[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: [gulliver] Présentation des conséquences juridiques des LL


From David MENTRE <david dot mentre at wanadoo dot fr>
Subject Re: [gulliver] Présentation des conséquences juridiques des LL
Date Mon, 29 Dec 2003 12:29:01 +0100

Bonjour Jean-Raymond,

"Jean-Raymond FAYAT" <jrfayat at hotmail dot com> writes:

>    En ce sens qu'elle n'est pas "virale": il est possible de modifier le
>    code et de le rediffuser sous une autre licence, par exemple avec une
>    protection accrue... Je pense à un "Shared source" de Microsoft, qui
>    permet de récupèrer la Propriété Intellectuelle du code (c'est un
>    petit scandale, au passage...) ou de passer carrément à du
>    propriétaire.

Au passage, je n'ai pas lu la Shared Source License de Microsoft mais ça
m'étonnerait qu'elle permette de récupérer la propriété intellectuelle
de microsoft. C'est pas trop le genre de la boite (ni des autres boites
d'ailleurs). À mon avis, il doit y avoir des clauses léonines, du type
de la license « OpenSource » de SUN pour Solaris : « tout ce que vous
ajoutez à solaris nous appartient » (je paraphrase, mais c'est
l'esprit).

>    A ma connaissance, c'est plus facile de faire du
>    business avec un code propriétaire... même si certaines boites ayant
>    créé des distribs de Linux se débrouillent pas mal.

Ok, mais à ce moment là on fait du propriétaire, pas du libre. À ce
compte là, même les SSII qui refilent un code à un donneur d'ordre font
du libre. :)

>    >Quitte à faire du libre, la GPL apporte certaines
>    >garanties, notamment vis à vis des passagers clandestins.
>
>    OK...?! A quoi penses-tu, notamment en termes de "passagers
>    clandestins?"

Ceux qui profitent du libre sans contribuer. Typiquement, ceux qui
revendraient une distrib linux (debian, mandrake, redhat, ...) sans y
participer.

La GPL apporte la garantie que si quelqu'un distribue quelque chose, tu
récupères ses modifications, quelles qu'elles soient. Plus le logiciel a
une valeur ajoutée, plus c'est difficile de juste redistribuer le
logiciel sans rien y comprendre (donc sans participer à son
développement donc sans contribuer).


>    >Plus simple suivant quel critère ?
>
>    Plus facile à concilier avec une activité commerciale (le nerf de la
>    guerre). Je sais que c'est tout le Débat... Disons en terme
>    d'utilisation en connection avec d'autres logiciels... J'imagine que
>    c'est la GPL... Mais bon, si j'ai les principales, c déjà bien...

En terme de compatibilité avec d'autres licences, la BSD est la plus «
simple ». Mais si tu veux vraiment faire du libre, la GPL me semble
beaucoup moins dangereuse, sauf quelques cas exceptionnels, comme
lorsque tu veux diffuser un codec vidéo par exemple.


>    Connais-tu les licences de Mozilla et Ghostscript?

Mozilla (de la version 1.0 ou 1.1), c'était en gros : « c'est comme la
GPL mais Netscape peut faire du propriétaire avec. »

>    J'ai trouvé
>    http://www.linuxfrench.net/IMG/_article_PDF/article_1011.pdf sous
>    Google. Ca me parait à peu près exploitable. Mas si tu as
>    quelquechose de mieux, je suis preneur :)

Non, c'était à ce cas que je pensais.

Amicalement,
d.
-- 
David Mentré <david dot mentre at wanadoo dot fr> -- http://gulliver.eu.org/