[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: [gulliver] klogic suite et installation d'un "linux"


From Pseudogaetan <pseudogaetan dot ml at gmail dot com>
Subject Re: [gulliver] klogic suite et installation d'un "linux"
Date Tue, 17 Jan 2006 09:13:36 +0100

Bonjour,

Le 16/01/06, launay<pierre dot launay at ac-rennes dot fr> a écrit :
> B) Préparation de la machine.
> La machine que je peux utiliser n'est pas partitionné et possède un
> disque dur de 40G octects, il est prévu avec les collègues de la couper
> en 2. Laisser 20G octets pour Windows et 20 G octets pour Linux.
> Actuellement, il n'y a que 8 G octets d'installer.

Personnellement je conseillerai de faire 3 partitions, une de 15Go
pour windows, une autre de 5Go pour les données et un troisième de
20Go pour Linux, cette répartition va permettre de partager des
documents entre Windows et Linux.

> Les fichiers importants vont être dupliqués sur une autre machine  par
> sécurité (par le réseau).

Très bien.

> Un collègue m'a dit de faire une défragmentation et cela devrait être
> suffisant pour la partitionner ensuite.

Pour ma part je conseil un scandisk option minutieuse ainsi qu'une
défragmentation.


> C) Je pense amener la machine le vendredi 27 janvier à la MJC. Que dois
> préparer ?
> 1) Transférer les fichiers importants.
> 2) Défragmenter le disque ?
> 3) Partitionner le disque sous Windows ou attendre et le faire avec la
> distribution Linux choisi.
> Autres choses ?

Si vous pouvez nous transmettre la configuration de votre machine, par
exemple le type de processeur, sa vitesse, la mémoire vive (combien
?), etc...

1°) Vérification de la possibilité de démarrer sur un CD ou vérifier
si vous avez l'accès au bios pour faire la modification.
1°bis) Essayer un liveCD comme Kaella par exemple pour vérifier la
compatibilité de votre matériel.
2°) Transférer les fichiers importants.
3°) Faire un scandisk option minutieuse.
4°) Faire une défragmentation.
5°) Si vous pouvez le faire partitionner le disque ça permet
d'indiquer à l'installation de Linux qu'il peut prendre la deuxième ou
troisième partition sans problèmes.

> A quand une décision comme celle-ci en Bretagne ?

Quand des personnes comme vous voudrons faire le pas de consacrer un
peu de leur temps personnel pour prouver que Linux ce n'est pas si
compliqué que ça ;).

Je vais essayer d'être là le vendredi 27 mais je ne garantie rien, à
quel heure pensez vous passer ?

Amicalement,
Pseudogaëtan.