Distribuer des processus dans le temps --- commentaire de Neil McKellar

Date : mercredi 19 août 1998, 13:25:03 -0600

Je lisais l'article sur votre page web quand j'ai pensé que vous apprécieriez un exemple assez graphique de la différence entre les commandes at et cron de NT.

J'ai participé à la migration de certains services de web et de FTP d'une plate-forme sous Solaris à une plate-forme sous NT (ne posez pas de questions !), et nous avons éprouvé le besoin de déplacer une tâche régulière qui était jusque là gérée par la commande cron et par des scripts rédigés dans le langage Korn shell.

Les scripts furent ré-écrits en Perl en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, mais l'automatisation du déclenchement de la tâche nous donna la migraine.

Il faut lancer cette tâche toutes les trois minutes. Sous Unix, cela supposait une ligne unique (et affreuse), listant les minutes dans l'heure. Sous NT, cela supposait 720 lignes dans le gestionnaire de temps utilisant la commande at (une pour chaque moment de la journée --- 20 par heure, pendant 24 heures). Inutile de dire que c'est un script Perl qui s'est chargé de l'écriture de ces lignes. Pour pouvoir le ré-utiliser (puisque je m'attends à devoir encore l'utiliser), je l'ai réglé pour lire un fichier cron et tenter de le restituer. Mais même ainsi, je ne peux pas reproduire toutes les fonctionnalités de la commande cron. Par exemple, je ne peux pas prévoir des actions certains mois de l'année uniquement. Il me faudrait ajouter une tâche spéciale, à lancer régulièrement, qui modifierait la liste des tâches à exécuter à certaines heures. Quelle idiotie !

Neil McKellar


 <= Retour au sommaire des commentaires

 <= Retour à l'article