Page précédente Page suivante Table des matières

6. L'init de la Debian

Comme la Red Hat, la Debian utilise une initialisation de type System V et place ses fichiers sous /etc dans une arborescence tout ce qu'il y a de plus classique. En réalité, il y a très peu de différences avec la Red Hat : Debian utilise un script /etc/initscript qui, s'il est présent, est utilisé pour lancer les commandes présentes dans /etc/inittab. Le rôle de cette « enveloppe » est à peu près identique à celui du fichier /etc/rc.config : configurer certaines variables nécessaires à l'exécution des scripts.

On notera aussi la présence du répertoire /etc/rc.boot qui contient les scripts à lancer au démarrage (configuration des ports séries et du clavier par exemple). Le script d'initialisation du système s'appelle /etc/init.d/rc.S au lieu de /etc/rc.d/rc.sysinit dans le cas de la Red Hat.

L'arborescence est légèrement différente de celle de la Red Hat. La Debian n'utilise pas de répertoire /etc/rc.d/ mais démarre son arborescence directement sous /etc. On trouve en effet le répertoire /etc/init.d qui contient les véritables scripts (dont le script « maître » rc) et les répertoires /etc/rcn.dn va de 0 à 6, ou vaut S. Il s'agit là d'une arborescence System V pure (comme SCO Unix et Irix).


Page précédente Page suivante Table des matières