Norme de hiérarchie du système de fichiers

2 Le système de fichiers

Le système de fichiers UNIX est caractérisé par :

Cette norme suppose que le système d'exploitation sous-jacent au système de fichiers conforme à la FHS supporte les mêmes possibilités de sécurité de base que l'on trouve dans la plupart des systèmes de fichiers UNIX. Notez que cette norme n'essaie pas d'être en accord au mieux possible avec une implémentation particulière d'un système UNIX. Cependant, beaucoup d'aspects de cette norme sont basées sur des idées que l'on trouve dans UNIX et autres systèmes de type UNIX.

Ceci après une considération attentive d'autres facteurs, comprenant :

Il est possible de définir deux catégories orthogonales de fichiers : partageables contre non partageables, et variables contre statiques.

Les données partageables sont ce qui peut être partagé entre plusieurs machines différentes ; non partageables est ce qui doit être spécifique à une machine particulière. Par exemple, les répertoires personnels des utilisateurs sont des données partageables, mais pas les fichiers de blocage de périphériques (locks).

Les données statiques comprennent les binaires, les bibliothèques, la documentation, et tout ce qui ne change pas sans l'intervention de l'administrateur système ; les données variables sont tout le reste qui change sans l'intervention de l'administrateur système.

Pour faciliter la sauvegarde, l'administration et le partage de fichiers sur des réseaux de systèmes hétérogènes, il est préférable d'établir une correspondance simple et aisément compréhensible entre les répertoires (surtout les répertoires considérés comment des points de montage potentiels) et le type de données qu'ils contiennent.

À travers ce document, et dans tout système de fichiers bien organisé, la compréhension de ce principe de base aidera à diriger la structure et lui apporter une cohérence supplémentaire.

La distinction entre données partageables et non partageables est nécessaire pour plusieurs raisons :

La distinction "partageable" peut être utilisée pour supporter, par exemple :

La distinction "statique" contre "variable" affecte le système de fichiers de deux manières principales :

Voici un tableau pour résumer le tout. Puisque ce graphique contient des exemples généralisés, il peut ne pas s'appliquer à chaque implémentation possible d'un système conforme à la FHS.


Table 2.1



Précédent :
Conformité avec ce document Suivant : Le répertoire racine Haut : table des matières

Transformé par troff2html-wlfc v1.4-fr le 20 janvier 1999 par Olivier Tharan