Page précédente Page suivante Table des matières

3. Historique

Un peu d'histoire : Linux, à ses débuts, employait le système de fichiers Minix (Linux a d'abord été développé sous Minix) avec les limitations que l'on sait : noms de caractères limités à 14 caractères, systèmes de fichiers de 64 Mo maximum, pas de prise en charge des dates d'accès et de dernière modification des fichiers (atime et ctime).

Afin de lever ces limitations, une couche VFS (``Virtual File System'') a été intégrée dans le noyau et j'ai développé Extfs qui levait les principales limitations du système de fichiers Minix, mais aux performances déplorables à cause d'une erreur de conception : le taux de fragmentation (sens non BSD) augmentait trop vite. Extfs a été intégré au noyau en avril 1992.

En janvier 1993, deux systèmes de fichiers différents ont été rendus disponibles :

Les deux systèmes de fichiers avaient, en gros, les mêmes buts : offrir de bonnes performances et des limitations raisonnables (par exemple tolérer les systèmes de fichiers de 2 Go). Lors des débuts, Xiafs était plus performant et plus stable qu'Ext2fs, mais il n'était pas conçu de manière à intégrer des extensions futures.

Les deux systèmes de fichiers ont ensuite suivi une évolution différente : alors que les modifications sur Xiafs étaient minimes, Ext2fs a considérablement évolué, au niveau de la stabilité, des performances et des extensions (les principaux développeurs ont été Theodore Ts'o, Stephen Tweedie et moi-même).

Les deux systèmes de fichiers ont été inclus dans le noyau standard en décembre 1993 (Linux 0.99.15, je crois) et Ext2fs est assez rapidement devenu le système de fichiers standard de Linux.

En gros, Xiafs est moins performant et offre moins de fonctionnalités que Ext2fs. Il est, de plus, soumis à de plus fortes restrictions (la taille maximale d'un fichier est 64 Mo et la taille d'un système de fichiers est 2 Go). Le seul avantage qu'ont peut lui trouver est qu'il utilise un peu moins d'espace disque pour ses structures de contrôle.

Pour ma part, je n'ai utilisé Xiafs qu'afin d'effectuer des mesures de performances par rapport à Ext2fs :-)

Xiafs a été supprimé (ainsi que Extfs d'ailleurs) des sources du noyau 2.1 car il ne présentait plus aucun intérêt et n'était plus maintenu. Il est donc maintenant obsolète et ne fera plus partie des prochaines versions stables du noyau (Linux 2.2/3.0).


Page précédente Page suivante Table des matières