Problèmes d'installation

Il y a eu récemment beaucoup d'articles dans la presse populaire décrivant avec force de détails le tâche délicate que représenterait l'installation de Linux, ce qui est inévitablement contesté par les supporters de Linux qui crient à l'imposture.

De tout de qui a été dit et fait, il semble quelque peu problématique à un utilisateur de base d'installer Linux. Quoique Linux détecte seul la majorité des composants matériels d'un PC, il exige certains éclaircissements qui doivent être fournis par l'installateur. Le partitionnement des disques et le montage des systèmes de fichiers sont des concepts relativement avancés, spécialement pour les utilisateurs habitués aux lettres de lecteurs de MS-Windows.

Dans beaucoup de distributions Linux, l'utilisateur doit également connaître les caractéristiques de sa carte graphique et de son moniteur qui sont exigée par le programme d'installation. L'installation de Linux sur une machine disposant déjà de MS-Windows pour obtenir un "dual-boot" (la capacité de lancer au démarrage l'un ou l'autre des deux systèmes d'exploitation) peut présenter quelques pièges.

Ceci étant dit, il est bon de rappeler que normalement les utilisateurs n'installent jamais eux-mêmes leur système d'exploitation sur leur ordinateur. Le système est fourni tout installé par le constructeur du matériel, qu'il s'agisse d'un PC pour un poste de travail, d'un serveur MS-Windows, d'une machine Sparc sous Solaris, d'un RS/6000 sous AIX, ou quoi que ce soit d'autre. Il se pourrait fort bien que le système d'exploitation le plus délicat à installer soit (d'après ce qu'il se dit) HP/UX, mais l'utilisateur n'en sait rien et ne devrait pas s'en inquiéter.

Avec l'existence de constructeurs livrant des ordinateurs avec Linux immédiatement utilisable tels que VA Linux Systems, Compaq et Dell, l'installation du système d'exploitation n'est plus un problème. Cependant, ceux qui veulent "tester" Linux en l'installant eux-mêmes sur une vieille machine pourraient tirer bénéfice de l'aide d'une personne expérimentée.

L'installation de Linux devient néanmoins progressivement plus facile, et Caldera OpenLinux 2.2 s'est avérée être la distribution la plus simple à installer. Les articles les plus récents indiquent que la distribution Red Hat 6.0 bénéficie elle aussi d'une installation facilitée. Avec de telles évolutions, les problèmes liés à l'installation de Linux devraient bientôt appartenir au passé.

Références :

Un article de Dreyfuss, du magazine Fortune, sur les difficultés d'installation de Linux

Fonctionnalités de Caldera OpenLinux 2.2

Examen de Caldera OpenLinux

Dell vend ses PC avec Linux

Compaq s'attend à ce que Linux popularise les processeurs Alpha 64 bits