KILLALL(1)        Manuel de l'utilisateur Linux        KILLALL(1)


NOM
       killall  -  Envoyer un signal à des processus indiqués par
       leurs noms.

SYNOPSIS
       killall [-iv] [-signal] nom ...
       killall -l
       killall -V

DESCRIPTION
       killall envoie un signal à tous  les  processus  en  train
       d'exécuter  les  commandes  mentionnées.  Si  aucun signal
       n'est précisé, TERM est envoyé.

       Les signaux peuvent être indiqués soit par leur  nom  (par
       exemple  -HUP)  soit par leur numéro (par exemple -1).  Le
       signal 0 (vérifier que le processus  existe)  n'a  pas  de
       nom.

       Si  le  nom de la commande contient un slash (/), les pro­
       cessus exécutant ce fichier seront sélectionnés,  indépen­
       damment de leurs noms.

       killall renvoie un code non-nul si aucun processus n'a été
       trouvé pour une au moins des commandes précisées.   Si  un
       processus  au  moins a reçu un signal pour chaque commande
       mentionnée, killall renvoie zero.

       Un processus killall ne s'envoie jamais de signal  à  lui-
       même  (mais  il  peut en envoyer à d'autres processus kil­
       lall).

OPTIONS
       -i     Demander confirmation interactivement avant l'émis­
              sion du signal.

       -l     Afficher la liste de tous les signaux connus.

       -v     Afficher un compte-rendu de l'émission du signal.

       -V     Afficher un numéro de version.

FICHIERS
       /proc     emplacement du pseudo-système de fichiers Proc.

BUGS
       La  sélection  des  processus par nom de fichiers ne fonc­
       tionne que pour les exécutables qui sont maintenus ouverts
       pendant  l'exécution.  Un  exécutable corrompu ne peut pas
       être tués de cette manière.

       Attention, la commande killall nom n'a  peut-être  pas  la
       même   signification  sur  des  systèmes  non-Linux,  tout
       spécialement lorsqu'elle est invoquée par  un  utilisateur



Linux                      8 Juin 1997                          1





KILLALL(1)        Manuel de l'utilisateur Linux        KILLALL(1)


       privilégié...


AUTEUR
       Werner Almesberger <werner.almesberger@lrc.di.epfl.ch>

VOIR AUSSI
       kill(1), fuser(1), ps(1), kill(2).


TRADUCTION
       Christophe Blaess, 1997.













































Linux                      8 Juin 1997                          2