Norme de hiérarchie du système de fichiers

5.2.1 /var/cache/fonts : fontes générées en local

Le répertoire /var/cache/fonts devrait êre utilisé pour stocker toute fonte créée de manière dynamique. En particulier, /var/cache/fonts/pk stockera toutes les fontes automatiquement générées par MakeTeXPK.

Il devrait y avoir un lien de /usr/lib/texmf/fonts/tmp vers /var/cache/fonts. Ce lien permet aux utilisateurs d'utiliser le chemin unique /usr/lib/texmf/fonts/tfm quand ils effectuent des changements à leur variable d'environnement TEXFONTS. (Ceci est le chemin par défaut pour les outils de Karl Berry, distribués sur ftp.cs.umb.edu:/pub/tex.

(La raison pour laquelle les outils de Karl Berry sont mentionnés est qu'ils sont le standard de-facto pour les installations UNIX de . Ces outils sont largement utilisés dans la communauté UNIX libre.

) Si une autre distribution est utilisée, un lien du répertoire de fontes approprié vers /var/cache/fonts devrait être fait.)

Le MakeTeXPK distribué avec dvipsk placera les fichiers .pk dans fonts/pk/<périphérique>/<nom_fonte> (par exemple, fonts/pk/CanonCX/cmr10.300pk). Les fichiers .pk peuvent être périodiquement purgés de l'arborescence /var/cache/fonts ou peuvent être déplacés dans l'arborescence /usr/lib/texmf. Si des générateurs automatiques de .mf ou .tfm sont utilisés, ils devraient placer leurs données dans les sous-répertoires mf ou tfm de /var/cache/fonts.

D'autres fontes créées dynamiquement peuvent aussi être placées dans cette arborescence, dans des sous-répertoires de /var/cache/fonts nommés de manière adéquate.



Précédent :
/var/cache : données de cache des applications Suivant : /var/cache/man : pages de manuel formatées en local (optionnel) Haut : table des matières

Transformé par troff2html-wlfc v1.4-fr le 20 janvier 1999 par Olivier Tharan