next up previous contents
suivant: Séparer le fichier en monter: Écriture du fichier .procmailrc précédent: Écriture du fichier .procmailrc   Table des matières

Variables

Il est possible de définir des variables dans le fichier de configuration .procmailrc. Certaines d'entre elles auront une signification particulière pour procmail, alors que les autres peuvent être utilisées dans les règles qui suivront comme des variables normales. Voici un exemple commenté :

# Variables spéciales pour procmail

# caractère verbeux de procmail ; mettre 'yes' permet d'avoir des messages
# supplémentaires
VERBOSE=no

# pas obligatoire : procmail détermine votre nom de login tout seul, mais pour
# l'exemple on supposera que l'utilisateur s'appelle 'toto'
LOGNAME=toto

# mettre /bin/sh surtout si vous utilisez tcsh !
SHELL=/bin/sh

# chemin d'accès aux exécutables ; en mettre le minimum, pour n'accéder qu'aux
# programmes indiqués dans le fichier de configuration
PATH=/bin:/usr/bin:/usr/local/bin:/home/toto/bin

# répertoire où seront stockés les mails ; s'assurer que votre MUA sait y
# accéder aussi
MAILDIR=/home/toto/Mail

# si procmail n'arrive pas à délivrer le courrier, cette boîte sera utilisée
# en dernier ressort : il vaut mieux définir cette variable !
ORGMAIL=$MAILDIR/emergency-inbox

# boîte de réception par défaut
DEFAULT=/var/mail/toto
# vous pouvez éventuellement mettre la boîte aux lettres dans votre répertoire
# DEFAULT=$MAILDIR/mbox

# fichier de log de procmail ; si vous définissez cette variable,
# procmail gardera une trace de son exécution dans le fichier
# indiqué. À consulter périodiquement !
LOGFILE=$MAILDIR/.procmail.log

Les autres variables utilisées ou définies par procmail sont décrites dans la page de manuel de procmailrc(5).



Olivier Tharan 2002-06-09