[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

modification de l'Objet (des statuts) de Gulliver


From François <francois dot joulaud at bzh dot net>
Subject modification de l'Objet (des statuts) de Gulliver
Date Mon, 5 Feb 2007 09:51:00 +0100

Je retranscris ici une partie de ce qui a été dit [sur le wiki][] parce
que ça me semble important.
(Je suppose que Stéphane ne m'en voudra pas de republier ses
commentaires)

Pour rappel, un projet de refonte des statuts est mis en marche par un
certain nombre de Gulliveriens avec comme objectifs :

- la modification de la dénomination de Gulliver pour y supprimer la
  référence à Linux (article premier des statuts actuels)
- l'extension de l'objet de Gulliver à des oeuvres autres que
  logicielles (article 2 des statuts actuels)
- la précision de la notion de «libre» pour Gulliver (article 2 des
  statuts actuels)
- la mise en place d'un mode de décision plus horizontal (quasiment tous
  les autres articles)

La [dernière proposition][] est disponible sur le wiki.

François a écrit (à propos de l'objet de Gulliver) :
| > > Pour résumer ma position, je pense que l'objectif de cette nouvelle
| > > rédaction est double : 
| > >      - étendre le champ d'action aux oeuvres non-logicielles (ce qui change
| > > complètement le paradigme de Gulliver, ce qui veut dire que le logiciel 
| > > n'est plus l'objectif principal mais un objectif parmi d'autre)
| > >      - repréciser (restreindre) la définition de «libre» autour des concepts
| > > fondamentaux des quatres libertés (utiliser, étudier, modifier,
| > > redistribuer)
[snip]

Stéphane a répondu :
| > Pour le premier objectif, une seule phrase style : //Outre les
| > logiciels libres, l'objet de l'association s'étend à tout autre
| > domaine où la philosophie initiée par les logiciels libres est
| > appliquée, à savoir toute création permettant à tous, dans la mesure
| > du possible selon le type de création considéré, l'utilisation,
| > l'étude, la redistribution et la modification de ladite création.//
| > L'insertion de cette phrase après les trois points de l'article 2
| > actuel répond à cet objectif. Je suis opposé au second point, en
| > particulier pour la partie "//Quant à ce qui a trait à la définition
| > de libre, mon objectif est un peu (c'est peut-être prétentieux) de
| > la graver dans le marbre, plutôt que de suivre l'air du temps de la
| > mal-définie «communauté du libre//. //Graver dans le marbre//
| > quelque chose que personne n'a réussi à définir en premier lieu est
| > peu comptatible avec la logique cartésienne.
| >
| > Il serait même possible de penser qu'il s'agit d'une idée
| > antidémocratique afin de prohiber tout débat au sein de Gulliver. Il
| > me paraît normal que Gulliver décide, à l'issue d'un débat
| > contradictoire, ce qui entre dans son champ d'intérêt ou dans son
| > champ d'action. Des arguments bons ou mauvais, peu importe,
| > conduiront à une décision bonne ou mauvais, peu importe ; il s'agit
| > d'un fonctionnement démocratique normal qui a l'avantage, au
| > minimum, de faire réfléchir les participants au débat. //Graver dans
| > le marbre// quelque chose de peu clair empêche tout débat de fait.
| > Ma conception de Gulliver se rapproche plus d'un large espace de
| > débats contradictoires, d'actions pragmatiques ou utiles sur une
| > base volontaire et démocratique que d'un petit noyau dogmatique
| > jusqu'à l'absurde. En considérant que cela fonctionne plutôt bien
| > depuis bientôt 9 ans, je comprends difficilement la raison
| > cartésienne qui inciterait à modifier cela.

François a ensuite dit : 
| (Je passe sur le fait que mon expression «graver dans le marbre» n'est
| peut-être pas la plus adéquate) Je ne pense pas que dans l'esprit des
| rédacteurs l'idée de «libre» est quelque chose de bien défini, la
| difficulté se trouve dans la possibilité de l'exprimer. Si nous avions
| décidé d'en rester au logiciel, l'ajout d'une référence aux Debian FSG
| ou à d'autres manifestes m'aurait sans doute suffit et convenu. Dans
| la mesure où nous étendons la notion de libre plus loin que le
| logiciel, dans un domaine où certains pensent que les mêmes libertés
| ne s'appliquent pas, je ressens la nécessité d'écrire noir sur blanc
| ce que j'entends par «oeuvre libre» autrement que désignant de façon
| vague et mal définie les «communautés du libre». 
|
| Bien sûr un effet de
| ceci est d'éliminer d'office un certain nombre de créations, mais
| l'idée n'est pas d'éviter le débat, bien au contraire il s'agit
| d'organiser un débat, en amont autour de l'idée que Gulliver se fait
| du libre ; plutôt que de refaire systématiquement ce même débat à
| chaque oeuvre sous une nouvelle licence particulière, il peut paraitre
| souhaitable de se fixer un objectif général. 
| 
| Il y a d'ailleurs déjà eu
| plusieurs débats sur cette question du sens du «libre» pour Gulliver,
| que ce soit sur la liste ou lors de réunions et aucune option n'est
| encore complètement fermée avant un vote en AG. 



Pour conclure je dirai que toutes les réactions sont bienvenues, que ce
soit sur cette liste ou [sur le wiki][]. N'hésitez pas à apporter votre
pierre à la réflexion.

[dernière proposition]: <http://gulliver.eu.org/wiki/StatutsObjet>
[sur le wiki]: <http://gulliver.eu.org/wiki/StatutsV3Rediges>

François