Page suivante Page précédente Table des matières

1. Une contradiction liminaire

Tous ceux qui observent le monde agité et prolifique des logiciels au source ouvert sur l'Internet depuis un certain temps ont inévitablement remarqué une contradiction intéressante entre ce en quoi les développeurs de logiciels au source ouvert déclarent croire et ce qu'ils font — entre l'idéologie officielle de la culture des logiciels au source ouvert et les pratiques réelles.

Les cultures sont des mécanismes adaptatifs. La culture des logiciels au source ouvert est une réponse à un ensemble identifiable de motivations et de contraintes. Comme d'habitude, l'adaptation d'une culture à ce genre de circonstances se manifeste à la fois par une idéologie consciente mais aussi comme un savoir implicite, inconscient ou semi-conscient. Et, comme c'est souvent le cas, les adaptations inconscientes sont partiellement en contradiction avec l'idéologie consciente.

Dans cet article, nous allons faire apparaître les origines de cette contradiction, et l'utiliser pour découvrir les coutumes et les contraintes de cette culture. Nous allons en déduire quelques mécanismes intéressants relatifs à la culture hackeur et à ses coutumes. Nous conclurons en suggérant des manières de procéder qui permettent de tirer parti de la connaissance de cette culture implicite.

Les mots placés entre crochets font référence à la bibliographie ou aux notes rassemblées à la fin.


Page suivante Page précédente Table des matières