Norme de hiérarchie du système de fichiers

3.10 /sbin : binaires systèmes (qui se trouvaient autrefois dans /etc)

Les utilitaires utilisés pour l'administration système (et autres commandes faites uniquement pour root) sont stockés dans /sbin, /usr/sbin et /usr/local/sbin. /sbin contient typiquement des binaires essentiels au démarrage du système en plus des binaires de /bin. Tout ce qui est exécuté après qu'il soit sûr que /usr soit monté (quand il n'y a pas de problèmes) devrait aller dans /usr/sbin. Les binaires d'administration système spécifiques au système devraient être installés dans /usr/local/sbin.

Décider de ce qui va dans les répertoires "sbin" est simple : si un utilisateur normal (pas un administrateur système) doit le lancer directement, il devrait alors aller dans l'un des répertoires "bin". Les utilisateurs ordinaires ne devraient mettre aucun des répertoires sbin dans leur chemin d'accès (path).

Note : par exemple, les fichiers tels que chfn que les utilisateurs n'utilisent que de temps en temps devraient quand même être placés dans /usr/bin. ping, bien qu'il ne soit absolument nécessaire que pour root (remise en état et diagnostic réseau) est souvent utilisé par les utilisateurs et pour cette raison devrait exister dans /bin. Nous recommandons que les utilisateurs aient les permissions de lecture et d'exécution pour tout ce qui se trouve dans /sbin mis à part, peut-être, certains programmes setuid et setgid. La division entre /bin et /sbin n'a pas été créée pour des raisons de sécurité ou pour empêcher les utilisateurs de voir le système d'exploitation, mais pour fournir une bonne séparation entre les binaires que tout le monde utilise et ceux qui sont tout d'abord utilisés pour des tâches d'administration. Il n'y a pas d'avantage spécifique pour la sécurité à rendre /sbin inaccessible aux utilisateurs.

Fichiers obligatoires pour /sbin :



Précédent :
/root : répertoire personnel pour l'utilisateur root (optionnel) Suivant : /tmp : fichiers temporaires Haut : table des matières

Transformé par troff2html-wlfc v1.4-fr le 20 janvier 1999 par Olivier Tharan