[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: [gulliver] Un déi pour Gulliver


From Étienne Loks <etienne dot loks at laposte dot net>
Subject Re: [gulliver] Un déi pour Gulliver
Date Fri, 25 Apr 2008 16:09:54 +0200

Bonjour François,

François a écrit :
pas de suffisamment de forces vives, ni de la conscience politique
locale suffisante pour accueillir et organiser un tel événement.

Au nom du conseil d'administration, j'annonce donc que Gulliver ne
souhaite pas se présenter pour cette manifestation.

C'est une fin de non-recevoir pour l'organisation au sein de Gulliver de toute sorte d'événements de ce genre (pas de personnel, pas de conscience politique) ? ou c'est seulement la prise en compte d'éléments objectifs dûs au calendrier sur cet événement particulier ? ou c'est encore autre chose que je n'ai pas compris ?

(aucun compte rendu du CA n'a été posté, oubli du secrétaire de séance voire oubli de secrétaire de séance ?)


Pour cet évènement particulier, lors du CA de mercredi (qui rassemblait une bonne proportion des forces vives de Gulliver), 3 personnes ont dit pouvoir s'investir sérieusement dans ce projet. Cela ne nous a pas semblé suffisant. Les principales réserves formulées concernant cet évènement était qu'il s'agissait d'un évènement de développeurs or les membres de l'association préfèrent s'investir sur des projets en relation avec les utilisateurs (Gulliver ça sonne indéniablement mieux que Gdlliver).

Par ailleurs, on a déjà constaté que la conscience politique locale des enjeux du logiciel libre est pour ainsi nulle et qu'ils ne semblent pas à même de s'ouvrir pour l'instant. Sans cela un évènement de cette envergure (ou de l'envergure des RMLLs qui pourraient p-e trouver suffisamment de personnes motivées pour l'orga) est impossible.

Constat un peu attristé mais a priori cela n'empêche pas l'organisation d'évènement de portée un peu moins grande.

Amicalement,

--
Étienne Loks