Page suivante Page précédente Table des matières

10. D'autres systèmes d'exploitation fonctionnent pourtant bien sur cette machine !

Linux exploite mieux le matériel que la plupart des autres systèmes, comme ses performances le laissent imaginer.

Certains autres systèmes, par exemple édités par Microsoft, se "plantent parfois" de façon incompréhensible. Peu d'utilisateurs s'en plaignent, semble-t-il, et cette société leur répond en ce cas d'une manière quelque peu étrange.

Le mode de conception et d'utilisation de ces systèmes d'exploitation produit un ensemble le plus souvent plus "prédictible" que Linux dans la mesure ou une application donnée sera le plus souvent chargée dans la même section de la mémoire vive. Les aléas dûs à un composant défectueux sont donc parfois portés au compte d'un programme donné et non du matériel.

Une chose demeure cependant certaine : un système Linux bien installé sur une machine saine doit pouvoir compiler cent fois de suite un noyau sans aucun problème.

Témoignage : Linux et gcc testent à merveille la machine. Hors de Linux le test "Winstone" produit le même genre d'effets (Jonathan Bright (bright@informix.com))


Page suivante Page précédente Table des matières