Page précédente Page suivante Table des matières

4. Structure D'AMANDA

4.1 Présentation.

AMANDA ( ou Advanced etc.. ) est un outil de sauvegarde développé par l'université du Maryland. Jaime Da Silva, le concepteur originel d'AMANDA, avait comme tout bon administrateur système qui se respecte une collection de script pour faire des sauvegardes des machines qu'il administrait. Devant le nombre croissant de machines à sauvegarder il décida de créer AMANDA.

4.2 Les points forts d'AMANDA

> Nous allons maintenant détailler la structure d'AMANDA et en expliciter certains points forts.

4.3 Stratégie maître-esclave

AMANDA est basé sur une logique maître-esclave. Le maître possède le périphérique de sauvegarde et donne des ordres aux esclaves pour qu'ils sauvegardent les disques. Il récupère ces sauvegardes et les copie sur le périphérique de sauvegarde.

Le serveur (ou maître)

Le serveur doit posséder un gros disque et un lecteur de bande ainsi qu'une bonne connectivité réseau. Le disque sert de disque tampon durant la sauvegarde et stocke également des index des différentes sauvegardes.

Les clients (ou esclaves).

Les esclaves sont une variétés de machine UNIX sur lesquelles on peut compiler la partie client d'AMANDA. Actuellement seules les machines UNIX sont "nativement" supportées. Des possibilités d'utiliser Samba pour sauvegarder des machines "Windosiennes" sont possibles.

Le serveur d'index.

Pour chaque partition UNIX sauvegardé AMANDA offre la possibilité de générer un index des fichiers sauvegardés. Ainsi la récupération des fichiers sur les bandes en est grandement simplifié. Le mécanisme permettant de récupérer les fichiers sera étudié ultérieurement.

Les serveurs de bande annexes.

On peut également installer des serveurs de bande annexe qui seront utilisé lors de la récupération des fichiers. Ainsi on peut récupérer en parallèle des fichiers de différentes sauvegardes.


Page précédente Page suivante Table des matières