre culture... Dans le cas de petits disques,
particulièrement ceux d'ordinateurs portatifs, je continue à penser
qu'il est beaucoup plus astucieux de ne pas partitionner *du tout* le
système. Mais chacun est libre de faire ce qu'il veut...

Amicalement,
Frédéric