1. Introduction & Installation

1.1. Principes de l'installation

Le but de cet article est d'accompagner le lecteur de manière concise et rapide à configurer un serveur de messagerie autonome. Situé sur une machine indépendante, il se connecte périodiquement et automatiquement grâce à une tâche cron par une connexion analogique avec ppp pour envoyer par SMTP les messages mis en queue et rapatrier ceux présents sur différents comptes POP3 avec Fetchmail.

Cet article ne prétend pas permettre la compréhension du fonctionnement de toutes les applications utilisées mais davantage d'être un plan de mise en oeuvre accompagné de quelques suggestions. Tous les logiciels employés sont cependant assez simple, seul Postfix reclame un peu plus d'explications, je vous conseille pour cela l'article d'Eric Jacoboni sur Linux-France.

1.2. Installation des packages

Installez les packages RPM suivants :

Vérifier que Sendmail n'est pas installé par rpm -q sendmail.

Afin de lancer Postfix à chaque démarrage de la machine, activez le service Postfix du Système V en le cochant dans le menu proposé par la commande ntsysv.

1.3. Quelques vérifications

La machine est nommé serveur et appartient au domaine mozart.com ce que l'on peut vérifier :
$ hostname
serveur.mozart.com

Toutes les manipulations sont effectuées sous le compte root. Les comptes des utilisateurs ont été créés par les commandes useradd nom_utilisateur puis passwd nom_utilisateur.