Page suivante Page précédente Table des matières

8. Installation de PHP My Admin

PHP My Admin permet d'avoir une facilité de gestion sur base de données de type MySQL, tout cela à travers votre navigateur web.

PHP My Admin est téléchargeable ici.

Éditez le fichier config.inc.php3, car vous avez en effet déjà désarchivé PHP My Admin. Si vous avez peur de faire des bêtises en éditant ce fichier faites-en une sauvegarde, cp config.inc.php3 config.inc.php3.bak.

Le premier champ à changer est celui-ci : $cfgServers[1]['password'], qui contiendra quelque chose comme :

$cfgServers[1]['password'] = 'votre_passwd';

Vous substituerez votre_passwd, par le vrai mot de passe que vous avez donné à MySQL (rappel on parle bien du compte root, mais celui de MySQL, pas celui du système Unix).

La deuxième chose à changer vous permettra d'avoir en très grande partie PHP My Admin francisé. On trouve à la ligne 65 : require("english.inc.php3"); que nous allons remplacé par : require("french.inc.php3");

L'édition du fichier config.inc.php3 est finie, il suffit maintenant de copier ce répertoire dans l'arborescence d'Apache.

mkdir /usr/local/apache/htdocs/phpmyadmin
cp -R * /usr/local/apache/htdocs/phpmyadmin

Le cp assume que vous vous trouvez dans le répertoire contenant les fichiers désarchivés.

Ensuite pour vérifier la bonne installation de PHP My Admin, ouvrez votre navigateur Web sur l'url : http://localhost/phpmyadmin/index.php3

Il y a un seul problème qu'il nous reste à régler. Comme vous pouvez le voir il y a possibilité de créer, mais aussi de détruire des bases de données : bref il ne faut pas que tout le monde ai le droit de toucher à PHP My Admin. C'est pourquoi nous allons protéger ce répertoire par un login et un mot de passe.

Créer un fichier s'appelant .htaccess dans le répertoire /usr/local/apache/htdocs/phpmyadmin. Il contiendra les données suivantes :

AuthName Identification
AuthUserFile /usr/local/apache/conf/passwd
AuthGroupFile /dev/null
AuthType basic
<Limit GET>
require user le_login_que_voulez un_autre_login
</Limit>

Et enfin dans votre fichier de configuration d'Apache (httpd.conf) il vous faut rajouter ceci :

<Directory /usr/local/apache/htdocs/phpmyadmin>
AllowOverride All
</Directory>

Quand vous irez sur http://localhost/phpmyadmin, une boîte d'identification, s'appelant Identification, apparaîtra. Vous demandera un login et un password. Pour la vérification du login et passwd, c'est le fichier /usr/local/apache/conf/passwd est utilisé. Remarque on peut mettre autant de login que l'on souhaite après le require user. Encore une fois ce ne sont pas les logins du fichier /etc/passwd qui sont utilisés, cela représenterait une faille de sécurité énorme.

Pour créer un utilisateur, il faut utiliser l'utilitaire : htpasswd qui se situe dans /usr/local/apache/bin/. htpasswd invoqué sans aucune option permet d'obtenir un aide. Par exemple pour créer l'utilisateur hindy avec comme fichier de passwd, je lancerais la commande :

htpasswd -c /usr/local/apache/conf/passwd hindy

Il vous sera alors demandé de saisir deux fois le mot de passe, pour vérifier si vous n'avez pas fait de faute la première fois. (Note sous slackware utilisez htpasswd -m, sinon il se pourrait que le programme fasse un segfault...).

Maintenant retournez sur http://localhost/phpmyadmin, si une invite de login et de passwd se présente à vous alors votre répertoire est protégé.


Page suivante Page précédente Table des matières