Mises à jour récentes de cet article

mardi 23 mars 1999, Tue Mar 23 21:13:44 CST

Ajouté ce qui suit à la section « Pour aller plus loin... » :

Séparer le logiciel et le matériel dans le cas des petits serveurs
par J. Staten, GartnerGroup Advisor,
« Ce document traite ce problème en détail, et s'intéresse en particulier aux différences entre Linux et FreeBSD, qui dominent de facto le marché actuellement. »

mercredi 17 mars 1999, 09:47:23 CST

Ajouté ce qui suit à la section « Pour aller plus loin... » : Le rapport 24x7 d'IACT's
par John Drabik, IACT (Alliance internationale pour des techniques compatibles).

Comparaison entre FreeBSD 3.1 SMP et SuSE Linux 6.0 SMP
« le noyau 2.2.3 de Linux, compilé avec dispositions pour SMP, est prometteur, mais FreeBSD est toujours 19 % plus rapide. »
par Andreas Klemm, FreeBSD.org, 14 mars 1999.

MS-Windows 2000, utilisateur, zéro : Le désastre de l'an 2000 perce à jour de façon ostentatoire le plan de mercatique de la société Microsoft
par Robert X. Cringely, PBS online, 11 mars 1999.


mardi 16 février 1999, 03:14:31 CST

Ajouté ce qui suit à la section « Pour aller plus loin... » :

La société IBM est sur le point de vendre des compatibles PC sous GNU/Linux
par Carmen Nobel et Scott Berinato, PC Week Online, 15 février 1999.

Ajouté ce qui suit à la section « >Qu'est-ce que les sociétés les plus importantes utilisent ? » :

Voir aussi les serveurs pour le web de 101 sociétés ou organisations d'importance.

lundi 8 février 1999, 21:54:09 CST

Ajouté ce qui suit à la section « Les performances » :

S'il est de la plus haute importance de partager des fichiers avec des systèmes sous MS-Windows de la façon la plus performante qui soit, alors il faut choisir la configuration de serveur qui a battu le record du monde pour de tels services, une machine SGI sous le système IRIX :
« Samba 2.0 s'est révélé le serveur pour MS-Windows le plus rapide du monde, selon la batterie de tests de en utilisant Ziff-Davis NetBench (R), en atteignant 193 megabits par seconde lors du service de fichiers sur un serveur sous Silicon Graphics (R) Origin 200 (R) server, comptant 60 clients sous MS-Windows. »

--- L'équipe Samba publie Samba 2.0 : Le logiciel de service de fichiers pour MS-Windows le plus rapide du monde tel qu'envoyé le samedi 16 janvier 1999 à 16:08:38 +1100 aux récipiendaires de la liste de diffusion des annonces de Samba (samba-announce@samba.org), on doit la version HTML de ce texte à Linux Weekly News.

Cette annonce met aussi en lumière un fait très important concernant l'interopérabilité avec les domaines sous MS-Windows NT :
« Samba 2.0 propose la première implantation non effectuée par la société Microsoft des protocoles d'authentification pour les domaines sous MS-Windows NT, permettant à un serveur employant Samba 2.0 d'être intégré de façon transparente dans un domaine existant employant MS-Windows NT. »

Pour obtenir plus d'informations à ce sujet, visitez l'un des nombreux sites web de Samba, qui se trouvent dans 20 pays différents.

Ajouté ce qui suit à la section « Pour aller plus loin... » :

Linux : prêt pour l'entreprise
« le multiprocessing du noyau 2.2, l'amélioration de la gestion de la mémoire, sont tout bénéfice pour l'entreprise »
par Henry Baltazar, laboratoires de PC Week, premier février 1999.

lundi premier février 1999, 12:44:07 CST

Ajouté ce qui suit à la section « Pour aller plus loin... » :

La ménagerie de Linux prospère
par David Pendery, Dan Briody, et Ed Scannell, InfoWorld Electric, 23 janvier 1999.
« L'engouement suscité par la plate-forme Linux incitera bientôt les sociétés Hewlett-Packard et Tivoli Systems à proposer leurs plates-formes de gestion sur la plate-forme libre GNU/Linux, selon des cadres haut placés dans chacune de ces deux sociétés. »

lundi premier février 1999, 03:55:10 CST

Ajouté ce qui suit à la section « Pour aller plus loin... » :

Les poids-lourds de l'informatique s'intéressent à Linux
par Stephen Shankland, CNET News.Com, 27 janvier 1999.

(Le choix de) MS-Windows NT pourrait tripler les coût de mise à jour du système d'une entreprise --- rapport
par John Lettice, The Register, 26 janvier 1999.

La nouvelle version de Linux est sortie
par Stephen Shankland, CNET News.Com, 26 janvier 1999.

Linux se rapproche : c'est le moment de changer de système
par Steven J. Vaughan-Nichols et Eric Carr, Sm@rt Reseller, 25 janvier 1999.

Le logiciel « Lotus Notes » sera proposé sur la plate-forme GNU/Linux
par Erich Luening, de l'équipe, 18 janvier 1999.

Les ventes de Linux augmentent de 212 %
par Stephen Shankland, CNET News.Com, 16 décembre 1998.

L'histoire de FreeBSD : ce qu'il faut savoir sur ce système d'exploitation libre d'importance
par Cameron Laird et Kathryn Soraiz, LinuxWorld, décembre 1998.

la société Novell est sur le point de révéler la disponibilité d'une version pour Linux de son logiciel Directory Services.
par Mary Jo Foley, Sm@rt Reseller Online, 13 octobre 1998.

La société Intel oeuvre pour unifier les Unix
par Brooke Crothers, de l'équipe, CNET News.Com, 17 septembre 1998.


dimanche 17 janvier 1999, 17:42:00 CST

Modifié le script CGI siteinfo pour le faire pointer sur le CGI de Netcraft, qui propose je pense des informations plus précises que mon propre script CGI. J'ai modifé en fonction le texte suivant dans la section « Les serveurs pour le web » de l'article  :

Pour vérifier ce qu'un site sur l'Internet utilise à un moment précis, j'ai écrit un script CGI qui interroge les serveurs pour le web et les échangeurs de courrier électronique sur le type de logiciel qu'ils exécutent actuellement de telle sorte qu'on peut découvrir la vérité et savoir lequel de ces deux camps fait fonctionner l'Internet :

mardi 12 janvier 1999, 02:48:40 CST 1999

Puisque la société Intel vient de choisir IIS 4.0 de Microsoft pour son site www.intel.com, j'ai dû ôter ce qui suit de la section « Les serveurs pour le web » de l'article :

Si on se rappelle le fait que Microsoft doit beaucoup de son succès à du matériel peu onéreux de type PC, c'est-à-dire à des machines fondées sur Intel, on pourrait penser que ce grand partenaire de Microsoft emploie MS-IIS. Mal deviné ! www.intel.com emploie le serveur FastTrack de Netscape.

vendredi premier janvier 1999, 20:22:00 CST

Ajouté les commentaires d'Alan Mercer Les décideurs en informatique et leurs jouets et de Gary Mulder Unix marque encore quelques points à la section Commentaires des lecteurs.

Corrigé une multitude de liens externes à notre serveur qui n'étaient plus à jour.


jeudi 3 décembre 1998, 01:50:58 CST

Ajouté ce qui suit à la section « Pour aller plus loin... » :

Unix ridiculise MS-Windows NT lors de tests de performances
par Stephen Shankland, CNET News.Com, 1er décembre 1998.

Linux ou la chambre 101
par Jon maddog Hall Performance Computing (l'informatique de haute performance), janvier 1999.

La brigade montée de Linux lance sa charge
par Fred Moody, ABCNEWS.com, 20 novembre 1998.

La bourse de New York fait monter les cours avec NT
par Michael Moeller, WindowsPro Magazine, 16 octobre 1998.


mardi 10 novembre 1998, 01:54:35 CST

Ajouté le lien vers la traduction en Français de cet article.

Modifié l'URL morte de la traduction en Russe vers une version plus ancienne d'une copie locale que j'avais archivée plus tôt.

Corrigé une mauvaise orthographe du patronyme de Robert X. Cringely.

Consolidé de nombreux objets différents relatifs à l'ancien objet « Commerçants proposant Linux / FreeBSD » dans les Points forts de cet article en un seul nouveau lien :

Ajouté un lien vers Slashdot --- Les infos pour ceux qui voient le monde à travers un écran. Les trucs qui comptent. ainsi que de nombreuses autres ressources importantes dans le nouveau document Ressources pour FreeBSD et pour Linux.

Mis à jour le lien vers « les documents de Halloween » dans la section Pour aller plus loin..., puisque Eric S. Raymond a récemment changé leur adresse :

Les documents de Halloween
Des documents « confidentiels de Microsoft » avec annotations et commentaires.
par Eric S. Raymond, 30 octobre 1998.

Ajouté une notice de copyright tout à la fin de l'article et mis à jour le document Démentis et autres informations relatives à la loi pour refléter le transfert des copyrights et de la propriété intellectuelle de moi, l'auteur, à ma corporation, kirch.net Consulting, Inc. Le nouveau démenti légal a également valeur pour l'Organisation « UNIX versus NT » (Unix contre NT) en général, ainsi que pour tous les articles, ressources, services, etc. proposés par cette organisation.


mardi 3 novembre 1998, 00:17:12 CST

Ajouté le lien suivant dans la section sur les fonctionnalités (dernier objet de la section, juste avant la section sur la fiabilité) :

Voyez aussi le document présentant les scores de divers systèmes d'exploitation de D. H. Brown pour obtenir d'autres comparaisons graphiques des systèmes d'exploitation mentionnés ci-dessus.

Ajouté les liens suivants dans la section « Pour aller plus loin... » :

Microsoft : Linux est une menace pour NT
par Dan Goodin, Stephen Shankland, et Paul Festa, CNET News.Com, 2 novembre 1998.

Le document de Halloween
Un document « confidentiel de Microsoft » avec annotations et commentaires.
par Eric S. Raymond, 30 octobre 1998.

Gates « sur le sentier de la guerre »
par Bloomberg News, CNET News.Com, 28 octobre 1998.

Unix revient dans le combat contre NT
par Miguel Helft, Mercury Center, 26 octobre 1998.


samedi 31 octobre 1998, 12:45:49 CST

Ajouté Enlightenment à la liste des gestionnaires de fenêtres dans la section « Quelques idées reçues incorrectes », sous-partie « Unix ? Ce système d'exploitation préhistorique, cryptique, fondé sur la ligne de commande ? ».

Ajouté Radovan Bukoci, Bengt Kleberg, Gregory J. Pryzby, et Robert G. Werner à la section de remerciements.


mercredi 14 octobre 1998, 01:32:16 CDT

Ajouté les liens suivants dans la section « Pour aller plus loin... » :

Des Unix de qualité gratuits
par Brett Glass, Sm@rt Reseller, ZDNet, 7 septembre 1998.

ABC passe à l'environnement SAP de Sun

La corporation australienne de diffusion (ABC) a réussi la migration de sa plate-forme de développement SAP de NT à Solaris, en faisant fonctionner ce dernier sur des machines Sun Sun Microsystems Australia, On#Sun, vol. 5 numéro 2, septembre 1998.

Gaffe au manchot, Bill
par Charles Arthur, The Independent, 5 octobre 1998.

Des intranets à peu de frais
par Chris Lindquist, Computerworld, 5 octobre 1998.

Gates pousse sa ville natale à Linux
Un système de documents fondé sur Linux coûte 10 % du prix d'une solution sous MS-Windows NT

par Christine Burns, Computerworld News, 4 octobre 1998.

Service Pack 4 contre NT 5 (également appelé. NT2000)
par Russ Cooper, ZDNet, 29 septembre 1998.

L'avenir brumeux de NT
par Mark Hall,Performance Computing, septembre 1998.

Ajouté Klaus A. Brunner, Colin Kabaara, et Adrian Mikeliunas dans la section de remerciements.


jeudi 24 septembre 1998, 02:07:51 CDT

Ajouté les liens suivants dans la section « Pour aller plus loin... » :

Nouvelle alerte de sécurité à propos de MS-Windows NT
par Mary Jo Foley, Sm@rt Reseller, ZDNN, 23 septembre 1998.

Linux émerge comme une alternative à MS-Windows NT
par Masahiro Nakamura, éditeur du personnel, Nikkei Computer, AsiaBizTech, 21 septembre 1998.

Ajouté Conrad Sanderson et Ken Webster dans la section de remerciements.


mardi 15 septembre 1998, 14:55:17 CDT

Ajouté les liens suivants dans la section « Pour aller plus loin... » :

Un combat à mort
Pourquoi Linux terrifie (bien à raison) Microsoft

par Robert X. Cringely, PBS online, 10 septembre 1998.

La société Dell vend des PC et des serveurs avec Linux
par Connie Guglielmo de ZDNN, MSNBC, 8 septembre 1998.


vendredi 4 septembre 1998, 00:43:34 CDT

Ajouté ce qui suit à la section « Les coûts des produits et quelques remarques sur les licences » :

Dans le récent article de couverture sur Linux paru dans Software Magazine, Ann Harrison fait remarquer combien les entreprises, même les plus grandes, trouvent en le déploiement de serveurs sous Linux une alternative plus économique que les solutions proposées par Microsoft :
« Randy Kessell, directeur des analyses techniques pour un centre d'opérations de la société Southwestern Bell, remarque que puisque Linux permet à son entreprise d'effectuer plus d'administration réseau à distance et de monter plus haut en charge logicielle que cela n'est possible avec les produits Microsoft ou NetWare, il fait faire d'importantes économies sur leurs coûts de gestion du réseau. »

--- Ann Harrison, En Linux nous plaçons notre espérance, Software Magazine, article de couverture, septembre 1998.

L'article de couverture du numéro de septembre 1998 de Software Magazine révèle combien Linux a réussi à infiltrer les États-Unis d'Amérique des bureaux et que ce n'est là qu'un début :

« Tim Payne, directeur de la commercialisation de la base de données de la société Oracle, déclare que nombreuses sont celles qui parmi les entreprises clientes de sa société ont fait des investissements important dans des solutions sous Linux. Quand Oracle a annoncé en juillet qu'il proposerait une assistance 24 h / 24, 7 jours sur 7 pour le logiciel Oracle8 sous Linux, il dit qu'ils ont reçu 300 appels le jour suivant réclamant à quelle date cela serait disponible. ``C'est fiable, c'est testé, cela tourne commodément sur des machines Intel, et c'est une réelle alternative à NT pour un faible coût'', dit Payne. ``La possibilité d'obtenir de la part d'Oracle une assistance digne d'une entreprise pour un déploiement sur cette plate-forme aidera les consommateurs à adopter Linux.'' »

--- Ann Harrison, En Linux nous plaçons notre espérance, Software Magazine, article de couverture, septembre 1998.

Ajouté ce qui suit à la section sur les performances :

L'article d'Ann Harrison fournit un excellent témoignage de la part de la société Southwestern Bell sur le fait que Linux dépasse en performances NT, et de loin :

« Randy Kessell, directeur des analyses techniques pour un centre d'opérations de la société Southwestern Bell, ...ajoute que sa compagnie envisage de remplacer leur serveur sous NT par un serveur sous Linux. ``Nos tests préliminaires montrent que la solution sous Linux est bien meilleure techniquement que la solution sous NT'', dit Kessel. ``C'est bien plus rapide.'' »

--- Ann Harrison, En Linux nous plaçons notre espérance, Software Magazine, article de couverture, septembre 1998.

Ajouté ce qui suit à la section « Pour aller plus loin... » :

En Linux nous plaçons notre espérance
par Ann Harrison, Software Magazine, article de couverture, septembre 1998.

Ajouté Howard McKinney à la section de remerciements pour avoir attiré mon attention sur l'extraordinaire article sus-mentionné.


mercredi 2 septembre 1998, 00:28:48 CDT

Ajouté ce qui suit au tableau « Linux et NT serveur version 4.0 en un coup d'oeil » pour refléter la tentative récente de la société Microsoft de rattraper Unix dans le domaine de l'administration à distance :

Outils d'administration à distance pour NT : Le logiciel Web Administrator 2.0 (une addition récente) propose un panel d'outils large, mais toujours incomplet.

Ôté le record du monde de serveur pour le web de la société SGI de la section sur les performancesm en le remplaçant par le nouveau tenant du titre :

« Le nouveau processeur fera aussi du S70 de la société IBM l'un des serveurs pour le web les plus rapides du marché lorsqu'il est utilisé dans certaines configurations, selon un test de performances sélectionné par IBM. Dans une configuration à 12 voies, la S70 a fourni une performance de 9 081 opérations par seconde selon le standard SPECweb96, en faisant de cette machine le premier système à passer la barre des 9 000, selon IBM. »

--- James Niccolai, Une nouvelle puce fait ses débuts dans le modèle S70 de la gamme RS/6000 de la société IBM, InfoWorld Electric, 12 août 1998.

Ajouté Gene Mosher dans la section de remerciements parce qu'il m'a fourni le lien qui précède. Ajouté aussi Martin Espinoza et Steve Sinnott car ils m'ont fourni de nombreux liens dans le passé.


mardi 27 août 1998, 23:52:55 CDT

Ajouté ce qui suit à la fin de la section sur les performances :

Pour des puissances de calcul telles que celles dont les entreprises ont besoin, faire une grappe de machines sous Linux peut produire des résultats impressionnants à un prix modeste. Dans un rapport récent de Michael Stutz, le projet Beowulf de la NASA montre un exemple du potentiel de tels systèmes d'exploitation dont le code source est ouvert de type Unix comme Linux dans le domaine des super-calculateurs :

« Entrez chez Beowulf, un système qui utilise une architecture de calcul parallèle et des machines standard du commerce faisant fonctionner le système d'exploitation Linux, librement disponible. Une machine jour le rôle du serveur, et distribue des tâches de calcul à toutes les autres machines, qui sont les clients. »

« Le coût total pour la grappe de 24 machines de Beowulf de CD fut de 57 USD --- à comparer à la plupart des super-calculateurs commerciaux actuels, qui coûtent entre 10 et 30  millions de USD. La grappe produit 2.4 Go par seconde de débit, ce qui signifie qu'un disque dur de 200 Go peut être examiné en seulement 20 secondes. Alors qu'il a fallu de cinq à sept semaines pour analyser les preuves de l'infiltration de plusieurs intrus dans l'affaire récente des pirates informatiques d'Israël, Talleur a déclaré que cela aurait été une question de quelques heures seulement avec Beowulf. »

« Le projet Beowulf a débuté à la NASA en été 1994, à l'initiative de Thomas Sterling et de Donald Becker  aujourd'hui, n'importe qui peut acheter un CD-ROM de Beowulf --- le paquetage Extreme Linux de la société Red Hat Software --- pour 29 USD. »

--- Michael Stutz, La NASA félicite Beowulf, Wired News, 17 août 1998.

Ajouté les liens suivants dans la section « Pour aller plus loin... » :

Linux, une alternative au système MS-Windows, montre la valeur du logiciel libre
par Leslie Helm, écrivain du personnel du Times, Los Angeles Times, 24 août 1998.

La NASA félicite Beowulf
par Michael Stutz, Wired News, 17 août 1998.

Fred Weijs a eu la gentillesse de me signaler que l'adresse de l'article qui suit avait changé :

Interopérabilité : possibilité réelle ou rêve inaccessible ? --- Un manifeste
par le Groupe Aberdeen, mars 1998.


mardi 25 août 1998, 23:53:40 CDT

Kobayashi Osamu m'a informé que certains lecteurs, utilisant de vieilles versions des navigateurs, avaient des problèmes avec l'HTML que j'ai utilisé pour ajouter des marges à mon article. J'ai corrigé ce problème.

Ajouté le lien suivant dans la section « Pour aller plus loin... » :

NT est-il prêt pour le centre de données ?
par Joseph P. McGarvey, MS-Windows Pro Magazine, 26 août 1998.


samedi 22 août 1998, 22 20:29:11 CDT

Trouvé une traduction (résumée) en espagnol de mon article et ajouté ce lien au sommet de l'article.

Mis les prix des divers produits pour NT 4.0 dans une table dans la section « Les coûts des produits et quelques remarques sur les licences » pour rendre plus aisée la perception de leur structure de prix en un coup d'oeil.

Mis à jour la liste des traducteurs en français et en italien dans la section de remerciements.

Ôté les blancs inutiles pour réduire la taille totale du fichier HTML. Aussi ajouté des marges pour faciliter la lecture.


vendredi 21 août 1998, 00:45:35 CDT

Changé l'adresse de la version originale de l'article de http://www.kirch.net/unix-nt.html à http://www.kirch.net/unix-nt/.

Ajouté un lien interne vers l'article Microsoft reconnaît que NT suit les pas de Solaris, dans l'index « Points forts de cet article » (le deuxième en partant du haut).

Ajouté le commentaire de Neil McKellar Distribuer les processus dans le temps à la section Commentaires des lecteurs.


jeudi 10 août 1998, 00:24:50 CDT

Ajouté ce qui suit dans la section la section « Les coûts des produits et quelques remarques sur les licences » :

Les journalistes R. Scott Raynovich et Polly Sprenger du LAN Times mettent indirectement en valeur la souplesse du concept de logiciel dont le code source est ouvert dans leur article récent sur Linux et sur la manière dont les organisations commerciales peuvent en bénéficier :

« ... On peut télécharger gratuitement Linux sur l'Internet ou l'obtenir à faible coût avec de l'assistance et de la documentation chez un grand nombre de commerçants. Cela en fait un produit attirant pour les sociétés qui tentent de réduire le coût de leurs systèmes d'exploitation, tant au niveau des licences qu'au niveau de la maintenance. »

--- R. Scott Raynovich et Polly Sprenger, La légitimité de Linux rallie les sceptiques de NT, LAN Times, 17 août 1998.

Ajouté ce qui suit dans la section sur la fiabilité :

Confronté au système Solaris de la société Sun Microsystems, il ne souffre plus la moindre comparaison. Lors du récent sommet global de la société Microsoft, les journalistes Barbara Darrow et Stuart Glascock de Computer Reseller News ont interrogé certains des spectateurs :
« ``Nous avons une machine sous Solaris qui fonctionne sans interruption depuis deux ans'', déclara James Domengeaux, président de la société Comspace.Com, un revendeur de solutions pour le web basé à Houston. En comparaison, les serveurs sous NT sont souvent réamorcés, dit-il. ``C'est tout particulièrement un problème dans le commerce électronique où on traite de nombreuses transactions chaque seconde, car combien de commandes manque-t-on pendant ce temps ?'' dit-il. »

--- Barbara Darrow et Stuart Glascock, Microsoft reconnaît que NT suit les pas de Solaris, Computer Reseller News, 28 juillet 1998.

Ajouté les liens suivants dans la section « Pour aller plus loin... » :

Microsoft reconnaît que NT suit les pas de Solaris
, par Barbara Darrow et Stuart Glascock, Computer Reseller News, 28 juillet 1998.

Comparaison Unix / Unix : une lutte continuelle
par Kevin Burden, Computerworld, août 1998.

Un système d'exploitation libre fournit une plate-forme de calcul souple et stable --- l'environnement Linux offre des possibilités illimitées
par Paula Rooney, Computer Retail Week (TechWeb), 17 août 1998, numéro : 215, Section: Business Solutions (solutions pour les affaires)

La légitimité de Linux rallie les sceptiques de NT
par R. Scott Raynovich et Polly Sprenger, LAN Times, 17 août 1998.

Ajouté Raj Mathur et Markus Senoner dans la section de remerciements car ils m'ont fourni les liens vers les articles sus-mentionnés.


mardi 18 août 1998, 00:32:28 CDT

Reçu la décoration suivante :

NewHoo!

dans la catégorie Computers/Operating_Systems/Unix (N.d.T. : ordinateurs/systèmes d'exploitation/Unix)

Ajouté le lien suivant dans la section « Pour aller plus loin... » et ajouté P. Gopalakrishnan dans la section de remerciements pour avoir eu la prévenance de contribuer par la fourniture de ce lien à cet article si bien écrit :

Installer Unix dans tous les bons endroits : les rapports sur la mort d'Unix sont grandement exagérés.
par John Montgomery, Byte, janvier 1998.


mercredi 12 août 1998, 01:03:12 CDT

Ajouté les deux liens suivants dans la section « Pour aller plus loin... » :

Rapport : soyez au service de NT 5.0
par Ben Heskett, CNET News.Com, 6 août 1998.

Les analystes disent que les utilisateurs devraient faire l'impasse sur NT 5.0
par David Wilby, TechWeb, 29 juin 1998.

Également ajouté le commentaire suivant : Also added the following feedback:

Adaptation au changement d'échelle ? --- commentaire de C Matthew Curtin

samedi 8 août 1998, 00:03:54 CDT

La partie de l'article qui suit, « Comparaison FAT/NTFS » a été ôtée car ces affirmations sont plus liées à la station de travail NT qu'au serveur NT. Certains lecteurs ont beau ne pas me croire, un responsable des opérations d'un département d'informatique m'a dit un jour que leur position (une société de télécommunications proposant des services par fibre optique) était de n'utiliser NTFS sur aucune des stations de travail de leurs utilisateurs. En fait, ce responsable était extrêmement inflexible à ce sujet :

Certains départements d'informatique rechignent à implanter ce système de fichiers (en tout cas sur les machines des utilisateurs) car ils estiment que la récupération des données en cas de problème est compliquée par l'utilisation de NTFS. On pense volontiers que les disques formatés sous NTFS ne peuvent pas êtres lus sous MS-DOS, qui est un système d'exploitation important lorsque l'on souhaite pouvoir tenter de restaurer les données après de tels problèmes. Rune Knapstad m'a appris l'existence d'un utilitaire sous MS-DOS, appelé NTFSDOS, capable de lire des partitions sous NTFS. Il est intéressant de remarquer que ce programme a été mis au point par une société indépendante, et non pas par Microsoft.

jeudi 6 août 1998, 01:54:25 CDT

Ajouté les liens suivants dans la section « Pour aller plus loin... » :

Les six premiers mois du mouvement « code source ouvert »
par Eric Raymond, Linux Gazette (la gazette de Linux), août 1998.

Comparaison Linux / NT : obtenez-vous le maximum de votre système d'exploitation ?
par Cameron Laird, SunWorld Online, août 1998.

Déplacé la section Comparaison Microsoft Exchange / Sendmail : les points de vue d'autres professionnels de l'informatique dans un fichier à part.
Raison : les produits ne sont pas assez semblables pour qu'on puisse les comparer. C'est comme comparer des pommes et des oranges. De plus, l'article est déjà bien trop long pour maintenir en haleine la plupart des décideurs.

Ôté le commentaire de lecteur qui suit de la section sur les performances, que je viens de ré-examiner. Les observations fortuites de la part de lecteurs peuvent être intéressantes, mais il est essentiel de préserver l'intégrité de l'article. Pour les comparaisons factuelles, je vais tenter de n'inclure que des batteries de tests provenant de sources réputées, si les tests ont été conduits de manière scientifique, dans d'éventuelles futures additions à cette section de l'article :

« Cela fait maintenant deux mois que j'emploie le client de distributed.net pour casser RC5... Je l'ai installé sur chaque serveur non surchargé. Cela comprend deux machines identiques : toutes deux sont un Dual-Pentium II cadencé à 300 MHz et disposant de 128 Mo de mémoire vive. L'une utilise NT, et possède un serveur d'échange de temps libre (on pense proposer un service dessus, mais pour le moment, il ne fait absolument rien), et l'autre fonctionne sous Linux (et rien ne lui est épargné. C'est un serveur Samba, et on recompile tout un tas de choses dessus). La linuxette essaie des clés 1,8 fois plus vite que la machine sous NT. »

mardi 28 juillet 1998, 00:40:17 CDT

Ajouté la citation suivante et le lien qui l'accompagne dans la section « Les coûts des produits et quelques remarques sur les licences » :

« Les systèmes MS-Windows NT affichent des prix plus bas que leurs équivalents de type Unix, mais la maintenance et les exigences del'assistance peuvent les rendre bien plus coûteux à faire fonctionner. »

--- Martin J. Garvey, Le coût caché de NT, InformationWeek, 20 juillet 1998.


vendredi 24 juillet 1998, 01:29:24 CDT

Ajouté le lien suivant dans la section « Pour aller plus loin... » :

Foes tire sur Microsoft
« Un cadre de RealNetworks raconte à des membres choisis du Sénat que le géant du logiciel ``casse'' son produit »
par l'écrivain du personnel John Frederick Moore, CNN Financial Network (réseau financier de la chaîne CNN), 23 juillet 1998.

Indenté des liens dans la section « Pour aller plus loin... » pour des raisons esthétiques.


jeudi 23 juillet 1998, 00:35:15 CDT

Ajouté les liens suivants dans la section « Pour aller plus loin... » :

Le manifeste de Linux (Une entrevue avec Linus Torvalds par boot)

Oracle va finalement porter sa base de données sous Linux
par Paul Krill, InfoWorld Electric, 17 juillet 1998.

Informix se prépare à embrasser Linux
par Paul Krill, InfoWorld Electric, 17 juillet 1998.


mercredi 22 juillet 1998, 00:35:13 CDT

Mis à jour le lien vers la traduction de cet article en Japonais.

Recalibré la section de titre de l'article.

Déplacé le compteur d'accès et le lien vers cette page au début de l'article (sur la même ligne que le « Miroir », c'est-à-dire entre les liens vers les traductions et le titre).

Ajouté le paragraphe suivant dans la section « Les coûts des produits et quelques remarques sur les licences » :

Les dernières manchettes indiquent que Linux est bien parti pour faire son bonhomme de chemin dans les plus grandes compagnies : Informix et Oracle prêts à porter leurs programmes sous Linux (PCWeek Online,20 juillet 1998), Oracle est sur le point de porter sa base de données sous Linux (PCWeek Online, 20 juillet 1998), et Pour Netscape, Linux est la priorité numéro un (CNET News.Com, 7 avril 1998).

Inséré le bandeau de publicité suivant deux fois dans l'article : à la fin de la section sur la fiabilité et au début de la conclusion.



Ajouté les liens suivants au sommet de la liste dans la section « Pour aller plus loin... » :

NT : un pas en avant, deux pas en arrière
par Mary Jo Foley, ZDNN, 20 juillet 1998.

NT a besoin d'un correctif pour passer l'an 2000
par Ellis Booker, TechWeb (InternetWeek, numéro 712), 27 avril 1998.

Ajouté Mike Stephens dans la section de remerciements parce qu'il m'a indiqué les deux liens ci-dessus.


mardi 21 juillet 1998, 00:03:45 CDT

Ajouté un compteur d'accès.

Ajouté le lien vers la traduction de cet article en Coréen et j'ai ajouté Donghun Han dans la section de remerciements.

Ôté le texte suivant de la section sur la sécurité puisque j'avais autre chose en tête quand je l'avais inséré à l'origine. Quand un lecteur m'a écrit pour me signaler qu'il distrayait du reste de l'article, j'ai pensé qu'il était temps de l'ôter.

Une observation intéressante :

Le 11 mai 1998, la chaîne de télévision Discovery Channel (la chaîne des découvertes) a diffusé une émission sur la National Security Agency (agence nationale de sécurité, agence gouvernementale des États-Unis d'Amérique encore plus secrète et plus puissante que le FBI ou la CIA) dans le cadre de sa série d'émissions Discovery Signature Series (à la découverte des grands noms de ce monde). Leur bande-annonce pour cette émission longue d'une heure, diffusée à neuf heures du soir heure de Dallas disait « L'agence la plus secrète des États-Unis d'Amérique découvre les secrets des autres à l'aide de sorcellerie faisant appel aux technologies les plus modernes ». Le plus remarquable dans cette émission fut le grand nombre de stations de travail comportant le logotype de Sun Microsystems, non seulement dans la salle de classe de cryptographie, mais encore dans l'une de leurs salles de contrôle de missions. Dans une zone où la NSA fabrique ses propres microcomposants, on pouvait voir des moniteurs arborer un grand « X », le logotype du système de fenêtrage X-Window, utilisé par tous les systèmes d'exploitation de type Unix. Vers la fin de l'émission, on a pu voir un ordinateur portable lancer une application sous MS-DOS. Dans toute l'émission, on n'a vu qu'une seule fois le logotype d'Intel, et pas pour des tâches de cryptographie. On utilisait Intel pour faire de la reconnaissance de visages, mais les bords des fenêtres de l'application semblaient indiquer qu'on utilisait un système d'exploitation non édité par Microsoft.

 <= Retour à l'article