Page précédente Page suivante Table des matières

2. Récupération des articles

Une fois installé (via un paquetage disponible dans les contribs), spécifiez le hostname du serveur de news d'où vous voulez prendre vos articles dans /usr/lib/leafnode/config (ou /usr/local/leafnode/config si vous avez installé leafnode dans /usr/local), et éventuellement plusieurs serveurs supplémentaires , cf. leafnode(8).

Un conseil : lisez la documentation, en particulier le fichier INSTALL qui vous guide pas à pas pour l'installation. Ce document ne prétend pas la remplacer :-).

Notamment, vous constaterez qu'il faut faire au préalable lancer fetch une première fois afin de récupérer le fichier active du serveur, c'est à dire la liste et la description des groupes présents sur celui-ci. Cette étape est plutôt longue en connexion, mais ne doit être faite que de temps à autres, alors patience... (Ça peut durer plus de 10 minutes).

Note : Si vous n'avez pas spécifié de serveurs supplémentaires vous pouvez lancer fetch avec l'option -l qui accelère quelque peu les choses, cf. fetch(8).

Une fois le fichier active récupéré, il vous faut dire quels sont les groupes que vous souhaitez lire. Cette opération est extrêmement simple : il vous suffit, avec votre lecteur de news favori, d'accéder à chacun des groupes que vous souhaitez lire. Ceux-ci ne contiendront évidemment aucun article, mais leafnode notera que vous désirez lire ce groupe, et celui-ci sera ramené par fetch la prochaine fois que vous le lancerez.

La liste des groupes à ramener est dans /var/spool/news/interesting.groups. À chaque groupe correspondent deux fichiers, tout deux nommés comme le groupe, l'un avec un '.' en début de nom. Par exemple, si vous lisez fr.comp.os.linux, vous aurez un fr.comp.os.linux et un .fr.comp.os.linux dans /var/spool/news/interesting.groups.

Une fois que vous avez fait flairer à leafnode tous les newsgroups que vous souhaitez lire, relancez fetch. Ce second lancement prendra très probablement encore plus de temps que le premier, à moins que vous n'ayez demandé que quelques groupes très peu fréquentés. Puisqu'aucun article n'est encore présent dans votre spool, chaque nouveau groupe sera pratiquement intégralement ramené (le nombre maximum d'articles d'un groupe à ramener en une fois est cependant configurable).

fetch se connecte donc au serveur, ramène tous les articles des groupes souscrits et les place automatiquement dans le spool de news (/var/spool/news) dans des répertoires correspondants aux noms des groupes.

Ainsi, les articles de fr.comp.os.linux seront stockés dans :

/var/spool/news/fr/comp/os/linux

tout comme dans un spool normal.

Un groupe ne sera plus ramené si il n'a pas été lu depuis une semaine. Une méthode plus immédiate consiste à effacer les deux fichiers correspondant à ce groupe dans /var/spool/news/interesting.groups.

Note : Si, comme il est souvent recommandé, votre var est sur une partition séparée de votre disque, veillez bien à ce que celle-ci soit assez grande pour accueillir votre spool de news. La taille de celui-ci est bien sûr très variable, selon le nombre et la nature des groupes que vous lisez, et le délai d'expiration. Comptez environ 2 mégas par groupe lu pour être à l'abri des ennuis. Si cela doit vous contraindre à repartitionner votre disque, il est tout à fait acceptable de créer votre spool ailleurs par le truchement d'un lien symbolique, sachant qu'un spool de news individuel ne représente pas une grosse activité du disque, et donc les risques de corruption du système de fichiers en cas de problème restent relativement limités.

Note 2 : fetch est particulièrement bien adapté pour l'utilisation avec ppp en mode batch , c'est à dire si vous avez configuré /etc/ppp/if-up pour qu'il lance plusieurs jobs dès la connection établie, puis coupe celle-ci dès que tous les jobs sont terminés. D'abord, si il est lancé par root, il change son UID en news. Ensuite, lorsque la totalité des articles sont rammenés mais qu'il reste à les faire indexer par le serveur, fetch forke un second process qui termine l'indexation, tandis que le premier appelle exit(), ce qui permet à votre session ppp de se terminer plus rapidement

Une fois la récupération terminée, vous pouvez relancer votre lecteur de news favori pour lire les nouveaux articles.

Attention, votre lecteur doit alors savoir que le serveur de news est VOTRE machine (localhost). Ceci peut être indiqué par la variable d'environement NNTPSERVER (export NNTPSERVER=localhost) ou via une option de configuration ou de ligne de commande du logiciel de lecture. Tout ceci est possible car l'installation de leafnode a transformé votre machine en serveur de news local. Bien sûr, ce serveur est limité, mais suffit pour la plupart des besoins.


Page précédente Page suivante Table des matières