Page suivante Page précédente Table des matières

6. Conclusion

Le marché des PME/PMI ainsi que celui des particuliers pourraient bien accueillir favorablement la vague du Logiciel Libre dans le paysage informatique de demain.

Le coût de sortie pour une entreprise peut certes la décourager de migrer vers une solution libre et ce, en raison de l'imixion des protocoles et autres formats propriétaires dans leur informatique existante. La généralisation des standards et des normes publics dans l'informatique jouera en faveur des logiciels libres. C'est actuellement le cas pour les protocoles (généralisation de TCP/IP, support de HTTP, SMTP, FTP, LDAP, etc...). C'est en passe de le devenir dans les formats de représentation des données avec HTML (bientôt XML).
Les Logiciels Libres, Linux en tête, sortent de leur période d'incubation et gagnent patiemment, sur le terrain, une reconnaissance qui leur était pourtant due. Ce n'est là que justice.


Page suivante Page précédente Table des matières