EXPAND(1)         Manuel de l'utilisateur Linux         EXPAND(1)


NOM
       expand - Convertir les tabulations en espaces.

SYNOPSIS
       expand  [-tab1[,tab2[,...]]]  [-t  tab1[,tab2[,...]]] [-i]
       [--tabs=tab1[,tab2[,...]]]  [--initial]  [--help]  [--ver­
       sion] [file...]

DESCRIPTION
       Cette page de manuel documente la version GNU de expand.

       expand  écrit  le contenu de chaque fichier indiqué sur la
       sortie standard, en remplaçant les caractères  Tabulations
       par le nombre approprié d'espaces.

       Si  aucun  fichier d'entrée n'est fourni, ou si le nom `-'
       est indiqué, expand copie le contenu de l'entrée standard.

       Par  défaut,  expand  convertit  toutes les tabulations en
       espaces. Les caractères BackSpaces sont conservés en  sor­
       tie, ils décrémentent le nombre de colonnes dans le calcul
       des tabulations. Le comportement par défaut est équivalent
       à  l'option  -8  (placer  les  tabulations  toutes  les  8
       colonnes).

   OPTIONS
       -, -t, --tabs tab1[,tab2[,...]]
              Si une seule valeur est fournie, placer  le  taquet
              de  tabulation  toutes les tab1 colonnes à la place
              des 8 habituelles. Sinon,  placer  les  taquets  en
              colonnes  tab1, tab2, etc... (numérotées en partant
              de  0)  et   remplacer   toutes   les   tabulations
              ultérieures  par  de simples espaces.  Si des posi­
              tions sont indiquées avec les options -t ou --tabs,
              elles  peuvent  être séparées par des blancs ou des
              virgules.

       -i, --initial
              Convertir en espace uniquement la  tabulation  ini­
              tiale  (celle qui précède tout caractère non blanc)
              sur chaque ligne.

       --help Afficher un message d'aide sur la  sortie  standard
              et terminer normalement.

       --version
              Afficher  un  numéro de version sur la sortie stan­
              dard et terminer normalement.


TRADUCTION
       Christophe Blaess, 1997.





FSF                      10 Janvier 1997                        1