[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: [gulliver] [HS] Equiper un hôpital d'un parc informatique sous Linux


From Phil COVAL <philippe dot coval at laposte dot net>
Subject Re: [gulliver] [HS] Equiper un hôpital d'un parc informatique sous Linux
Date Sun, 15 Feb 2004 10:56:00 +0100

Bonjour,
Je me souviens avoir lu cet article qui je pense ammene sa contribution...
apres est ce que la velonté politique (divine?) suivra ?


--


C-x C-c
# Philippe.COVAL(a)IFrance.COM  @  http://RzR.online.FR #
# Hire me (as a S/W Eng) @ http://rzr.online.fr/job.htm #
# im:icq,msn,aim,etc @ http://RzR.online.FR/contact.htm #

People who deny the existence of robots may be robots themselves



http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.fr.html

<http://www.gnu.org/brave-gnu-world/rungnu/brave-gnu-world-logo.jpg>
Brave GNU World - numéro 41
*Le meilleur du GNOUveau monde*
Copyright © 2002 Georg C. F. Greve <http://www.gnu.org/people/greve/greve.html> <greve at gnu dot org <mailto:greve at gnu dot org>>
Traduction [FR] : Valéry Beaud <vbeaud at free dot fr <mailto:vbeaud at free dot fr>>
Permission ci-dessous <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.fr.html#Permission>.


[DE <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.de.html> | EN <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.en.html> | FR | IT <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.it.html> | JA <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.ja.html> | ES <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.es.html> | KO <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.ko.html> | PT <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.pt.html>]

Bienvenue pour un nouveau numéro du Brave GNU World - le meilleur du GNOUveau monde. Nous l'avons toujours cru, mais ce numéro apporte des preuves: les Logiciels Libres sont bons pour la santé!


Debian-Med


Comme beaucoup de domaines, celui des applications médicales propose une grande quantité de projets qui sont parfois plutôt avancés, mais les rassembler ou les intégrer dans une solution logicielle est au-dessus des capacités d'un utilisateur "normal". Pour résoudre cela, Andreas Tille a commencé au début de 2002 le projet Debian-Med [5] <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.fr.html#5>, dont le but est d'adapter la distribution Debian aux utilisateurs en médecine et en microbiologie et qui cherche à intégrer des projets logiciels de ces domaines.

Les lecteurs réguliers du Brave GNU World se rappelleront peut-être le projet Debian-Jr. [7] <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.fr.html#7> présenté dans le numéro 23 [6] <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.fr.html#6>, et en fait l'idée de Debian-Med est inspirée de celui-ci.

Les logiciels qui interagissent avec la sphère privée et très intime de la vie humaine - comme c'est le cas pour les médecins - doivent remplir certains critères dont seuls les Logiciels Libres peuvent s'acquitter complètement aujourd'hui.

Par exemple, il doit être avéré que la confidentialité et la sécurité des données du patient sont défendues. Cela nécessite une transparence certaine, qui est mieux garantie par un processus de développement Libre.

La protection contre la perte de données peut également être très importante, parce que certains tests sont dangereux pour la santé ou ne peuvent parfois pas être répétés. Si des données sont perdues, la qualité du service médical est clairement réduite. En même temps, cela va naturellement être la cause d'une perte de confiance du patient envers le médecin.

C'est pourquoi ce domaine nécessite une base (un système d'exploitation) stable, digne de confiance, sécurisée et dotée d'applications similaires. L'utilisation des Logiciels Libres devient de plus en plus nécessaire pour tout médecin consciencieux.

Il n'est pas surprenant que la confidentialité, la protection des données et le degré de confiance soient les objectifs principaux de Debian-Med.

Les autres points majeurs sont - comme il se doit - les facilités d'utilisation, d'installation et d'administration.

La facilité d'utilisation réduit les erreurs et la frustration qui affecteraient le patient dans ces domaines. La facilité d'installation et d'administration assure au médecin consciencieux d'avoir moins de problèmes pour migrer vers les Logiciels Libres, ce qui facilitera ses considérations pratiques.

Le projet, c'est-à-dire Andreas et environ 70 autres personnes intéressées, se concentre actuellement sur la résolution de tous les problèmes communs et travaille à le rendre prêt à l'installation.

La perspective à moyen terme est de présenter Debian-Med comme une alternative tangible pour les médecins et de réaliser un CD-Rom de démonstration en direct.

La documentation et la traduction ont grand besoin d'aide et il manque aussi toujours un logo. Andreas a pensé à un mélange du logo Debian et d'un serpent pour celui-ci.

Le type de licence de l'ensemble du projet est bien sûr déterminé par les licences de chaque logiciel. Sont préférés les Logiciels Libres sous une licence approuvée par les Debian Free Software Guidelines (DFSG).

Malheureusement, le projet prévoit également de fournir des paquetages de logiciels propriétaires distribuables sans coût, ce qui crée une faiblesse pour les perspectives à moyen et long termes. Mais si suffisamment de personnes expriment leur volonté de penser au long terme ici, je suis sûr que cela n'est pas définitif.

J'ai toujours considéré qu'apporter des Logiciels Libres dans le domaine médical était plutôt important et si vous cherchez à vous engager dans un projet utile, Debian-Med est très clairement un bon choix.


Gnumed


Parmi les programmes présents dans Debian-Med, Gnumed [8] <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.fr.html#8> est un projet GNU officiel pour l'exercice de la médecine sans papier.

Le projet est né en Australie au cours d'une discussion enflammée sur les dangers des logiciels propriétaires dans le domaine de la santé en mars 2000. Les médecins refusaient de fonder leurs décisions sur des algorithmes opaques. Pendant le débat, on accusa Horst Herb d'esprit critique non constructif, ce qu'il interpréta comme un signal pour commencer à travailler sur Gnumed.

Après qu'une première version alpha fonctionnelle a été présentée au MedInfo2001 à Londres, l'intérêt international pour Gnumed rendit nécessaire de repenser complètement sa structure interne. L'implémentation de cette nouvelle structure est actuellement la tâche principale des coordinateurs du projet, Horst Herb et Karsten Hilbert, qui y travaillent ensemble avec environ 17 développeurs et de nombreux volontaires.

Après l'achèvement d'une version minimale, qu'ils espèrent être déjà utile, il est prévu de faire de Gnumed une solution médicale complète incluant l'aide à la décision.

Cet objectif de Gnumed rencontre les problèmes suivants : un manque de bases de données pharmaceutiques libres, des systèmes de santé ayant des législations différentes, le manque de formats de données, transférer les standards et les protocoles de messagerie standardisés, ainsi que l'absence d'un système générant un identifiant global unique par patient.

Les langages de programmation utilisés dans ce projet sont Python et C/C++ pour le client, PgSql, C et Python pour le serveur, où la fiabilité et la sécurité sont les paradigmes les plus importants qui, d'après l'équipe Gnumed, ne sont pas traités de façon adéquate dans les solutions propriétaires.

Au fait, l'équipe Gnumed est principalement constituée de médecins des différentes spécialités, qui savent très bien ce qu'ils veulent, mais pas aussi bien comment l'implémenter. C'est pourquoi plus de développeurs expérimentés seraient un apport très bienvenu à l'équipe.

Logiciel Libre sous Licence Publique Générale de GNU (GNU GPL), Gnumed veut proposer une interface graphique facile, ergonomique et hautement configurable et supporter des langues et des systèmes de santé différents, ainsi qu'avoir une indépendance relative de plate-forme.

Si vous souhaitez participer au développement de ce domaine, Gnumed est certainement un projet pour le faire.


Res Medicinae


Res Medicinae [10] <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.fr.html#10>, de Christian Heller, est également utilisé dans le projet Debian-Med. Il a travaillé avec Karsten Hilbert à faire de Res Medicinae la solution logicielle étendue du domaine médical.

Pour obtenir une communication maximale, Res Medicinae se base sur Java (API/Swing, Servlets/JSP, JDBC) avec un peu de CORBA/IDL et SOAP/XML. Cela révèle déjà le plus gros problème de ce Logiciel Libre sous Licence Publique Générale de GNU (GNU GPL), car le manque d'une implémentation Libre et pleinement fonctionnelle de Java met la liberté de ce projet en danger.

Mais la liberté était un facteur majeur pour motiver Christian à commencer le travail sur Res Medicinae. Il semble dépasser la scène très coûteuse et propriétaire des systèmes d'information médicaux et donner aux utilisateurs des pays moins privilégiés l'accès à un système libre, stable, sécurisé, indépendant de toute plate-forme et étendu.

Le projet est encore plutôt jeune. D'après les prévisions, à la fin de 2002, le framework ResMedLib devrait être consolidé et les prototypes de deux composants complets disponibles. En 2003, le composant administratif, les formulaires d'impression et la génération de rapports devraient fonctionner.

Ensuite, un traitement d'images et un gestionnaire - ainsi qu'un composant de facturation et de statistiques - devraient être ajoutés. Un composant de formation et un d'aide à la décision devraient alors achever le projet.

S'il ne faut sans doute pas encore essayer d'utiliser le projet au quotidien, ceux qui sont intéressés par apporter une compétence médicale, des traductions, du développement Java ou de la conception de page Web recevront un accueil chaleureux de Res Medicinae.

À la connaissance des auteurs, Res Medicinae est actuellement le seul projet GPL basé sur Java dans le domaine médical ; ceux-ci prévoient de travailler conjointement avec OpenEMed, un projet Java similaire sous une licence BSD, et ils ont déjà annoncé que Gnumed lui serait compatible.

En voilà assez aujourd'hui pour la santé. S'il existe d'autres projets dans ce domaine, un courrier électronique [1] <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.fr.html#1> sera la façon appropriée de m'en faire part et je les présenterai ultérieurement.



Fin

Assez de Brave GNU World pour ce mois. Les idées, suggestions, commentaires et comptes-rendus sur des projets intéressants sont toujours les bienvenus à l'adresse habituelle [1] <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-41.fr.html#1>.

Info
[1] Idées, suggestions, commentaires à l'adresse du Brave GNU World <column at brave-gnu-world dot org> <mailto:column at brave-gnu-world dot org>
[2] Page d'accueil du projet GNU http://www.gnu.org/home.fr.html
[3] Page d'accueil du Brave GNU World de Georg http://brave-gnu-world.org/
[4] Initiative « GNU C'est Nous » http://www.gnu.org/brave-gnu-world/rungnu/rungnu.fr.html
[5] Page d'accueil de Debian-Med http://www.debian.org/devel/debian-med/index.en.html
[6] Brave GNU World - numéro 23 http://brave-gnu-world.org/issue-23.fr.html
[7] Page d'accueil de Debian-Jr. http://www.debian.org/devel/debian-jr/index.fr.html
[8] Page d'accueil de Gnumed http://www.gnumed.org/
[9] Page d'accueil de "Open Infrastructure for Outcomes" http://www.txoutcome.org/
[10] Page d'accueil de Res Medicinae http://resmedicinae.sourceforge.net
[11] Page d'accueil de Romance http://savannah.gnu.org/projects/romance/
[12] Brave GNU World - numéro 39 http://brave-gnu-world.org/issue-39.fr.html
[13] Page d'accueil de JavaRisk http://sourceforge.net/projects/javarisk
[14] Page d'accueil de Emacs Chess http://emacs-chess.sourceforge.net
[15] Page d'accueil de Emacs IRC Client http://sourceforge.net/projects/erc/



[ Numéro précédent <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-40.fr.html> | Page d'accueil du Brave GNU World <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/brave-gnu-world-2002.fr.html> | Numéro suivant <http://www.gnu.org/brave-gnu-world/issue-42.fr.html> ]
------------------------------------------------------------------------
Retour au site GNU <http://www.gnu.org/home.fr.html>.


Envoyez vos questions sur GNU et la FSF à /gnu at gnu dot org/ <mailto:gnu at gnu dot org>.
Il y a aussi d'autres façons de contacter <http://www.gnu.org/home.fr.html#ContactInfo> la FSF.


Envoyez vos commentaires sur "Brave GNU World" (anglais ou allemand) à /column at gnu dot org/ <mailto:column at gnu dot org>,
et les commentaires sur cette page à /webmasters at www dot gnu dot org/ <mailto:webmasters at www dot gnu dot org>,
les autres questions à /gnu at gnu dot org/ <mailto:gnu at gnu dot org>.


Copyright (C) 2001 Georg C. F. Greve
Traduction [FR] : Valéry Beaud

Permission vous est donnée de distribuer des copies exactes de cette page tant que cette note de permission et le copyright apparaissent clairement.

Dernière modification : $Date: 2002/10/29 11:59:26 $ $Author: r4f $



--
C-x C-c
# Philippe.COVAL(a)IFrance.COM  @  http://RzR.online.FR #
# Hire me (as a S/W Eng) @ http://rzr.online.fr/job.htm #
# im:icq,msn,aim,etc @ http://RzR.online.FR/contact.htm #

People who deny the existence of robots may be robots themselves