[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: [gulliver] Le Libre peut-il rendre libre?


From Vincent Mahe <vmahe at free dot fr>
Subject Re: [gulliver] Le Libre peut-il rendre libre?
Date Fri, 09 Dec 2011 18:35:44 +0100

Le 09/12/2011 17:22, Sylvain Collilieux a écrit :
Bonjour,

  Je me pose actuellement exactement les mêmes questions que celle posées dans ce journal sur linuxfr [0].

  Pour tenter de promouvoir le libre, nous proposons d'aider des non spécialistes à installer des systèmes libres sur leur machine. Malheureusement, ces non spécialistes dépendent souvent de nous ensuite. Installer des logiciels, mettre sa machine à jour n'est pas forcément à la portée de tous. Du coup en proposant des logiciels libres, les utilisateurs sont dépendants et donc moins libres.

  Et vous, qu'en pensez-vous ?

Cette question relève avant tout de la maturité de l'utilisateur (compétences et compréhension relatives à la gestion de son système) face au niveau requis pour un système donné.

Deux choses sont à prendre en compte, de mon point de vue :
  1. le processus d'acquisition des compétences : un utilisateur qui souhaite gérer son système va progresser plus vite sur un système libre qui lui laisse les commandes. Le passer, avec son accord pleinement informé (je ne me souviens plus des termes juridiques utilisés, qui correspondent bien à mon idée), le libère à terme. Un utilisateur voulant ne rien avoir à gérer n'a pas à être "libéré", au sens où nous l'entendons, puisqu'il souhaite "se libérer" des soucis ; en fait, il demande à être déchargé de toute responsabilité, ce qui est à l'opposé du Libre, et peut payer pour ce service (sévice ? ;-) ).
  2. le niveau d'accès à l'entrée : un utilisateur néophyte va devoir faire face à plus de difficultés s'il choisit (nous ne devons pas choisir pour lui, mais seulement l'informer) un système difficile d'accès, au début, mais progressera plus vite au niveau élevé, qu'avec un système plus accessible mais plus fermé.

Dans tous les cas, le déterminant est la volonté (et son maintien au fil du temps) de l'utilisateur de prendre en charge son système, avec une possibilité de moduler ses difficultés (concomitantes avec le niveau de liberté final).

Conclusion : la liberté de l'utilisateur est totalement de sa responsabilité et de ses choix, et nous ne sommes qu'un média avec pour responsabilité d'informer et accompagner son choix. Pour paraphraser le mot bien connu à propos des esclaves, "un utilisateur n'est libre que s'il s'est libéré lui-même".



[0] https:......
En non sécurisé (et donc sans avoir à accepter toute une flopée de messages inquiétants) :
    http://linuxfr.org/users/redo_fr/journaux/le-libre-peut-il-rendre-libre


Vincent, qui pointe plus libre....