Page précédente Page suivante Table des matières

3. Poster des articles

Quand vous posterez un article, le serveur de news de leafnode créera un fichier contenant cet article dans /var/spool/news/out.going.

En fait, fetch fait plus que simplement récupérer les news : il commence par poster les articles présents dans /var/spool/out.going, puis les détruit (si un problème de postage survient, les articles non envoyés sont stockés dans un répertoire auxiliaire /var/spool/failed.postings, ce qui vous permet, en les remettant dans out.going de les re-soumettre). Ensuite, il passe à la phase de récupération : si tout s'est bien passé, vous devez donc récupérer les articles que vous avez postés.

Leafnode étant un serveur a part entière, il vous appartient de l'administrer, notamment en veillant à supprimer les vieux articles à l'aide du programme texpire. Les délais d'expiration sont paramétrables dans le fichier config.

Le programme texpire doit être lancé régulièrement (tous les jours), vous pouvez donc en faire une tâche cron (par exemple, sous Red Hat, en créant un script l'appelant placé dans /etc/cron.weekly) en vous débrouillant pour que le lancement ait lieu à une heure où votre machine est allumée, ou bien le lancer lors du démarrage, à partir du fichier /etc/rc.d/rc.local, par exemple.

Normalement, si vous avez choisi de l'installer en utilisant un .rpm, tout cela est configuré pour vous : il ne vous reste qu'à éditer le fichier config pour modifier les délais d'expiration et le fichier se trouvant dans /etc/cron.daily pour modifier l'heure de lancement de texpire.

Pour l'avoir longtemps pratiqué, Leafnode est parfait pour une utilisation simple des news. Le logiciel est très fiable, son seul défaut est de ne pas permettre un tri sélectif des articles récupérés (killfiles), et d'être relativement peu configurable. D'autre part, c'est une bonne introduction à la problématique de l'administrateur Usenet.

Je le conseille donc à tous ceux qui désirent pouvoir lire les news off-line sans avoir à se plonger dans les arcanes de gros programmes comme inn. Notamment, son utilisation avec le lecteur Knews (qui, lui, permet le tri sélectif, mais après la récupération) est très simple et pratique.


Page précédente Page suivante Table des matières