Comment ajouter un disque dur et étendre le système de fichiers


I - Installer le nouveau disque dur

La première étape consiste bien sūr à l'installation du nouveau disque dur
dans votre machine, à faire soit même ou par quelqu'un d'autre :))

Vérifiez ensuite que votre bios reconnaīt le disque etc ...
Démarrez le système et vérifiez aussi que le noyau a détecté le nouveau
disque dur lors du boot. (cf /var/log/boot.msg)

Pour la suite du processus, je vous conseille de le faire en mode single user,
en utilisant la commande suivante :

    # init 1


II - Partitionnement et formatage


Utilisez l'outil fdisk pour le partitionnement ou votre logiciel préféré :)
   
    # fdisk /dev/hdb

Les commandes sont :
- n pour pour créer de nouvelles partitions
- w pour écrire la nouvelle table de partition et quitter fdisk

Il faut maintenant formater vos partitions :

    # mke2fs /dev/hdb1

II - Extension du système de fichier

Personnellement j'avais un réel problème de place sur mon disque dur,
j'ai donc installé un nouveau pour étendre les répertoires / et  /home.

La manipulation est la suivante :

    - Créer des nouveaux répertoires en fonction de ceux que vous allez
transvaser sur votre nouveau disque.

    # mkdir next_opt
    # mkdir next_usr

- Monter les nouvelles partitions sur les répertoires (exemple avec /opt)
   
    # mount /dev/hdb1 /next_opt

- Copier vos fichiers d'origine dans votre nouveau répertoire.
Dans le cas de fichiers "système" sensibles, il est préférable
d'utiliser les commandes suivantes :

     # cd /opt
     # tar cpf - . | (cd /next_opt; tar xpf -)

Sinon, si c'est des fichiers moins importants vous pouvez utiliser cp
en copiant toute l'arborescence (option -R) et en préservant les permissions
actuelles (option -p)

    # cp -pR /opt/* /next_opt

Cette commande peut prendre du temps si vous copiez un gros répertoire ;)
Une fois que vous avez fini la copie, il va falloir interchanger les répertoires
pour que le système pointe maintenant vers votre nouvelle partition...
On va donc modifier le fichier de mapping (/etc/fstab) pour qu'il prenne en
compte les modifications au redémarrage. (ajout ou modification )
Dans notre exemple, on va faire pointer la partition /dev/hdb1 vers /opt

/dev/hdb1 /opt ext2 defaults 1 2

Ensuite, il faut détruire l'ancien répertoire ou le sauvegarder

    # rm -rf /opt/*
ou
    # mv /opt /old_opt

Maintenant, on a notre partition /dev/hdb1 qui pointe pour le moment vers
le répertoire /next_opt, /opt qui est devenu /old_opt et /dev/hdb1 qui sera
monté dans /opt. Il est donc temps d'interchanger les partitions, et pour cela il
suffit seulement de démonter la partition et de la remonter.

    # umount /proc
    # mount /proc

Si ca a fonctionné et que tout semble fonctionner correctement, vous
pouvez détruire /old_opt et /next_opt. Ensuite, faites les même manipulations
avec toutes les répertoires que vous voulez déplacer sur votre nouveau disque.

Voila, maintenant vous avez une partition / avec beaucoup plus d'espace puisque
que /opt est physiquement sur votre deuxième disque :)

--
Auteur   : Xavier FACQ (xavier.facq @ free.fr)
Date     : Mercredi 12 juin 2002
Révision : 2