Page précédente Page suivante Table des matières

5. Utilisation de RPM pour installer les logiciels

RPM : Redhat Package Management est un outil puissant spécifique à la distribution RedHat de Linux qui permet de regrouper dans un même fichier .rpm la totalité de ceux correspondant au logiciel. Cependant ce format est de plus en plus répandu, et d'autres distributions peuvent maintenant exploiter les fichiers .rpm de la même façon.

Ce système permet de gérer les mise à jours, les ajouts, les suppressions de programme très facilement tout en incluant la notion de dépendance, c'est à dire que certains logiciels ont besoin d'autres pour fonctionner. rpm se chargera alors d'installer automatiquement toutes les composantes nécessaire au bon fonctionnement de vos programmes.

Une interface au programme rpm existe sous X et elle est relativement pratique. Elle s'appelle glint. Cependant, il est parfois plus efficace d'utiliser directement la ligne de commande. Nous allons à travers quelques exemples montrer les possibilités de rpm.

Installer un nouveau package sur le système se fait avec :

rpm -i nom_du_package.v.i386.rpm

Pour mettre à jour ("upgrade") un package :

rpm -U nom_du_package.v.i386.rpm

Pour désinstaller(effacer) un package, il suffit d'utiliser :

rpm -e nom_du_package

Pour afficher la totalité des fichiers qui ont été modifiés depuis l'installation de package utiliser :

rpm -Va

Pour savoir le nom du package auquel appartient un fichier il suffit d'utiliser la commande :

rpm -qf nom_du_fichier

Pour obtenir des informations sur un package que vous venez de récupérer, il suffit de faire un petit :

rpm -qpi nom_du_package.rpm

La commande permettant de lister la totalité des fichiers qu'un package va installer est :

rpm -qpl nom_du_package.rpm


Page précédente Page suivante Table des matières