L'installation et la configuration de KDE

Le K Desktop Package (KDE) est un autre gestionnaire graphique populaire qui est somme toute plus mûr que GNOME ne l'est à l'heure où j'écris. Cependant, il semble qu'il nécessite un peu plus de place mémoire que GNOME, donc considérez le montant de RAM dont vous disposez sur votre système (si vous avez moins de 64 Mb de RAM et de 128 Mb de swap, vous feriez peut être mieux d'utiliser GNOME).

La première étape pour installer KDE est de télécharger la dernière distribution RPM du paquetage. Pour cela, localisez un site miroir à http://www.kde.org/mirrors.html. Essayer de choisir un site miroir proche géographiquement de chez vous mais assurez-vous que celui choisi bénéficie de mises à jour fréquentes (ce qui peut être vérifié en regardant la liste des miroirs).

Quand vous avez trouvé un site miroir adapté, télécharger tous les fichiers RPM qui concernent votre version Red Hat et votre plate-forme. Par exemple, si vous utilisez Red Hat 5.2 (ou au-dessus) sur une plate-forme Intel, vous téléchargerez le paquetage du répertoire ``/pub/mirrors/kde/stable/latest/distribution/rpm/RedHat-5.2/i386/'' sur le miroir FTP.

Quand vous avez tous les fichiers nécessaires, le paquetage KDE peut être installé avec les simples commandes suivantes, entrées en tant que “root” (prenez la précaution de bien être dans le répertoire où sont tous vos fichiers KDE rpm):

rpm -Uvh qt*.rpm
install-kde-1.1-base

Les commandes précédentes vont d'abord installer les librairies Qt puis le paquetage de la base KDE. Une fois cela fait, vous devez vous faire un log-off et refaire un login (ou si vous avez tapé "su" pour devenir root, tapez "exit" et "su" à nouveau), cela pour que le chemin correct de votre environnement soit bien établi, puis tapez:

install-kde-1.1-apps

La commande ci-dessus va installer les programmes exécutables.

Cette procédure d'installation est décrite avec plus de détails dans le fichier ``readme-redhat-rpms.txt'' qui doit faire partie des fichiers KDE que vous avez téléchargés.

Si tout s'est bien passé et que KDE a été installé sans aucun message d'erreur, vous pouvez, si vous le désirez, configurer KDE pour qu'il soit le gestionnaire graphique par défaut pour l'un de vos utilisateurs (celui qu'il verra immédiatement après avoir tapé ``startx''), en entrant la commande suivante, à nouveau en tant que “root”:

/opt/kde/bin/usekde userid

(Remplacez bien userid avec un nom de code d'un utilisateur!)

Plus de renseignements sur l'environnement de bureau KDEpeut-être trouvée sur la page web de KDE à http://www.kde.org/.N'oubliez pas de jeter un coup d'oeil sur les screen shots, situés à http://www.kde.org/kde2shots.html.